Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EV6.5 : où trouver le Bundle Lot 6 Boosters Fable ...
Voir le deal

Partagez
 If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado
Hécate Moore
  Hécate Moore  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 26
▎ Pseudo : Adelheid-Pheles
▎ Faceclaim : Béatriz Mariano
▎ Crédits : adelheidpheles
▎ Multi-comptes : Jim Morgenstern, Joshua Fowler, Raylee Thompson & Seth Atkins
▎ Points récoltés : 42
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Tumblr_ptienbiH1H1r6jpyro1_540
▎ Your age : 32
▎ Your preference : pansexuelle
▎ The one you love : If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado I89j

▎ Annuaire rp : IRP avec Hécate...
Quand je parle #00BAB4
Quand j'écrit #909090

https://likeariver.forumactif.com/t2636-hecate-moore-i-dug-this- https://likeariver.forumactif.com/t2651-so-sick-and-tired-of-being-alone-hecate-moore#24904 https://likeariver.forumactif.com/t2650-508-627-9543-hecate-moore https://likeariver.forumactif.com/t2684-ravenmoon
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Empty
Message#
Sujet: If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado   If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado EmptyLun 15 Jan 2024 - 23:00

If I wanna be great, I don't wanna be me,
can you hear me through the white noise?
feat. @Tyler Kamado




- Haaaaaaaa j'en ai ras le cul !

Et voilà que mon porte-document vole à travers le salon de mon petit appartement, éparpillant les dizaines de feuilles volantes qui s'y trouvaient. Je viens de foutre le bordel dans tous les cours que je prépare depuis un peu plus de deux heures maintenant. Je prends ma tête dans mes mains et me laisse glisser au sol, au bord de la crise de nerfs.

Pourquoi est-ce que j'ai accepté ce taf-là ? Pour rester dans mon domaine de prédilection, certes. Mais bon sang, je ne suis absolument pas pédagogue et c'est une véritable plaie de construire des cours pour expliquer à des gosses ce qui pour moi est aujourd'hui intuitif. Je vais vriller, c'est clair. Et voilà qu'en plus je me rajoute du boulot, à cause de mon petit pétage de plomb, il va falloir que je ramasse tout et que je remette toutes les feuilles dans l'ordre.

Non. Si je reste dans le déni assez longtemps, ça n'existera plus. Oui je vais faire comme ça ! Sur le moment, c'est ce qui me paraît être le mieux ! Je crois qu'il faut que j'aille prendre l'air, j’étouffe dans ce petit appartement. C'est un comble, moi qui déteste par-dessus tout les interactions sociale, me voilà prise d'une irrésistible envie d'aller faire un tour. Il faudra vraiment que je fasse quelque chose pour mon appartement. Rien n'y fait, je n'arrive pas à m'y sentir chez moi, le papier peint est horrible, je n'ai pas encore les moyens d'acheter suffisamment de meubles pour tout ranger comme il faut et clairement, tous ces cartons je ne peux plus les voir en peinture !

Ni une, ni deux, j’attrape mon éternelle veste en cuir noir que j’enfile par-dessus mon gros pull en laine trop grand, je prends mon sac dans le lequel je mets mes papiers, mon portefeuille, mon carnet et ma lecture du moment, le tome 2 de la saga « the witcher » que j'ai commencé à lire dernièrement. Je n'ai aucune idée de ce que je vais faire, alors je me prépare à toutes éventualités ! Je m'enroule dans une écharpe, noire elle aussi, saute dans mes Dr. martens et glisse mes mains dans mes mitaines. Puis je claque la porte derrière moi et décide d'aller me « perdre » un peu en ville.

- Ouf, mais ça caille en plus !

A peine sorti dehors, le froid du mois de janvier me glace le sang. Je souffle quelques secondes sur le bout de mes doigts pour les réchauffer avant d'enfourner mes mains dans mes poches. Tiens, c'est quoi ça ? OH ! MES ÉCOUTEURS ! Je pensais les avoir perdus à tout jamais ! Si je n'avais pas aussi froid, je pourrais presque pleurer de joie ! Je ne perds pas une seule seconde et les enfonce dans mes oreilles avant de connecter mon téléphone dessus et de balancer ma playlist des mauvais jours le fort possible dans mes oreilles.

Je revis ! Bon sang, je vais enfin pouvoir reprendre le bus sans avoir à supporter tous ces gens qui parlent bien trop fort de bon matin ! Pourquoi est-ce que je n'ai pas pensé à chercher plus tôt dans cette veste ? Enfin non, la vraie question, c'est « pourquoi est ce que je ne mets pas cette veste pour aller au travail » alors que clairement je l'adore et qu'elle me tient bien plus chaud que ce petit manteau nul que je porte parce qu'il fait plus « professionnel ». Je t'en foutrais moi du professionnel !

Je me balade donc au gré de ma musique, me laissant porter où mes pieds le voudront. Le quartier n'est pas si mal quand on entend pas tous les mioches qui hurlent partout. On est mercredi, alors la plupart n'ont pas cours, et moi je n'en donne pas avant demain après-midi. Ce qui me laisse le loisir de me sortir un peu la tête de toutes mes notes et mes cours du quotidien. J'aurai tout le temps de réorganiser tout ça demain matin... ouais, je ferais ça ! DEMAIN.

Après bien trente minutes de balade, j'arrive dans ce quartier un peu plus animé où plein de boutiques sont ouvertes. Je suis déjà venu plein de fois dans ce coin-là, mais sans trop faire attention, alors j'avance en regardant les vitrines. Mes yeux sont rapidement attirés par l'une d'elles dans laquelle trône fièrement tout un tas d’accessoires de musique. Je n'avais aucune idée que ce genre de boutique se trouvait ici, il est temps de réparer mon erreur ! J'attrape mon téléphone et je cherche le nom de ce magasin sur internet pour le suivre sur les réseaux, le Make it Loud, ça me fera une adresse pour quand j'aurai besoin de changer les cordes de mon violoncelle.

Quelques pas plus loin, j’aperçois le Starbucks, c'est sans doute la seule boutique de cette rue que je connais, j'y consomme beaucoup trop de café ! D’ailleurs, est-ce que je n'irai pas m'installer bien au chaud avec un bon café pour aller lire... adjugé par moi-même, vendu !

J'entre rapidement dans le café et la chaleur ambiante fait naître tout un tas de petits picotements dans le bout de mes doigts encore gelés. Il n'y a pas grand monde pour une fois, la fille avance assez vite. Je n'ai pas besoin de réfléchir trop longtemps, je sais déjà ce que je vais prendre ! Après tout, je prends littéralement toujours la même chose quand je viens ici. Un grand Iced Americano et un brownie au chocolat ! Ni plus, ni moins.

C'est enfin mon tour, j'allais m'adresser au premier serveur, celui qui a l'air tout timide et qui n'a encore jamais réussi à écrire mon prénom correctement, mais visiblement son collègue ne l'entend pas de cette oreille, puisqu'il s'interpose et avant même que j'ai eu le temps de lui annoncer ma commande, voilà qu'il me donne le contenu de celle-ci. Je marque un arrêt quelque temps, un peu sonnée. Soit je viens bien trop souvent et tout le monde sait ce que je consomme, soit c'est beaucoup trop flippant !

- Heu... oui, c'est ça... merci, enfin... je crois.

Ouais, tu es à peine chelou mon gars. Je reste polie, mais paie bien vite et fonce m'installer dans un fauteuil proche d'un radiateur. Je pose mon plateau sur la petite table basse et m’installe pour profiter tranquillement de mon goûter largement mérité et de ma lecture. Bon, vraiment chelou le barista, mais lui au moins, il sait écrire ! Comment ça, c'est pas sympa ? Nan mais je n'y peux rien, il n'y a pas quinze façons d'écrire Hécate, c'est que l'autre type ne fait aucun effort.

Je me blottis dans mes vêtements en laine et soupire doucement d'aise d'être enfin au chaud. Oui je sais, ce n'est pas logique de se mettre à l'endroit le plus chauffé du café alors que je vais consommer une boisson froide. Mais que voulez-vous... le café, je l'aime bien noir et froid. C'est comme ça.

Je baisse le son de mes écouteurs au minimum, afin de garder en fond sonore la bande son du jeu vidéo tiré du roman que je suis en train de lire. Je ne perds pas plus de temps et me plonge dans la suite des aventures de Geralt de Riv. Je me fais toute fois tirer hors de son histoire au bout de quelques minutes, par une présence un peu trop proche à mon goût et un regard que je sens bien trop insistant posé sur moi. Je relève les yeux, prête à envoyer chier le pauvre fou qui ose m’interrompre en pleine scène d'action.

- Quoi ?!






KoalaVolant


Lonely, I've been feeling lonely
Put me in my place
So fuck you I don't even like you
I'm sick of all the fake
No sleep I've got another nosebleed
I can't feel my face
- Little bastards † PR. ♥️
(c) 0tsana


Revenir en haut Aller en bas
Tyler Kamado
  Tyler Kamado  
- Shade of winter -

▎ Messages postés : 26
▎ Pseudo : Pandore Malone
▎ Faceclaim : Noah Sebastian
▎ Crédits : uc
▎ Multi-comptes : Zepp & Jelly & Frankie
▎ Points récoltés : 46
▎ Your age : 30 ans (31/10/1993)
▎ Your preference : Bisexuel
▎ Job/Studies : Barista au Starbucks & Streamer/Youtubeur
▎ The one you love : If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado 2a00c1b50df03d282be225cd58dc9477f51fed58

▎ Annuaire rp : Mes RPs

https://likeariver.forumactif.com/t2634-tyler-lost-and-looking-f https://likeariver.forumactif.com/t2652-tyler-we-ll-try-again-when-we-re-not-so-different#24910 https://likeariver.forumactif.com/t2654-508-589-1486-tyler-kamado#24920
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Empty
Message#
Sujet: Re: If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado   If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado EmptyMer 28 Fév 2024 - 21:59

If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise?
Lighting Molotov's for the broken youth

La journée semble bien longue et personne n'est en vue depuis le rush de midi. C'est mercredi et les enfants n'ont pas école, ça poussera leurs parents à venir consommer un petit chocolat chaud, mais pour l'heure, c'est assez calme. Tyler fait une journée en continue et a ouvert le Starbucks avec quelques collègues, mais il lui tarde de terminer sa journée. Heureusement que son meilleur ami est arrivé, en début d'après-midi. Et pas seul puisque sa fille l'accompagnait, illuminant la journée du jeune homme. Meghan était sa filleule et s'il n'était pas toujours en phase avec avec les plus jeunes – les bébés brailleurs genre – il adorait les enfants, partageant quelques centres d'intérêt avec certains, comme les mangas, les jeux vidéos, les bases de la vie quoi ! Meg était juste à l'âge charnière où il pouvait lui apprendre tout un tas de trucs, faisant souvent rager son père qui le suppliait de lui laisser un peu d'innocence.

Tyler riait de bon cœur lorsqu'il aperçu dans la file d'attente une jeune femme... Elle avait l'air lugubre, toute en noir et le visage fermé, mais bon Dieu qu'elle était canon ! Tyler se sentait déstabilisé par cette jeune femme qui grognait souvent sur Joshua pour ne pas écrire son nom correctement et semblait capable de mordre au premier mot de travers. D'ailleurs, quand le père célibataire avait fait cette remarque à son ami, ce dernier s'était empressé de dire « elle peut me mordre quand elle veut ! » sans aucune retenue aucune, un peu trop enthousiaste !
Il délaissa sa filleule pour retourner travailler et servir les autres clients, en les comptant pour espérer être celui qui servirait Morticia. C'était comme ça que la surnommait certains baristas et si c'était une moquerie de leurs part, Tyler, lui, trouvait que ça la rendait encore plus sexy.

Zut ! Elle allait tomber avec Josh si cet idiot de commercial ne se décidait pas sur sa commande. « Mec ! S'te plaît, laisse-la moi. » supplia-t-il presque en se penchant sur son collègue discrètement. Oh Josh ne s'en offusquerait pas, il avait un peu peur d'Hécate, à juste titre. Et dès que ce fut le tour de la jeune femme, il s'imposa à elle. « Bonjour ! Un Iced Americano medium et un brownie au chocolat tout chaud ? » dit-il, le ton de sa question n'en étant pas vraiment un puisque la brune prenait toujours la même chose depuis les quelques mois où elle venait. Cela étonna tout de même la demoiselle qui le remercia d'un air soupçonneux. Tapant son nom sur l'ordinateur afin de coller l'intitulé de commande sur le verre adéquat, il encaissa Hécate et passa au suivant.

Et c'est là que les clients arrivèrent ! Ça fit beaucoup rire quand une certaine jeune femme entra d'ailleurs, parce qu'elle déstabilisait tout autant le meilleur ami de Tyler, mais pour d'autres raisons et il les observa un instant avant que leur supérieur ne demande au tatoué d'aller débarrasser quelques tables. S'exécutant, bac en main, il fit le tour du rez-de-chaussée, arrivant petit à petit vers la jeune femme en noir. Le livre qu'elle lisait ne l'intrigua pas longtemps, il connaissait bien la couverture et surtout, était un fervent adepte du jeu, qu'il streamait dès qu'il en avait l'occasion. Telle une rose pleine d'épines, Hécate sentit le regard insistant du barista et leva vers lui un regard glacial. Ne sont-ce pas les roses les plus piquantes qui sont les plus parfumées ? C'est ce que sa grand-mère disait en tout cas. « Euh... Gomen... Pardon. » s'excusa-t-il avec toutes les courbettes Japonaises qui tendent à son éducation. « Je me demandais juste où tu en étais de ta lecture, j'ai beaucoup aimé ce tome mais le quatre est un de mes préférés. Même si le jeu est plus fun... » conclut-il en songeant au troisième volet de la saga sur PC qu'il adore et a déjà terminé deux fois en mode difficile. Soit elle aimait, soit elle le prenait pour un taré !


Miracle
So give me something beautiful, So give me something else. I need another miracle. I really need some help, I need a miracle ▬ Bad Omens.
Revenir en haut Aller en bas
Hécate Moore
  Hécate Moore  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 26
▎ Pseudo : Adelheid-Pheles
▎ Faceclaim : Béatriz Mariano
▎ Crédits : adelheidpheles
▎ Multi-comptes : Jim Morgenstern, Joshua Fowler, Raylee Thompson & Seth Atkins
▎ Points récoltés : 42
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Tumblr_ptienbiH1H1r6jpyro1_540
▎ Your age : 32
▎ Your preference : pansexuelle
▎ The one you love : If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado I89j

▎ Annuaire rp : IRP avec Hécate...
Quand je parle #00BAB4
Quand j'écrit #909090

https://likeariver.forumactif.com/t2636-hecate-moore-i-dug-this- https://likeariver.forumactif.com/t2651-so-sick-and-tired-of-being-alone-hecate-moore#24904 https://likeariver.forumactif.com/t2650-508-627-9543-hecate-moore https://likeariver.forumactif.com/t2684-ravenmoon
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Empty
Message#
Sujet: Re: If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado   If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado EmptyVen 1 Mar 2024 - 0:34

If I wanna be great, I don't wanna be me,
can you hear me through the white noise?
feat. @Tyler Kamado


Moi qui pensais être enfin un  peu tranquille... c'est loupé. Déjà, il y a énormément de monde au Starbucks aujourd'hui et le vieux con qui met huit plombs à choisir ce qu'il veut ne m'aide pas à rester calme. Pourquoi est-ce que les gens se décident à réfléchir à leurs commandes uniquement quand ils sont devant la caisse ? C'est quand même pas compliqué, tu choisis en entrant, ou alors tu fais comme moi, tu prends toujours la même chose, comme ça pas de mauvaises surprises et en plus tu fais perdre de temps à personne. Enfin bref, si les gens étaient capables de penser comme ça, ça se saurait, et je ne détesterais peut-être pas tout le monde.

Comme l'autre, là ! Joshua comme le dit l'étiquette sur son tablier, lui par exemple, il fait partie des gens qui m'insupportent. Il demande toujours plusieurs fois d’épeler nos prénoms et tout ça pourquoi ? Pour quand même faire une faute dedans... une perte de temps monumentale, je vous dis ! Et le pire dans tout ça ? Quand on lui fait remarquer, il n'ose même pas nous regarder dans les yeux. Je n'aime pas les gens mous, ils ne sont pas productifs, ils me ralentissent, et clairement, je n'ai pas leur temps. J'en ai bien assez perdu à chercher des réponses qui ne m'ont finalement servi à rien. Je me fais sortir de mes pensées quand une petite vient lui poser une question.

Oh bordel... bon ok ce mec entre officiellement dans la catégorie des gens que je n'aime pas... il amène sa mioche au boulot... qui fait ça sans déconner ? Bon... elle a l'air relativement sage pour une morveuse, mais je comprends définitivement pas les gens qui trimballent leurs gosses sur leur lieu de travail.

Mon tour approche, le vieux schnock a finalement réussi à récupérer sa commande, et c'est l'autre barista qui prend la mienne. Enfin... Est-ce qu'on peut vraiment appeler ça « prendre une commande » ? J'ai rien eu le temps de dire, le mec a retenu ce que je prends... ça fait un peu peur en fait… je n'ai aucune idée de combien on peut bien être par jour, mais une chose est sûre on, cette boutique est vraiment très fréquentée... et je ne viens pas toutes les semaines, alors comment ça se fait qu'il ait retenu ce que je commande ? Je n'arrive pas à savoir si c'est juste parce que je prends tout le temps la même chose ou si c'est parce qu'il prête une attention toute particulière à mes commandes... mais c'est un poil flippant.

Ouai, on va parier sur la deuxième option... entre le moment où il a annoncé ce que je prends et le moment ou j'ai récupéré mon plateau, il ne m'a pas quitté des yeux. J'ai l'habitude des regards de travers, vous savez ? Je ne suis pas stupide, et je sais bien que mon apparence ne laisse jamais les gens indifférents. Je sais aussi pertinemment que certains des employés ici se sont mis à m'appeler Morticia et pas pour me faire un compliment. Mais ça me passe largement au-dessus, je n'en ai strictement rien à faire, et un regards de plus ou de moins, ce n'est pas ça qui va changer ma journée.

Je relève donc la tête, sans faire attention plus longtemps aux deux baristas et à la gamine qui s'accroche à son père pour je ne sais quel caprice et je monte à l'étage. Je trouve rapidement une petite table basse, collée à un joli fauteuil, le tout proche d'un radiateur. Je me jette sur cette place et m'installe confortablement, mon goûter face à moi, et mon livre sur les genoux.

J'ai pu rester au calme quelque temps, sirotant mon café glacé et mordant dans mon brownie, c'est bien pour ça que je continue à venir ici, le café est bon et bordel ce brownie est une tuerie ! Je le mange doucement pour en profiter... mine de rien ça coûte cher, et mon salaire n'est pas encore des plus élevés... bon en soi, je gagne mieux ma vie que ce que je touchais à Boston, mais clairement mon salaire passe en majeure partie dans mon loyer et mes instruments de musique... et je ne suis pas encore assez connue sur les réseaux pour réussir à me faire des thunes avec mes musiques... peut être qu'un jour, j'y arriverai... En attendant, je m'autorise que maximum deux commandes Starbucks dans le mois. C'est déjà pas mal.

Je replonge dans mon roman, mes écouteurs toujours dans les oreilles, et je profite de ce moment plus au calme pour bien avancer dans ma lecture. C'est au moment où Geralt allait partir à la recherche de Ciri, perdu au fin fond de la forêt de Brokilone, en plein milieu du territoire des dryades, que je sens qu'on m'observe. Un peu trop fort, d'ailleurs. Visiblement, quelqu'un ne tient pas trop à la vie aujourd'hui. Je relève la tête d'un coup sec, presque en grognant, les sourcils froncés et je suis quasiment certaine que mon regard est assassin sur ce coup là. C'est le barista de tout à l'heure… nan mais il est sérieux, lui ? Ça ne lui suffit pas de se foutre de ma gueule quand je prends ma commande, il faut qu'il vienne le faire en face en plus ? Quoique... au moins il a les couilles de le faire, ce n'est pas courant, habituellement dès que je leur montre que je les ai vus, ils partent tous la queue entre les jambes.

Et le voilà qui fait des courbettes pour s'excuser de me déranger... oh, non... le mec se met à baragouiner en japonais... ne me dites pas que c'est un de ces pseudo otaku super cringe... pitié... Sans vraiment m'en rendre compte, je me mets à le détailler du regard... il est grand, genre vraiment. Je suis plutôt grande pour une femme avec mon mètre soixante-seize mais il a l'air de me dépasser d'une bonne vingtaine de centimètres. Il n'est pas vraiment désagréable à regarder, enfin, pour le peu d'attention que je porte à ce genre de choses, je comprends que plusieurs nanas gloussent quand il leur sert un petit sourire en coin avec leurs boissons. Jolis yeux, sourire charmeur et en plus il a l'air plutôt bien bâti, comme le laisse entrevoir ses épaules et ses bras couverts de tatouage.

Il a l'air aussi tatoué que moi, et j'y reconnais d’ailleurs quelques références manga, ce qui ne me rassure pas sur le fait qu'il puisse être un énième kikoojap... genre, ces mecs sont insupportables, j'en avais récupéré toute une vague sur mes réseaux quand j'avais repris quelques morceaux des films d'animation des studios Ghibli au violoncelle... J'ai eu ma dose, je passe mon tour. Je sais même pas pourquoi je pense ça en fait... ce n'est pas comme si on était potes, ni comme si on allait subitement le devenir.

Je crois qu'il me parle, pour comprendre ce qu'il me dit, je mets ma musique en pause et enlève mes écouteurs. Il me parle de ma lecture. Je plante un peu, je ne m'attendais pas à ça... et comme une idiote, je referme mon livre pour en regarder la couverture, un peu comme si ça allait m'aider à comprendre ce qu'il se passe, ou pour lui montrer ce que je lis sans avoir besoin de lui répondre... mais c'est complètement con puisque ce n'est pas la question qu'il m'a posée et qu'en plus il a l'air de déjà connaître l'univers... je me renfrogne un peu plus, je n'ai pas envie de lui parler... mais en même temps... il a été sympa, et je n'ai pas envie de me faire interdit l’accès au café. Aller Hécate, pour une fois, on range les crocs et on sociabilise un peu...

- Hum... j'ai entamé la cinquième nouvelle, Geralt va retrouver Ciri. Attention, pas de spoil, je n'ai pas encore lu la suite !

Je crois que si... Tyler ? C'est ce qui est écrit sur son badge. S'il me gâche la découverte de la suite, je le tue. Lentement et en d’atroces souffrances. Mon regard noir en dit long et je le vois déglutir un peu fort. C'est con, mais ça me ferait presque sourire de voir que je peux faire peur aux gens comme ça. Je m’adouci un peu, mais juste un peu. Après tout, c'est rare de voir un mec qui vient te parler de pop culture sans dire qu'une femme ne peut rien y connaître parce que justement, c'est une femme. Ça m'intrigue un peu, je dois dire.

Quant au fait fait que le jeu soit plus fun.... je n'en doute pas... mais je n'ai pas grande expérience dessus. Je n'ai pu jouer qu'au premier volet de la saga. Je n'ai qu'un très vieux PC  portable qui n'apprécie pas vraiment les jeux. Mais tant qu'il me permet de taper mes partitions et mes cours, c'est tout ce qu'il me faut.

- J'ai bien aimé le premier jeu... il a vieilli, c'est sûr, mais l'histoire est cool. Je n'ai pas pu jouer aux autres, mon vieux pc n'est pas compatible.

Il est un peu comme moi finalement, pas adapté au monde actuel. Et puis bon, même si j'adorerais pouvoir jouer à tous ces jeux qui me font envie, bah je n'ai clairement pas les thunes pour changer d'ordi. Ça fait partie des choses que je compte bien améliorer dans ma vie quand j'aurai enfin les moyens. En attendant, je me contente de suivre des let's play sur Twitch ou YouTube.

Je pose mon livre sur la table et termine mon brownie d'une traite, s'il me voit finir mon plateau peut être qu'il partira... visiblement non... et merde, il continue de jacter. Par contre, mon gars ne compte pas sur moi pour te faire la conversation, te répondre, encore à la limite pourquoi pas... mais il ne faut pas pousser.



KoalaVolant


Lonely, I've been feeling lonely
Put me in my place
So fuck you I don't even like you
I'm sick of all the fake
No sleep I've got another nosebleed
I can't feel my face
- Little bastards † PR. ♥️
(c) 0tsana


Revenir en haut Aller en bas
Tyler Kamado
  Tyler Kamado  
- Shade of winter -

▎ Messages postés : 26
▎ Pseudo : Pandore Malone
▎ Faceclaim : Noah Sebastian
▎ Crédits : uc
▎ Multi-comptes : Zepp & Jelly & Frankie
▎ Points récoltés : 46
▎ Your age : 30 ans (31/10/1993)
▎ Your preference : Bisexuel
▎ Job/Studies : Barista au Starbucks & Streamer/Youtubeur
▎ The one you love : If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado 2a00c1b50df03d282be225cd58dc9477f51fed58

▎ Annuaire rp : Mes RPs

https://likeariver.forumactif.com/t2634-tyler-lost-and-looking-f https://likeariver.forumactif.com/t2652-tyler-we-ll-try-again-when-we-re-not-so-different#24910 https://likeariver.forumactif.com/t2654-508-589-1486-tyler-kamado#24920
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Empty
Message#
Sujet: Re: If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado   If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado EmptyDim 21 Avr 2024 - 18:52

If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise?
Lighting Molotov's for the broken youth

Même si elle n'a pas l'air aimable, cette Hécate intrigue beaucoup trop le barista pour qu'il reste de marbre. Lui qui adore tout ce qui touche à l'occulte, une grande brune gothique à la chevelure interminable, toute en noir, avec une vibe de sorcière, bordel que ça l'excite ! Et pas que dans le sens sexuel du terme, non Tyler a un peu plus de centres d'intérêt que ça ! Si elle était réellement une sorcière, il pourrait échanger avec elle, avoir la vision d'une pratiquante Américaine, ça le changerait de sa communauté qui ne comprend pas toujours ce qu'il fait parce qu'il mélange les pratiques occultes de plusieurs origines quand il fait ses sorties et rituels. Alors Hécate, avec un nom pareil, ça doit pas être pour rien quand même ! Était-ce seulement son véritable nom ?

Nan, décidément, cette nana dont tout le monde à un peu peur est vraiment trop intéressante ! Il aime bien la servir, outre le fait que les autres n'aiment pas ses grands airs et lui laisse bien volontiers, il essaie d'entrer en communication avec elle, d'obtenir ne serait-ce qu'un sourire, un mot moins agressif. Elle doit avoir un vécu peu sympathique pour avoir un bouclier aussi énorme autour d'elle, ses énergies cosmiques sont un peu en vrac et il connaît quelqu'un qui pourrait l'aider si en ressentait le besoin ! Se promettant d'en parler à Robin, le jeune homme continua son travail. Le monde s'accumulait et entre deux clients, Josh s'occupait de sa fille, et peut-être bien de Frankie aussi... Si seulement il pouvait capter les signaux qu'elle lui envoie ! C'est dingue de ne rien voir ! Il a beau lui dire qu'elle le drague, Josh ne s'en rend pas compte ! Si cette fois, ils n’échangent pas leurs numéros de téléphone, il ira lui-même prendre celui de la bleuette pour le filer à son meilleur pote !

C'est sur cette promesse intérieure qu'il est envoyé faire un tour dans tout le Starbucks afin de vérifier les ables, de passer un coup de propre pour les suivants, parce que la journée n'est pas terminée ! Tyler a tellement envie de retourner chez lui s'enterrer sous les couvertures avec son PC ! Il doit encore monter une vidéo et sa soirée risque bien de s'éterniser. Ses deux jours de congés sont les bienvenues et plus il y pense, moins l'heure avance...
Heureusement qu'à l'étage, il tombe sur la jolie brune. Ses cheveux lui donnent envie que les siens repoussent plus vite... Quelle connerie de les avoir coupé sérieux ! Foutu défis twitch ! L'homme avait bien compris qu'il ne fallait plus jamais parier avec ses internautes. Ça l'avait amusé et il aimait bien sa coupe, mais ça ne poussait pas assez vite à son goût. Et pourtant, objectivement, c'était déjà plus long que la semaine précédente, il ne le voyait juste pas.

S'arrêtant à une table à côté d'Hécate, il remarqua le ivre qu'elle tenait en main et qui semblait la passionner. Un classique, ça le fit sourire. Voilà enfin un truc en commun dont il était sûr, plus que l'hypothèse de la sorcellerie en tout cas. S'excusant de la déranger dans sa lecture, le Japonais s'enquit de connaître où elle en était, pour nouer contact avec la belle Morticia. La cinquième nouvelle, ce pauvre Geralt n'en avait pas fini de vivre des aventures ! Et le tatoué non plus quand on entend la menace de la jeune femme. Il déglutit, aussi rebuté qu'attiré un peu plus par cette beauté sombre. « Loin de moi l'envie de te spoiler, rassures-toi ! C'est cool cette nouvelle en plus, je buterai quiconque m'en dit trop aussi. La troisième était chouette aussi, avec le feu éternel. Tu me diras ce que t'en as pensé quand t'auras fini le bouquin ! »

La belle confia avoir apprécié le premier jeu mais ne pas avoir pu jouer aux autres à cause de son ordinateur et Tyler en fit une moue des plus tristes. Tout ce qui touchait aux jeux vidéos, à la culture geek en général, ça lui importait. « Ah merde... c'est con, parce que les jeux suivants sont vraiment cool ! L'histoire est super bien développée, et le dernier là, les graphismes sont à tomber ! Tu mates un peu des let's play ou tu préfères ne pas te spoiler du tout ? J'peux te filer ma chaîne twitch si tu veux, j'y suis quasiment tout le temps fourré quand je bosse pas. » Une invitation un peu débile de sa part, mais une invitation quand même, non ?
Lui qui avait tendance à y aller franchement, il n'osait pas trop avec Hécate, peut-être à cause de son regard qui laisse entendre qu'elle lui briserait bien les parties intimes s'il se montre trop insistant. Mais en même temps, elle le branche sur the Witcher ! Enfin, c'est lui qui a initié le premier contact, mais elle a répondu, donc ça compte. Et c'est la conversation la plus longue qu'ils ont eut jusqu'à présent... Ce serait con de ne pas en profiter. Le son de sa voix est agréable qui plus est, il voudrait bien l'entendre parler encore, même si la brune a plus l'air d'avoir envie de lire tranquillement. « Désolé, je me suis laissé emporter... C'est souvent le cas quand je croise des gens qui partagent une de mes passions. Je... j'te laisse lire. Fais-moi signe si t'as besoin d'un truc. » balbutia-t-il.

Le tatoué se retourna pour aller vers d'autres tables, tournant les yeux vers la brune. Il se prit un coin de table et grimaça, n'émettant aucun son pour paraître fort, mais vu que la table était rivée au sol, ça faisait bien mal ! Après avoir fait le tour de l'étage, le barista descendit pour mettre son butin à la poubelle et les tasses en céramique à la plonge, aidant au passage ses collègues. Josh était en pleine discussion avec Frankie, ça c'était bon signe ! Ça le fit sourire et l'heure suivante passa plus rapidement.

Hécate n'était pas redescendue et il était presque dix-huit heures, elle devait être plongée dans son livre et avoir avancé un peu plus. S'il remontait pour checker deux ou trois trucs, peut-être qu'elle lui parlerait de son avancée ? Bon, c'est beau de rêver, elle pourrait facilement être partie pendant qu'il avait le dos tourné ou bien être à une autre place, loin de ses regards. C'est plus fort que lui, il doit monter. Il ressent qu'il doit le faire et le fait, parce qu'il écoute souvent ce que les autres appellent « instinct » et que sa grand-mère nommait le destin. Les énergies se mêlaient parfois, faisaient connaissance et la relation naissante devait se développer s'entretenir. Elle disait avoir rencontré son époux ainsi, une belle histoire... Elle lui manque tellement...
Si elle avait raison, Tyler parviendrait à envoyer les bonnes ondes pour entamer une nouvelle conversation, il en était certain. En tout cas, la demoiselle était toujours à sa place, les pages se tournant doucement. Il fit mine de rassembler les chaises et nettoyer les tables, tout en attendant, lorgnant sur son bracelet fétiche pour attirer la chance et la bonne fortune.


Miracle
So give me something beautiful, So give me something else. I need another miracle. I really need some help, I need a miracle ▬ Bad Omens.
Revenir en haut Aller en bas
Hécate Moore
  Hécate Moore  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 26
▎ Pseudo : Adelheid-Pheles
▎ Faceclaim : Béatriz Mariano
▎ Crédits : adelheidpheles
▎ Multi-comptes : Jim Morgenstern, Joshua Fowler, Raylee Thompson & Seth Atkins
▎ Points récoltés : 42
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Tumblr_ptienbiH1H1r6jpyro1_540
▎ Your age : 32
▎ Your preference : pansexuelle
▎ The one you love : If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado I89j

▎ Annuaire rp : IRP avec Hécate...
Quand je parle #00BAB4
Quand j'écrit #909090

https://likeariver.forumactif.com/t2636-hecate-moore-i-dug-this- https://likeariver.forumactif.com/t2651-so-sick-and-tired-of-being-alone-hecate-moore#24904 https://likeariver.forumactif.com/t2650-508-627-9543-hecate-moore https://likeariver.forumactif.com/t2684-ravenmoon
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Empty
Message#
Sujet: Re: If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado   If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado EmptyMer 1 Mai 2024 - 0:52

If I wanna be great, I don't wanna be me,
can you hear me through the white noise?
feat. @Tyler Kamado


Il déglutit, visiblement je lui fais peur. Ce n'est pas plus mal, c'est l'un des plus gros avantages de mon look... bon ok et de mon air mauvais aussi. Je n'aime pas les gens, ils ne m'aiment pas non plus et croyez-moi, tout le monde est content comme ça. Mais sur ce coup-là, ça n'a pas l'air de le freiner plus que ça puisqu'il me parle de mon bouquin. Au moins le message est passé, il ne veut pas me spoiler, et c'est tant mieux pour lui. Je crois sincèrement qu'il n'y a rien que je déteste plus au monde que les gens qui me racontent allègrement la suite de mes lectures. Si je lis, majoritairement du fantastique, c'est pour m'échapper des contraintes de notre monde de merde. C'est une des rares choses de ce monde, avec la musique, qui me permet de ressentir autre chose que de la rage et du dégoût. Alors, il est hors de question qu'on me gâche les découvertes à venir dans ces ouvrages.

M'enfin, là tout de suite, je ne sais plus réellement comment réagir. Pourquoi est-ce que je ne sais pas quoi faire ? Habituellement, j'aurais simplement lâché un « ouais ok cool » et j'aurais remis mes écouteurs... mais pas aujourd'hui... y' a un petit je ne sais quoi dans son comportement, ou est-ce lui-même, en entier, qui me pousse à garder le contact... est-ce que… j'aurais presque ENVIE de lui répondre ? Ca y est en fait, j'ai craqué pour de bon, mon taf aura eu raison du peu de santé mentale qu'il me restait. Entre les gamins qui sont chiants au possible et l'autre gros con d'Alex qui passe ses journées à venir me dire que je devrais trop sortir avec Hightower ou encore que je devrais arrêter de faire la gueule parce que je fais fuir tous mes « potentiels prétendants ».... ouais non ça doit encore aller à peu près bien en fait, parce que juste a penser à ce hipster du dimanche, j'ai des envies de meurtre qui ressortent... alors pourquoi ce Tyler je n'ai pas envie de l'envoyer chier ?

Il continue de me parler de mon bouquin... mais tu ne peux pas me laisser tranquille ? Je veux juste prendre mon café, tranquillement et lisant au calme... Bon, allez, on coupe court à la conversation et je replonge dans ma lecture !

- Je... heu. J'allais l'envoyer chier bien salement, mais son beau sourire enjoué m'a déconcentré. Ouais, si tu veux...

Mais ce n'était pas ça du tout le plan, pourquoi t'es sympa d'un coup comme ça ? Mais enfin, Hécate, c'est quoi ce bordel ! Et le pire que c'est que je m'entends même lui répondre que j'ai joué au jeu, et me plaindre de ma vieille bécane qui refuse de faire tourner les autres jeux... nan mais t'es pas nette ma pauvre fille, ton but, c'est de le faire fuir pas de t'en faire un pote. Je vis cette conversation comme si je n'y étais pas vraiment... un peu comme si je voyais une nana et un mec qui discutent de loin, mais sans que ça soit moi dans mon corps... J'écoute ce qu'il me dit comme j'aurais pu écouter un de mes profs au lycée... il faut bien suivre un peu ce qu'il se passe, mais clairement je n'ai pas envie d'être là à ce moment précis... Il se passe quoi dans ma tête aujourd'hui c'est un enfer ! Ou alors je deviens maso en fait et je m'inflige ce moment pour être mieux ensuite, genre pour me sentir ok avec l'idée de rentrer chez moi dans mon minuscule petit appartement pourri ?

Finalement sa phrase prend une tournure à laquelle je ne m'attendais pas, il me parle de let's play, comment est-ce qu'il peut savoir que c'est ce que je préfère faire quand je travaille ? J'aime beaucoup regarder un stream, que ce soit un jeu, de la musique ou même certains concepts qui arrivent à capter mon intérêt... j'ai moi-même essayé de lancer ma chaîne, mais vu mon contenu, Instagram et YouTube fonctionnent bien mieux. Il fait des lives donc... ça pique un peu ma curiosité, je dois dire... après tout, même si je prends le nom de sa chaîne, ça ne m'engage à rien du tout, mais je pourrais peut-être jeter un œil pour me distraire pendant que je fais mon ménage.

- Ouais, j'aime bien suivre quelques fois... je... c'est quoi ta chaîne ? Je ne te promets pas de regarder, mais si j'ai le temps entre deux cours... pourquoi pas.

Et bah oui Hécate, voilà même que tu parles de ta vie privée maintenant... c'est du grand n'importe quoi. J'aurais presque envie de me tirer du coup... même si je n'ai toujours pas envie de rentrer, j'en ai bien trop dit et clairement je ne suis plus très à l'aise. Je pense que je ne le saurais pas tant que je n'aurais pas réussi à comprendre ce qu'il m'arrive. Il doit se rendre compte de mon malaise je suppose puisqu'il s'excuse de s'être laissé emporter et me dit de lui faire signe si j'ai besoin de quoi que ce soit... là tout de suite, je ne suis plus certaine de rien, et ça ne me plaît pas. Je lui fais seulement un petit signe de tête entendu quand il s’éloigne.

Je ne sais même pas quoi dire ni quoi faire à vrai dire... C'est certainement une des plus longues conversations que j'ai jamais eu avec un « inconnu », mais est ce que je peux toujours qualifier d'inconnu quelqu'un qui connaît ma commande Starbucks à l'avance et dont je connais le prénom... on va dire que c'est une connaissance ! C'est déjà moins bizarre, après tout Echo aussi était une connaissance quand on a commencé à sympathiser un peu... ça aura pris beaucoup de temps, mais c'est bien comme ça que ça c'est fait… Est-ce que ça veut dire qu'on va finir par être ami, lui et moi ?

Je secoue un peu la tête de gauche à droite à cette idée. Je n'ai pas beaucoup d'amis, et je n’ai jamais ressenti le besoin d'en avoir, je préfère être seule parce que les relations humaines sont bien trop compliquées et l'avantage d'être seule, c'est que personne ne peut vous faire de mal. Et clairement, c'est bien plus simple que d'attendre le moment fatidique où la personne à qui on donne sa confiance va vous planter une lame dans le dos. Il faut que je pense à autre chose, ce n'est pas le lieu ni le moment, du tout. Mes yeux se posent sur mon plateau, où la petite serviette aux couleurs de l'enseigne est vide.

J'ai englouti mon brownie avant qu'il parte, et du coup je suis un peu frustré de ne plus en avoir... c'est qu'il est vachement bon ce brownie, et même si je ne suis pas très sucré habituellement, bah ça me fait bien envie quand même... peut-être que je vais en reprendre un autre avant de partir en fait... après tout je l'ai mérité vu la semaine de merde que j'ai eue, dire qu'on est que mercredi...

Avec cette idée dans un coin de ma tête, je prends une grande gorgée de café et reprends mon livre. J'aimerais vraiment réussir à bien avancer avant de rentrer chez moi. Je relève cependant bien vite la tête quand j’entends un bruit de choc pas très loin, et je n'arrive pas à contenir un petit rire que je tente de camoufler comme je peux quand je vois que le barista vient de se prendre un coin de table dans la hanche. Mais enfin qu'est ce qu'il peut bien avoir dans la tête pour être aussi maladroit. Je lance un petit regard amusé et lui fais un petit signe de tête qui dit « oui je t'ai vu » quand je le vois pester en silence contre la table. Puis il disparaît vers le rez-de-chausser, alors je me replonge dans ma lecture.

Il doit se passer une bonne heure puisque je tourne la dernière page de mon roman. Bah voilà il va falloir que je passe à la librairie pour acheter la suite... pourquoi je ne l'ai pas acheté plus tôt ? Je me fatigue toute seule, c'est une catastrophe. Je me fais une raison, si je me dépêche, je peux peut-être passer rapidement à la librairie du coin, je crois qu'elle ne ferme pas tout de suite. Je ferme alors mon bouquin pour de bon et commence à ranger toutes mes affaires. Je m’étire doucement le dos, faisant remonter mon haut sur mon ventre, je le rabaisse très vite, j’avais oublié qu'il faisait si froid en dehors de mon pull ne laine. Je range toutes mes affaires dans mon sac, remets mon cuir et en fait ressortir mes cheveux sur le côté. J'allais me lever pour aller déposer mon plateau sur le meuble prévu à cet effet, mais une petite voix bien trop aiguë attire mon attention... enfin, ce sont ces mots qui m'interpellent. La petite est en haut des escaliers, et crie « Parrain ! Papa, il dit que tu dois arrêter de draguer, sinon c'est toi qui feras tout le ménage ! » avant d'éclater de rire et de repartir en courant. Me laissant dans l'incompréhension, jusqu'à ce que je remarque Tyler, qui me fixe, plus rouge que jamais.

C'est pour moi qu'elle a dit ça, la mioche ? Je sens la chaleur envahir mes joues également, mais ça ne va pas de dire des trucs comme ça ? Je détourne vite les yeux et pose rapidement mon plateau vide là où il doit être. Il faut que je me sauve, c'est un signe, je suis restée trop longtemps. Je me dirige doucement vers l'escalier pour descendre et me prendre un dernier brownie avant de filer. Merde y' a personne à la caisse... simplement Tyler qui est en train de ranger l'étage... l'autre est en train de parler à une nana qui m'a l'air bien trop énergique à mon goût. Oh de la merde, je veux mon brownie ! Je me tourne vers le grand brun.

- Heu, excuse-moi, heu, Tyler ? Est-ce que je peux te demander un autre brownie ? Tes collègues ne sont pas là.

Quelques secondes plus tard nous voilà devant la caisse, et alors là je n'ai pas compris pourquoi non plus, mais je me suis mise à lui parler de mon projet de lecture de ce soir.

- Merci, heu... je dois y aller, j'ai besoin d'acheter le tome trois avant que la librairie ferme... j'espère juste que j'aurai le temps d'y aller ce soir, j'ai bien trop envie de lire la suite.



KoalaVolant


Lonely, I've been feeling lonely
Put me in my place
So fuck you I don't even like you
I'm sick of all the fake
No sleep I've got another nosebleed
I can't feel my face
- Little bastards † PR. ♥️
(c) 0tsana


Revenir en haut Aller en bas
  Contenu sponsorisé  

If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Empty
Message#
Sujet: Re: If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado   If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
If I wanna be great, I don't wanna be me, can you hear me through the white noise? † feat. Tyler Kamado
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» #508-589-1486 (tyler kamado)
» Are we just ghosts out in the night? feat. Tyler
» Tyler ¤ We'll try again When we're not so different
» Tyler ¤ Lost and looking for the meaning I've been searching high and low
» Tyler ¤ The coyotes cry and the sirens pass and harmonize

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
๑ like a river :: fall river city :: Atlantic Boulevard :: Starbucks-
Sauter vers: