Le deal à ne pas rater :
ETB Pokémon Fable Nébuleuse : où acheter le coffret dresseur ...
Voir le deal

Partagez
 Deal with fire || Harper
Rune Sabatti
  Rune Sabatti  
- Spring affair -

▎ Messages postés : 76
▎ Pseudo : R.
▎ Faceclaim : Lakeith Stanfield
▎ Crédits : kidd
▎ Multi-comptes : red lockheart | lion lovelace | jay compton | anya crimson
▎ Points récoltés : 12
Deal with fire || Harper Ba53b2d8d0a4912a3cf5ed5e92dd6d9dd3a406b3
▎ Your age : 31 ans
▎ Your preference : pansexuel
▎ Job/Studies : hacker
https://likeariver.forumactif.com/f38-liens-des-membres https://likeariver.forumactif.com/f82-les-telephones https://likeariver.forumactif.com/t651-instagram-explications-modele
Deal with fire || Harper Empty
Message#
Sujet: Deal with fire || Harper   Deal with fire || Harper EmptyJeu 23 Nov 2023 - 12:08
Deal with fire

Comment j’en suis arrivé là ?
J’aurais dû savoir, quand les Las Iotas m’ont contacté, que ça allait être un plan foireux. Travailler avec eux me permet de vivre au dessus de mes moyens, mais la contrepartie est toujours éreintante.
En outre, je dois souvent bosser avec une harpie.
Je me considère comme quelqu’un d’assez patient et tolérant, mais même moi, je dois avouer que Harper me laisse souvent sur le cul par son audace. Elle ressemble à une gamine capricieuse qu’on aurait lâché dans un magasin de jouets. Elle entre comme si le monde lui appartenait et ma seule satisfaction quand je dois la côtoyer est de ne rien laisser paraître de l’irritation qu’elle provoque chez moi. J’imagine que ce sera plus difficile à faire aujourd’hui.

Les Las Iotas m’ont organisé une rencontre avec elle.
J’aurais pu dire non, j’aurais du dire non. Allez savoir pourquoi j’ai accepté, peut-être un mélange de curiosité mêlée à de la témérité. Une manière de jouer avec le feu, quand personne n’a pu lier mon apparence à mon identité depuis mon arrivée à Fall River. L’anonymat, délicieux, me laisse tout loisir de faire mes affaires. Alors pourquoi donner des armes à une ennemie ?
Peut-être pour être à armes égales ?
Ou peut-être bien parce que je sais que si je tombe à cause de Harper, elle tombera avec moi. Tous mes victimes pourront vous dire que je suis très rancunier. Or, Harper ignore la première règle en matière de hacking : ne pas s’exposer partout sur les réseaux sociaux. Pour quelqu’un qui se dit hacker pro, on peut dire qu’elle manque cruellement de jugement.
Preuve en est que je sais exactement à quoi elle ressemble, quand l’inverse n’est pas le cas.

Assis dans un coin du café, j’observe les entrées derrière mes lunettes et mon ordinateur portable, distraitement. L’endroit n’est pas rempli, mais il n’est pas vide, juste assez pour que je me fonde dans le décor. Je porte ma tasse à mes lèvres, profitant de la chaleur du café, noir, sans sucre. Dehors, l’automne s’est installé et c’est dans ces moments-là que je regrette les bouffées d’air chaud de la Nouvelle-Orléans. J’ai parfois un peu le mal du pays, mais un coup d’œil aux réseaux sociaux de ma famille me permet de continuer. Ils s’en sortent. Ils n’ont pas besoin de moi, pas plus que je n’ai pas besoin d’eux et le simple fait de les savoir en vie et en sécurité suffit à faire taire les petites voix dans ma tête.

Entre Harper.
Elle ressemble à une poupée. En bien ou en mal.
Pas vraiment le type de femme que j’aborderais de manière générale. Mais il est vrai aussi que Harper est tout le contraire de ce que j’attends chez quelqu’un. Elle est narcissique et prétentieuse, tout l’opposé de humble et généreuse. Je suppose qu’avec son mode de vie, elle aurait du mal à être différente.
Elle me fait penser à tous ces touristes qui viennent à la Nouvelle-Orléans pour Carnaval, car c’est exotique.
Ugh.

Finissons-en.

Je remballe mon ordinateur dans sa sacoche et me lève pour rejoindre la table où Harper s’est installée. Rien que le fait de la voir m’irrite, s’en est presque maladif. Sans un bonjour, je déclare, platement :

« Tu es plus petite en vrai que sur les photos. »

La pique est gratuite quand Harper a délibérément mis sa taille sur son blog. Et il suffit d’un coup d’oeil pour se rendre qu’elle ne retouche pas tant que ça ses photos. Elle est aussi belle que détestable et ça m’irrite encore plus. Certains gagnent vraiment à la loterie de la vie.
Je m’assieds en face d’elle, sans cérémonie :

« Tu n’as pas envie d’être ici. Moi non plus. Faisons ça rapidement. »
Revenir en haut Aller en bas
Harper Tancherin
  Harper Tancherin  
- Spring affair -

▎ Messages postés : 19
▎ Pseudo : Hareng Séduisant
▎ Faceclaim : Lisa Manobal
▎ Crédits : Eclipse (tumblr)
▎ Multi-comptes : Achilles, Maxine, Johnny & Rowan
▎ Points récoltés : 10
Deal with fire || Harper 348ead5bbaab42b10b0ef9c91b495509c1f90d7f
▎ Your age : 28 ans (01/01/96)
▎ Your preference : Bisexuelle
▎ Job/Studies : Secrétaire au poste de police, hackeuse, indic, influenceuse, princesse.
▎ The one you love : Deal with fire || Harper 6509a85b0542054b20ed198cdbb54a7b

https://likeariver.forumactif.com/f38-liens-des-membres https://likeariver.forumactif.com/f82-les-telephones https://likeariver.forumactif.com/t651-instagram-explications-modele
Deal with fire || Harper Empty
Message#
Sujet: Re: Deal with fire || Harper   Deal with fire || Harper EmptyJeu 23 Nov 2023 - 21:33

Deal with fire
feat. Rune

Une honte. C’est une honte. Mes ongles claquaient à une vitesse inimaginable sur l’écran de mon portable, alors que j’exposais à Roxy ma haine envers cette rencontre “pour le travail”. Bien sûr, elle ne savait pas que je faisais réellement partie d’un gang, mais cela ne m’empêchait pas d’avoir besoin de m’exprimer sur ce rendez-vous. Cette audace que de m’appeler pour m’imposer de donner les informations que j’avais récupéré à la sueur de mon front, pour les délivrer sur un plateau d’argent à un autre hacker qui allait faire le reste du travail et récolter tous les lauriers. Insupportable. J’avais bien essayer de leur faire comprendre mon point de vue, mais apparemment la décision était prise, les Iotas avaient “trop” besoin de moi au poste de police au cas où ils auraient un problème avec la justice. Quand mon contact m’avait dit ça, je pouvais entendre les violons pleurer derrière. Qu’est-ce qu’il ne fallait pas entendre.

En plus de me mettre sur les nerfs, ce rendez-vous foutait en l’air tous mes plans de la journée. J’étais censée poster un nouveau chapitre de ma fanfic aujourd’hui, mes lecteurs l’attendaient avec impatience, mais au lieu de me consacrer à ma relecture, j’allais me retrouvée coincée avec l’autre imbécile. Bien sûr que je connaissais Rune. Pas physiquement, mais j’avais déjà eu à faire à lui informatiquement. Il était loin d’être bête, je pouvais reconnaître qu’il avait un certain talent. Mais clairement pas à la hauteur du miens. Je ne voyais pas pourquoi les Iotas l’engageaient sans cesse pour des tâches que JE pourrais parfaitement accomplir. Il n’avait pas été facile de récolter des informations sur mon rival, cependant, en cherchant bien, j’avais mis la main sur quelques dossiers intéressants. Et je ne doutais pas qu’il avait fait ses recherches sur mon compte aussi.

J’arrivais au café pile à l’heure, confiante, je fis un petit signe de la main à la barista, Polly, qui avait l’air bien fatiguée aujourd’hui. Si je n’avais pas rendez-vous avez Rune, j’aurais sûrement pris le temps de lui faire remarquer les poches sous ses yeux avant de lui donner, bien sûr, quelques bons conseils pour s’en débarrasser. Mais ça devrait attendre. Si mon aura de queen attirait les regards, je n’avais pas sortis ma plus belle tenue. Après tout, il s’agissait d’un rendez-vous professionnel, pas d’un date. Certes, cela n’empêchait pas de bien s’habiller et j’avais tout de même passé plusieurs heures à me préparer mais j’avais fait en sorte, justement de ne pas trop en faire. Je ne voulais pas que Rune pense que je m’étais habillée pour lui. Mais en même temps, je n’avais pas envie de passer pour une pouilleuse et l’idée était tout de même de l’impressionner quand même. Histoire que les gens sachent en nous regardant qui était au-dessus de l’autre.

J’avais donc opté pour un short, une paire de cuissardes, un haut noir ouvert sur les épaules et un pull oversize bleu rayé à étoiles avec une ceinture épaisse pour cintrer le tout. Je ne cherchais même pas à essayer de reconnaître Rune dans la salle. Je m’installais à ma table favorite (celle où la lumière met le mieux en valeur mon teint) et attendit qu’il vienne à moi. Après tout, s’il avait fait des recherches, il devait très bien savoir à quoi je ressemblais, donc pourquoi je prendrais la peine de demander leur identité à toutes les personnes présentes. J’espérais qu’il n’était pas en retard. Je n’avais déjà pas envie d’être là. Je n’aurais aucune pitié à partir s’il ne se pointait pas dans les quelques minutes qui suivent. En attendant, j’eu le temps de passer commande pour un thé Matcha.
Le regard rivé sur le sms que Roxy venait de m’envoyer, j’avais bien vu un homme se lever un peu plus loin pour se rapprocher de ma table. Je préférai tout de même prétendre ne pas y avoir prêté la moindre attention. J’attendis qu’il m’aborde pour enfin lever les yeux de mon écran. Même pas un bonjour. Sympathique. Entamer par une pique directe, je n’aurais pas dû m’attendre à plus de sa part. Je l’observais de haut en bas sans chercher à cacher le mépris que j’avais pour sa personne.

- Et tu as l’air plus bête que ce que tes lignes de codes racontent. Que veux-tu on ne peut pas tout avoir.

C’était facile de m’attaquer sur ma taille. Certains diront même que c’était petit (haha). Vraiment une preuve d’un manque de civisme et d’intelligence, si vous voulez mon avis. Heureusement que j’étais une jeune femme bien élevée, sinon, j’aurais déjà pris mes affaires et serait partie finir ma fanfiction. Il était tout de même terrible de devoir admettre que ce bougre n’était pas si moche. S’il faisait un peu plus d’effort vestimentaire, avec une bonne skin care, on pourrait en faire un influenceur convenable. Mais je n’allais pas me laisser distraire par des frivolités. Nous étions là pour travailler, Rune ne tarda pas à me le rappeler. Il voulait en finir vite hein ? Oh, honey. Comme si j’allais te laisser te débarrasser de moi si facilement. Tu prends mon job ? Je vais te le faire regrette.

Mon plus beau sourire aux lèvres, je remerciais Polly qui venait m’apporter mon Matcha. Je pris une délicieuse gorgée, avant de reposer doucement ma tasse dans sa coupelle. Je croisais les jambes et toujours avec ce sourire impertinent, je répondis :

- J’ai tout mon temps. Et tu te trompes, j’aime être ici. Il n’y a que ton attitude pour rendre ce matcha désagréable.

J’allais le rendre fou. D’autant que j’avais téléchargé toutes les informations dont il avait besoin sur une clef USB dans mon sac. Ce n’était pas le plus prudent, je dois bien l’admettre. Il y avait des dossiers confidentiels en jeu. Mais vous ne pensiez pas que je m’étais contenté de balancer mes fichiers sur une clef sans les crypter auparavant ? Je comptais bien la donner à Rune, mais il faudrait qu’il la mérite avant. Et bien sûr, je lui laisserai le loisir de décrypter les dossiers lui-même. J’étais ravie d’avance à l’idée de lui faire perdre un temps précieux.

- Dis-moi donc Rune. L’endroit que j’ai choisi pour notre rendez-vous te plaît ?

Si les Iotas nous avaient imposé de nous voir, j’avais réussi à négocier pour choisir le lieu de rencontre. Oh il était hors de question que j’aille passer du temps dans un de leurs bouge miteux mal fréquentés ! Vous me prenez pour qui, j’avais une réputation à tenir. Si un de mes followers me voyait traîner dans un endroit douteux, ce serait terrible. Déjà, je faisais des efforts pour passer du temps avec Rune. Parce que clairement, il n’était pas le genre de personne avec qui j’aimais m’afficher. Heureusement qu’il n’était pas trop moche. Par contre il allait vraiment falloir qu’il revoit sa garde-robe.


HRP : L'outfit de Harper : https://i.pinimg.com/564x/cb/86/e0/cb86e02c68cf63dd4a25921a053011dc.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Rune Sabatti
  Rune Sabatti  
- Spring affair -

▎ Messages postés : 76
▎ Pseudo : R.
▎ Faceclaim : Lakeith Stanfield
▎ Crédits : kidd
▎ Multi-comptes : red lockheart | lion lovelace | jay compton | anya crimson
▎ Points récoltés : 12
Deal with fire || Harper Ba53b2d8d0a4912a3cf5ed5e92dd6d9dd3a406b3
▎ Your age : 31 ans
▎ Your preference : pansexuel
▎ Job/Studies : hacker
https://likeariver.forumactif.com/f38-liens-des-membres https://likeariver.forumactif.com/f82-les-telephones https://likeariver.forumactif.com/t651-instagram-explications-modele
Deal with fire || Harper Empty
Message#
Sujet: Re: Deal with fire || Harper   Deal with fire || Harper EmptyJeu 15 Fév 2024 - 20:35
Deal with fire

Si la prétention avait un nom, ce serait probablement celui de Harper Tancherin.
Je n’ai jamais vu un narcissisme aussi élevé dans un corps aussi petit et je dois dire que, si je ne devais plus jamais le revoir, j’en serais ravi. Malheureusement Fall River étant la ville qu’elle est, et le monde du hackage étant ce qu’il est, je suis condamné à recroiser la harpie. C’est une sentence irrévocable, peut-être une punition divine pour avoir fait tuer certaines personnes et en avoir ruiné d’autres. Je ne crois pas au karma, mais si c’était le cas, je me dirais probablement que celui-ci est pourri.
Qu’est-ce qu’on est sensé faire en cas de poisse ? Je ne peux pas être le premier péquenot à avoir croisé un chat noir ou cassé un miroir. Peut-être que je devrais faire venir un exorciste, quoi que Harper en aurait sans doute plus besoin que moi.
J’aurais dû prévoir de l’eau bénite avant de venir…
Comme quoi, même en faisant attention, on est jamais assez bien préparé.

Malgré toute ma mauvaise volonté, il m’est difficile d’ignorer Harper une fois que celle-ci est entrée, et cela n’a rien à voir avec le look qu’elle se trimballe. Non, c’est son petit air hautain, que je n’ai que trop vu dans les profondeurs du Vieux Carré qui m’interpelle et m’exaspère. Oh ça, des gens comme elle, j’en ai vu mon quota. Ceux qui nous prenaient de haut et nous donnaient des billets de quelques dollars comme s’ils nous crachaient dessus. Le dédain est le même.
Avant même de lui avoir parlé, je décide aussitôt de tout mettre en œuvre pour écourter la séance. Je suis quelqu’un de professionnel et je déteste le travail bâclé, c’est bien la seule raison qui m’empêche de lui mettre un lapin pourtant bien mérité.
Un sourire sardonique se dresse sur mes babines quand elle m’attaque et sans cérémonie, je réponds :

« Ça m’étonne que tu les aies comprises. »

Quelle garce.

Je m’assieds, toute l’envie de la planter là dans le bout des doigts qui tapotent impatiemment sur le bord de la table. Une partie de moi se dit que je pourrais la laisser dans sa merde et dire aux Iotas qu’elle est incapable de travailler en coopération avec un autre hacker. Ça la foutrait plus dans la merde que moi, car je sais que les Iotas ont besoin de mes services et qu’ils ont déjà payé une avance considérable.
Je pince l’arête de mon nez, refoulant de mon mieux les envies de meurtre qui s’emparent de moi quand elle joue à la plus maline.
Ne réponds pas, Rune, ne t’abaisse pas à son niveau.
Je remonte mes lunettes d’un geste rapide avant d’attraper la tasse de Harper. Sans lui laisser le temps de protester, j’en prends une large gorgée, cachant mon dégoût au goût qui m’envahit le palais. Du matcha. Évidemment.
Je me renfonce dans mon siège, sans reposer la tasse et défie la hackeuse du regard.

« J’ai tout mon temps. Mais toi il me semble que tu as une fanfiction à écrire. »

Nouvelle gorgée de l’immondice verte.
Si elle veut me pourrir la journée, je vais me faire un plaisir de lui ruiner la sienne. Je jette un regard autour de nous, non sans mépris, avant de reprendre :

« Il faudra que tu m’expliques pourquoi tu as choisi un endroit aussi public. »

Pire endroit au monde.
Je déteste tous ces gens qui s’agglutinent les uns contre les autres, et je regrette mon appartement et sa tranquillité. Comment voulez-vous qu’on travaille dans un tel établissement.
Sans un sourire, je continue :

« A croire que tu voulais que tout le monde te voit avec moi. »

Je n’ai aucun mal à imaginer le mal que cela ferait à sa réputation d’influenceuse qui ne fait jamais un pas de travers. L’idée qu’on puisse me prendre pour un projet de charité me dégoûte, mais je retiens les relents de nausée pour soutenir le regard de Harper. Je repose la tasse, vide. Ça ne me ressemble pas de m’émouvoir sur ce que les gens peuvent penser de moi, mais j’ai mis trop de temps à trouver une ville où je me sente en sécurité pour tout balancer pour une affaire de pognon. Je me demande s’il est encore temps de lâcher l’affaire.
Bien sûr, le fric des Iotas est tentant, d’autant qu’ils paient bien, mais est-ce que ça vaut la peine de me coltiner la harpie et de mettre mon identité en danger ? Je n’en suis pas certain.

« Si tu n’as pas les infos dont j’ai besoin, ne me fais pas perdre mon temps. »
Revenir en haut Aller en bas
Harper Tancherin
  Harper Tancherin  
- Spring affair -

▎ Messages postés : 19
▎ Pseudo : Hareng Séduisant
▎ Faceclaim : Lisa Manobal
▎ Crédits : Eclipse (tumblr)
▎ Multi-comptes : Achilles, Maxine, Johnny & Rowan
▎ Points récoltés : 10
Deal with fire || Harper 348ead5bbaab42b10b0ef9c91b495509c1f90d7f
▎ Your age : 28 ans (01/01/96)
▎ Your preference : Bisexuelle
▎ Job/Studies : Secrétaire au poste de police, hackeuse, indic, influenceuse, princesse.
▎ The one you love : Deal with fire || Harper 6509a85b0542054b20ed198cdbb54a7b

https://likeariver.forumactif.com/f38-liens-des-membres https://likeariver.forumactif.com/f82-les-telephones https://likeariver.forumactif.com/t651-instagram-explications-modele
Deal with fire || Harper Empty
Message#
Sujet: Re: Deal with fire || Harper   Deal with fire || Harper EmptyJeu 11 Avr 2024 - 13:52

Deal with fire
feat. Rune

Pourquoi c’était à moi de travailler avec un plouc pareil ? Garde ton calme Harper. Rune n’était pas le premier à essayer de me provoquer. Je n’allais pas m’énerver, ça lui ferait bien trop plaisir. Je me contentai de lever les yeux au ciel, j’aurais pu ajouter qu’il était puéril. Il savait très bien que je n’étais pas une hackeuse de bas étage. Ce n’est pas pour me vanter, mais je lui avais déjà donné du fil à retordre. Puis j’estime que je n’avais rien à lui prouver. Il n’était qu’un freelance, incapable de choisir un camp, à travailler dans l’ombre, se cacher derrière son écran à simplement faire son travail pour l’argent. Pathétique. Un geek de bas étage, qui ne vaut pas mieux que les autres, n’importe qui pourrait faire la même chose que lui.

Je restai calme, sirotai ma boisson qui venait d’arriver. Il n’y a rien que le matcha ne puisse régler. Rien ne pressait, j’avais bien envie de tester la patience de mon interlocuteur. S’il voulait qu’on joue à ce genre de gué-guerre enfantine, alors je serais sans pitié. J’ai bien conscience, que c’était de la fierté mal placée et qu’en termes de perte de temps, on pouvait atteindre des records. Mais j’aime jouer. On va pas se le cacher, ça rajoutait un peu de piment à toutes ces histoires de gang. Et je dis pas que je m’ennuyais avant de rencontrer Rune, en fait si. Son existence rajoutait du défi à tout ce que j’accomplissais pour les Las Iotas. Je travaille mieux sous pression.

Rune se saisit de ma tasse et en boire la moitié d’un coup. Il n’a donc aucun respect pour le matcha ? C’est une boisson qui se savoure. Je ne cachai pas le dégoût que cette scène m’inspirait. Et il osait me parler de ma fanfiction ? Comme si j’allais m’étonner qu’il connaisse mes travaux en ligne alors que je ne faisais aucun effort pour me cacher. J’avais bien mis en place quelques protections pour empêcher les hacker les plus vulgaire de s’en prendre à mes écrits, mais je savais que ce n’était pas ce qui arrêterait un compère du niveau de Rune. Sa réflexion me fit sourire :

- Oh ! Est-ce que je serais face à un fan ? Ne t’inquiète pas, si tu as hâte de lire la suite, j’ai quelques chapitres d’avance, mes publications sont déjà programmées pour le mois à venir. Donc, no rush.

L’avantage d’être une personne aussi publique, je n’avais rien à cacher. Tout le contraire de Rune. Ma vie était exposée au grand jour sur les réseaux. Il n’y avait que ma carrière de hacker et mon affiliation avec les Las Iotas que je m’efforcer de garder secrète. Pour le reste, je me faisais un plaisir de raconter ma vie en détail chaque jour dans mes story insta. Rune ne pouvait pas m’attaquer là dessus, alors que lui… J’avais réuni peu d’informations à son sujet. Il se cachait bien. J’avais bien réussi à lui remonter des origines à la Nouvelle Orléans, mais sans plus pour le moment. Rien sur son passé, ni sur sa famille. Je savais que ce n’était qu’une question de temps avant que je ne perce ses secrets. Mais il était bon pour se cacher.

Je levai la main pour recommander un matcha à Polly. Visiblement Rune n’était pas décidé à me rendre ma première tasse.

- C’est un endroit agréable, tu ne trouves pas ? Tu aurais préféré aller où ? Chez toi ? Hors de question que je mette les pieds dans ton antre de geek.


Je n’osais pas imaginer l’odeur qu’il devait y avoir là dedans, vu la dégaine du type, j’étais presque sûre qu’il n’ouvrait jamais une fenêtre pour aérer. Il devait traîner des restes de repas préparés dans tous les coins. Je frissonnai de dégoût rien que de penser à cette hygiène précaire.

- Chez moi ? Non, je ne voudrais pas que tu salisses mon tapis. Il a coûté plus cher que tes chaussures. Et je n’avais pas envie qu’on se retrouve dans une espèce de coupe-gorge ou de boui-boui mal entretenu.

Oh, il y avait bien des endroits glauques à Fall River. Ils n’étaient même pas compliqués à trouver. Il suffisait d’aller plus au sud de la ville. Hors de question de prendre des risques.

- Ici c’est très bien. Et oui. Je préfère qu’on me voit offrir généreusement un matcha à un homme dans le besoin qu’à traîner dans des endroits peu recommandés où je risquerais d'abîmer ma manucure.

Surtout que je venais de la refaire, je serais vexée de me casser un ongle. Quand on y pensait, c’était tout bénéf’ pour moi d’être ici. Je pouvais boire un bon matcha et en plus faire croire à toute ma communauté que je faisais de l’humanitaire sans chercher à attirer l’attention.

- Pour qui tu me prends, bien sûr que j’ai les informations.

Je sortis la clef USB dont il avait besoin mais resserrai mes doigts autour avant qu’il n’ai le temps de s’en saisir.

- Pas trop vite. Tu ne croyais pas que ce serait si simple ? Puis, je n’ai pas fini mon Matcha. Tu veux reprendre quelque chose à boire en attendant ?

D’accord, peut-être que j’essayais de jouer avec ses nerfs. Je me prenais un peu trop au jeu. Il faut dire que Rune était une adversaire amusant. Il faisait tout pour garder son calme. Il n’était pas loin de céder, je le sentais agacé.

- Dis-moi Rune, pourquoi tu comptes tant sur ces informations ?

Je savais que c’était parce que les Las Iotas lui avaient demandé. Je savais de quoi il avait besoin et pourquoi. Mais je voulais connaître ses raisons personnelles. Pourquoi avait-il accepté ce travail ? Les Las Iotas étaient loin d’être des enfants de choeurs. Etait-il si désespéré, qu’il acceptait tout travail qu’on lui proposait ? Ou est-ce qu’il était en recherche de frisson ? De défi ? Je voulais des informations sur lui que toutes les lignes de code du monde ne pourraient pas me donner.
Revenir en haut Aller en bas
  Contenu sponsorisé  

Deal with fire || Harper Empty
Message#
Sujet: Re: Deal with fire || Harper   Deal with fire || Harper Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Deal with fire || Harper
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» HARPER ♛ Bubblegum b*tch
» Beauty and the Beast | Harper
» Harper ♛ Honey, you should see me, in a crown.
» #508-116-9969 (Harper Tancherin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
๑ like a river :: fall river city :: Bedford Street :: The Pink Bean Coffee-
Sauter vers: