-39%
Le deal à ne pas rater :
Pack Home Cinéma Magnat Monitor : Ampli DENON AVR-X2800H, Enceinte ...
1190 € 1950 €
Voir le deal

Partagez
 Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim
Helios Talis
  Helios Talis  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 273
▎ Pseudo : Drazeac
▎ Faceclaim : Lucky Blue Smith
▎ Crédits : hel's kitchen (ava) | runwaymod (gif profil) | crackforme (gif signa)
▎ Multi-comptes : Kyle Thompson
▎ Points récoltés : 711
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim 8495adb58055c954be6286830eb7adf73f7340ae
▎ Your age : 20 ans |26-05-2003|
▎ Your preference : bisexuel
▎ Job/Studies : Étudiant en infographie qui termine également une formation de deux ans en photographie / photographe à ses heures perdues, il dessine aussi, parfois, pour des petites commandes qu'on peut lui passer en ligne
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim D4454f6d17afe387f8d164d05372326176d3d6dc

▎ Annuaire rp : Rp (0/3)

ƒ with Jelly ♥️
ƒ with Jim
ƒ with Simon ♥️
ƒ with Ache ♥️

https://likeariver.forumactif.com/t2549-helios-life-s-a-peach?ni https://likeariver.forumactif.com/t2574-helios-sunny-attitude https://likhttps://likeariver.forumactif.com/t2565-508-558-4884-helios-talis https://likeariver.forumactif.com/t2572-heliost
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyMar 14 Nov 2023 - 23:40

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.



Il y a des moments dans la vie ou des choix s’imposent. Ou des situations se présentent à nous et où s’adapter et bien les gérer est primordial. Où faire les bons choix est d’une importance capitale pour ne pas ruiner sa carrière, son avenir, des amitiés… Ou d’accepter, tout simplement et de manière plus efficace, que certains liens se brisent pour ensuite mieux se reconstruire. Ou disparaissent, à jamais dans un néant absolu.

C’est l’option qu’il préfère, actuellement.

Qu’on ne s’y méprenne pas, il a le sourire face à sa mini-moitié. Il est heureux, sincèrement heureux qu’elle puisse enfin connaître l’amour avec le seul qui ait jamais compté. Elle a peut-être eu des relations, mais au fond il n’y en a toujours qu’un seul qu’elle a toujours aimé de tout son cœur. Alors forcément qu’Helios est heureux pour elle. Forcément qu’il l’encourage, tout en l’écoutant et en gardant un œil sur elle. Bien évidemment que c’est avec lui qu’elle parle de l’élu de son cœur, c’est lui qui fût mis au courant le premier il y a bien longtemps. Non pas qu’elle aurait pu lui cacher cela, ce n’est pas pour rien qu’il a eu tendance à lui envoyer des drooling smiley dès que le guitariste apparaissait dans leur champ de vision -ou du moins celui d’Astoria, lui, s’il devait le remarquer c’est uniquement pour aider sa jumelle à garder une once de dignité, et non pour la prévenir comme l’aurait fait n’importe laquelle de ses copines en face d’un crush potentiel, chuuut-. Et bien sûr qu’il accepte cette relation, qu’il ne pose aucune question à sa sœur concernant l’avenir de leur couple etcetera, etcetera... Parce qu’il veut que ça marche entre eux, qu’il veut qu’elle profite du moment, de chaque instant, mais surtout parce qu’il ne veut pas une once de négativité autour de sa jumelle concernant le guitariste. Il serait prêt à mordre quiconque voulant semer le moindre doute dans l’esprit d’Astoria.

Ce qui, cependant, ne veut pas dire qu’il n’en a pas lui-même. Des doutes. Des questions.

Mais comme sa loyauté n’est plus à prouver et qu’il sait d’avance qu’il choisira toujours sa jumelle quoiqu’il arrive, ce n’est pas elle qui pose problème. C’est Jim.

Et Helios devrait se sentir mal à l’idée de prendre ce rôle, celui du frère protecteur qui vient menacer le mec de sa sœur de mille et une souffrances. Qui vient l’interroger sur ses intentions, s’assurer qu’elles sont toutes des plus honorables, ou sinon…

Il connaît Jim. Il le connaît depuis tellement d’années, comme les autres membres des Scarlet Zombies d’ailleurs. Même si maintenant c’est tout à fait étrange de le voir en tant que tel, Jim est tout autant l’un de ses grands-frères comme l’était Heath, comme le sont Zepp et Kim. Ils font partie de la famille, ce qui inclus bien évidemment aussi Maia. Il les connaît. Il sait qu’aucun d’eux n’est du genre à être tout ce qu’il déteste chez les gens. Mais savoir et ressentir les choses c’est différent. Et quand sa moitié est concernée, il ne sait plus autant qu’il ne ressent. Hors il n’y peut rien, il a beau connaître Jim et savoir qu’il n’aurait pas enfin daigné confirmer des sentiments pour Astoria dans le seul but de lui briser le cœur, le jumeau en lui veut retrousser les babines et dévoiler ses crocs. À deux doigts de la morsure, vraiment, si ce n’est que c’est Jim et qu’Hel le respecte bien trop pour faire son cinéma habituel. C’est qu’il a ses habitudes dès qu’un mec s’approche de Jelly et que généralement, les mecs de Jelly ont tendances à le regarder bien différemment après qu’il ait eu une conversation avec eux.

Il aurait peut-être dû faire acteur.

L’air froid n’a pour effet de le faire changer d’avis ou de changer ses intentions, alors c’est avec tout autant de détermination qu’il entre dans la boutique d’instruments. L’écharpe et les gants lui font perdre quelques points de crédibilité -comme s’il en avait réellement avec Jim qui l’a connu alors qu’il se déguisait encore en Spiderman pour aller à l’école- alors il enfuit ses mains dans ses poches, les poings fermés mais plus par le froid que parce qu’il est énervé. Et rapidement, il trouve celui qu’il cherchait. Il n’y a aucun client dans la boutique, sans doute parce qu’il n’est pas loin de midi et que les gens mangent, mais c’est à son avantage. Il fronce suffisamment des sourcils pour savoir que Jim sait très bien pourquoi il est là, pourtant au lieu de jouer au mioche qu’il connaît si bien, c’est le jumeau qu’il a en face de lui et le jumeau est d’humeur moins sympathique.

« T’as toujours eu l’intention de kidnapper ma jumelle où l’idée t’es venue pendant son cours de guitare ? »

Il pose une question qui en cache une toute autre, mais il n’est jamais question d’être juste avec les mecs d’Astoria. Ni de leur donner le moindre espoir qu’ils puissent un jour devenir potes. Alors Helios a eu tout le chemin jusqu’à la boutique pour se décider et finalement, c’est le jumeau qui gagne sur le gamin, fan des Scarlet et qui kiff avoir agrandit sa famille avec les potes de son grand-frère en plus dans sa vie. Il lui demande quelque chose de tout simple, à première vue, mais le ton de sa voix est faussement neutre, cachant à peine une pointe d’hostilité. 'Tu t’es enfin rendu compte que ma sœur existait et méritait une chance ou l’idée t’es venue de t’amuser un peu sans te rendre compte que ça va lui briser le cœur ?’ est la vraie question. Les jeux sont faits, les dés sont lancés.

Il n'y a pas un seul doute dans l'esprit d'Helios. Actuellement, il ne fait pas fasse à quelqu'un qu'il apprécie, qu'il respecte et qu'il considère comme faisant partie de sa famille.

Il fait face au mec d'Astoria et s'il lui brise le coeur de quelconque manière qui soit, personne ne retrouvera jamais ce qu'il en restera une fois qu'il en aura finit avec lui.



Ft.  @Jim Morgenstern   - Code by Midnight shadow





life's purpose is to be happy
« And if that's not your fate, then make it. »
Revenir en haut Aller en bas
Jim Morgenstern
  Jim Morgenstern  
- Summer sunshine -

▎ Messages postés : 468
▎ Pseudo : Adelheid-Pheles
▎ Faceclaim : Chris Cerulli
▎ Crédits : @Xanax
▎ Multi-comptes : Joshua Fowler, Raylee Thompson, Hécate Moore & Seth Atkins
▎ Points récoltés : 514
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Dfed0673543de583c339242c047a6cce00bbd58d
▎ Your age : 33 ans ( 31/10/1990)
▎ Your preference : Pansexuel
▎ Job/Studies : Propriétaire/vendeur au MiL & Guitariste des Scarlet Zombies.
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Ctp9

▎ Annuaire rp : IRP avec Jim...
Quand je parle #002EE6
Quand je signe #FFA200
Quand j'écrit #FFA200

Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Giphy

https://likeariver.forumactif.com/t2372-jim-morgenstern-scars-be https://likeariver.forumactif.com/t2378-jim-you-re-mine-motherfkers https://likeariver.forumactif.com/t2382-508-616-4692-jim-morgenstern https://likeariver.forumactif.com/t2384-undead-j
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyJeu 16 Nov 2023 - 12:31

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.
-feat. @Helios Talis


La matinée a été calme, quelques clients par ci par là, une livraison et pas mal de rangement. Ce n'est pas plus mal, ça m'a laissé le temps de bosser un peu sur les quelques instruments à accorder et régler qu'on m'a confié. Le tout ponctué de petits SMS bien trop mignons envoyés par Astoria... je suis sur un petit nuage aujourd'hui, je suis quasiment certain que rien ne pourra me gâcher ma bonne humeur.

Pas même ce Kalimba récalcitrant qui refuse catégoriquement de s'accorder comme il faut... C'est une nana qui me l'a emmené en panique vendredi, me disant que sa fille l'avait fait tomber et que depuis il sonnait faux... il peut, la barre de maintien glisse et pourtant les vices sont bien fixés... je me casse la tête depuis trente minutes à chercher une solution... c'est un joli modèle et ça me ferait vraiment mal au cul de lui dire qu'il est foutu. Surtout quand la petite fautive m'a supplié de réparer l'instrument préféré de son papa...

J'envoie donc un petit mail au luthier qui m'a formé, si y en a bien un qui a une idée de quoi faire, c'est lui. Je laisse mon ordi en plan et prends le petit instrument dans mes mains et regarde si je peux coller une partie sans endommager le bois, ou encore juste changer la plaquette en métal qui sert pour la résonance, globalement ça a l'air d'être le principal problème.

Bon je lâche l'affaire pour le moment, et je prends mon portable pour répondre à ma copine qui doit être en pause vu l'heure qu'il est. Si seulement j'avais le temps, je serais allé la kidnapper pour le temps du midi,  mais le timing risque d'être un peu trop serré, et je crois que si je saute le repas pour aller la voir, je vais me faire enguirlander. Alors je lui souhaite un bon appétit, et je passe le bonjour à ses amis. Je sais parfaitement qu'elle leur a dit, et je suis quasiment certain qu'ils sont en train de lire par-dessus son épaule en ce moment même.

Je me pose mon téléphone et me redresse en entendant la porte d'entrée s'ouvrir, je lève les yeux vers mon client et reconnais immédiatement Hélios, et il a sa tête des mauvais jours. Oh, je ne la sens pas, cette conversation... Le sale gosse a activé le mode grand frère vénère... Soit je vais en prendre pour mon grade, soit il va se contenter de super mal le parler... mettant mes nerfs à rude épreuve. Visiblement, il a choisi la seconde option.

Je me redresse pour me mettre face à lui, je lui souris parce que même s'il a l'air tendu comme un string, bah je l'aime quand même ce petit con. J'allais m'approcher de lui pour le saluer, mais son regard noir me fait comprendre que je ferais mieux de garder mes distances. Alors je croise les bras et m'assieds sur le bureau qui me fait office de caisse, et je perds mon sourire, devenant instantanément plus froid face à ces mots.

Il se fout de moi là, non ? Pas un bonjour ? Rien ? Et c'est quoi ce ton qui emploie... je le prends un peu comme une agression. Fin merde quoi, on se connaît depuis toujours, je sais bien que sa jumelle c'est toute sa vie, mais il va bien falloir qu'il finisse par comprendre qu'elle est adulte et qu'elle est libre de faire ses propres choix... Souffle un coup Jim, ne t’énerve pas. Reste Zen, c'est le sale gosse, il a toujours sorti les dents dès qu'il s’agit d'Astoria, tu le sais... leur relation est fusionnelle et elle ferait la même chose pour n'importe qui approcherait un peu trop son jumeau.

Il veut jouer les pitbull ? Il ne va pas être déçu du voyage. Visiblement je ne suis pas en face de mon ami pour le moment, mais en face de mon beau-frère, Dieu que ça me fait bizarre de l'appeler comme ça. Je vais donc prendre le rôle du petit ami de sa sœur... et quoi qu'il arrive, je ne compte pas laisser tomber… il faudra qu'il fasse avec, il n'a pas le choix. Je lui réponds sur le même ton que celui qui vient d'employer.

- Bonjour Hélios, je vais très bien merci, et toi ? Ça me fait plaisir de te voir.

Un blanc s'installe alors qu'on se toise. Le jugement est présent dans ses yeux, et ça me fait un peu mal dans le fond... il a donc si peu confiance en moi ? Je secoue la tête de droite à gauche devant son silence, masse ma tempe du bout de mes doigts et continue.

- Donc on en est là ? Ok, je vois... Ce n'est pas un kidnapping que je sache, elle est parfaitement consentante, et elle est capable de prendre cette décision par elle-même.

Je marque une petite pause, soupire un bon coup pour ne pas m’énerver face à lui. Putain ça me fout en rogne, ça serait n'importe qui d'autre je l'aurais envoyé chier de me faire un coup comme ça. Mais Hel... je ne peux juste pas. Je tiens bien trop à notre relation, et je sais que ça détruirais Jellybean de nous voir nous engueuler. Alors je prends sur moi, ferme les yeux quelques secondes pour me calmer et reprends, un peu plus zen, autant vider mon sac, y' a que ça qui pourra peut-être la calmer. En espérant qu'on arrive à avoir une discussion plus calme ensuite.

- Si tu veux tout savoir, je n'ai absolument rien vu venir. Je pense que j'ai longtemps refusé de voir ce qui était évident, par peur de faire plus de mal que de bien... mais il fallait que j'arrête de me voiler la face. On peut dire que oui, les cours de guitare ont aidé... mais je pense que ça aurait fini par se faire même sans ça. Hel, depuis le temps qu'on se connaît, tu sais que je ne joue pas quand il s'agit de sentiments, jamais.

Un coup d’œil vers mon ordi m'indique qu'il est midi et je commence à avoir faim. Il va falloir que je ferme la boutique pour le moment... je me dirige vers la porte et tourne le panneau fermé vers l'extérieur avant de fermer la porte à clé. Je me tourne vers le grand blond et lui dis.

- Panique pas, je ne te kidnappe pas non plus. Faut que je prenne ma pause, t'as un peu de temps ? Je te propose d'aller discuter, calmement si possible, autour d'un repas.



KoalaVolant


I keep it all inside because I know that Man
Is everithing but kind
If I showed you my soul
would you cover your eyes?
If I told you the truth
would you dare me to lie?
- Voices † MIW. ♥️
(c) 0tsana


Revenir en haut Aller en bas
Helios Talis
  Helios Talis  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 273
▎ Pseudo : Drazeac
▎ Faceclaim : Lucky Blue Smith
▎ Crédits : hel's kitchen (ava) | runwaymod (gif profil) | crackforme (gif signa)
▎ Multi-comptes : Kyle Thompson
▎ Points récoltés : 711
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim 8495adb58055c954be6286830eb7adf73f7340ae
▎ Your age : 20 ans |26-05-2003|
▎ Your preference : bisexuel
▎ Job/Studies : Étudiant en infographie qui termine également une formation de deux ans en photographie / photographe à ses heures perdues, il dessine aussi, parfois, pour des petites commandes qu'on peut lui passer en ligne
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim D4454f6d17afe387f8d164d05372326176d3d6dc

▎ Annuaire rp : Rp (0/3)

ƒ with Jelly ♥️
ƒ with Jim
ƒ with Simon ♥️
ƒ with Ache ♥️

https://likeariver.forumactif.com/t2549-helios-life-s-a-peach?ni https://likeariver.forumactif.com/t2574-helios-sunny-attitude https://likhttps://likeariver.forumactif.com/t2565-508-558-4884-helios-talis https://likeariver.forumactif.com/t2572-heliost
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyDim 31 Mar 2024 - 23:08

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.



Il n’a pas vraiment envie d’être là, à jouer à ce jeu-là. Mais il n’a pas le choix. Sa jumelle est la prunelle de ses yeux et cette relation, même s’il espère que ça n’arrivera jamais, a le potentiel de l’anéantir. Et Helios n’est pas convaincu qu’il survivrait à voir Jelly, cœur brisé et rêves anéantis. Peut-être est-ce une exagération, peut-être pas. C’est difficile, les jumeaux sont tellement fusionnels, trop pour certains. Mais Hel sait sans le moindre doute que quand sa jumelle souffre, il souffre. Une complicité qui a un coût, celui-ci se versant dans les larmes et la douleur partagée. L’horrible envie de s’en prendre physiquement à la personne qui a fait du mal à sa moitié.

Parfois les gens se disent capable de tuer pour quelqu’un. Helios est loin d’être quelqu’un de violent, quand bien même il a appris à se défendre. Mais dans son monde, la violence ne résout rien, la violence n’est qu’un remède temporaire à bien des soucis. Mais au lieu de guérir une plaie, ça ne fait que l’aggraver. Et pourtant, il n’y a pas l’ombre d’un doute, si un jour quelqu’un faisait du mal à Jelly, un mal qui ne se guérit pas, il finirait rapidement derrière les barreaux. Ce même en sachant qu’il ne survivrait pas longtemps en prison. Mais ça en vaudrait largement la peine.

Ici, bien évidemment, les choses sont bien plus compliquées qu’elles n’ont le droit de l’être. Jim, c’est quasiment le deuxième grand-frère, celui qu’on ne voulait pas avant d’apprendre à le connaître, celui qui s’est frayé une place dans son cœur à tel point qu’Helios sait qu’il ferait autant pour lui que pour Ache’. Alors non, il n’a vraiment pas envie d’être là, à prendre le rôle qu’il adore pourtant endosser dès qu’un mec tourne autour de sa mini-moitié. Quel autre choix a-t-il, sincèrement ? Poser tout sur les épaules d’Ache et espérer qu’il fasse bien passer le message ? Jelly est sa jumelle. Il n’y a personne sur cette terre qui ferait un dixième de ce qu’il serait prêt à faire pour elle. Arrogance de penser que celui qui la déclare l’amour de sa vie n’en ferait pas pareil ? Peut-être. Ou non. Helios est sûr et certain que même si le concept d’âme-sœur était réel, il en ferait toujours plus pour Astoria que quiconque d’autre, ou pour quiconque d’autre. Après tout, il n’a qu’une jumelle. Et comme on dit, tomber amoureux, ça peut arriver plusieurs fois au cours d’une vie.

Pourtant, alors qu’il se trouve là avec l’air le plus sérieux et sévère qu’il peut prendre, le regard noir, les paroles presque tranchantes, il a envie d’éclater de rire, faux rire, pour ensuite dire à Jim qu’il plaisante. Il ne le fait pas, le regarde s’asseoir, l’écoute le saluer. Un silence s’en suit parce qu’il ne peut s’arrêter dans sa lancée, il ne peut être Helios avec Jim, il se doit d’être le jumeau en face du mec qui a le potentiel de briser le cœur d’Astoria. Pas de pitié, pas de quartier.

Le deuxième problème qui s’impose, c’est qu’il doit être prudent. Il ne peut pas dire exactement ce qu’il pense, non seulement parce que c’est Jim en face, mais aussi parce qu’il ne peut briser la confiance d’Astoria. Il ne peut répondre à Jim que, non, Astoria ne va pas forcément prendre les bonnes décisions si c’est Jim qui propose quelque chose. L’amour, ça rend les gens susceptibles à la connerie. Il le sait très bien, lui aussi a été très con.

« Ce n’est pas ses décisions qui me préoccupent. »

Parce qu’il faut dire ce qui est, il est aux anges, Jelly qui est enfin vu par l’amour de sa vie ? Faudrait être vachement égoïste pour ne pas être heureux pour elle. Mais Astoria n’est pas tombée du ciel et à quel moment Jim s’est décidé à voir qu’elle est là, qu’elle a toujours été là ? Il n’y peut rien si ça, ce détail si important et qui n’en fait plus un simple détail, l’interpelle au plus haut point. Et c’est comme si Jim arrivait à lire en lui, il y a des chances vu qu’il le connaît aussi bien, car l’instant d’après il lui dit ce qu’il est venu entendre. Et bien que d’habitude il resterait en mode chien d’attaque, il ne peut s’empêcher de se sentir soulagé par une telle réponse. Légèrement moins tendu qu’à son arrivé, il desserre les poings qu’il ne se souvient même pas avoir serré dans ses poches. Et le vice qui empoignait l’organe qu’on appelle cœur se desserre, lui aussi. Le nœuds à l’estomac, il risque de l’avoir pendant quelques mois, si pas plus. Mais ça le soulage d’entendre qu’au final, pour Jim, ça a vraiment été une révélation soudaine.

« Je… sais comment tu es. Ce n’est pas vraiment la question. » Il hésite, bascule d’un pied à l’autre, soudainement très très mal à l’aise. « Mais depuis le temps qu’on se connaît, tu sais que moi non plus je ne joue pas quand il s’agit des sentiments de Jelly. »

Il essaie une touche d’humour, vraiment il fait de son mieux, mais ça tombe à plat parce qu’il a beau s’être détendu d’un cran, il sent encore l’adrénaline lui couler dans les veines, pensées qui veulent qu’il fasse comprendre à quel point la sœur a un frère protecteur. Jim, lui est plus doué pour réussir une touche d’humour face à un sujet qui n’aura rien de plaisant, pas aux yeux du plus jeune des deux hommes.

« Je suis plus difficile à kidnapper que Jelly, deux fois la taille, deux fois le poids. » Petit sourire en coin qui s’invite, avant qu’il acquiesce à une discussion plus posée autour d’un repas. « Je pourrais manger quelque chose, ouais. »

Et c’est ainsi qu’il sait déjà d’avance qu’ils vont finir par aborder le sujet en profondeur, parce que vraiment, c’est Jim, il ne peut pas faire ses menaces habituelles qui lui prennent bien souvent le temps qu’Astoria aille chercher quelque chose dans une autre pièce. Il a toujours fait ça rapidement, avec efficacité. La plupart des mecs qui tournent autour de sa sœur ont toujours eu droit à son calme olympien, sauf un, mais en toute honnêteté il l’avait cherché.

« Je n’étais pas venu pour te menacer de t’arracher les tripes si tu lui brises le cœur… Pas vraiment, je sais que t’es pas ce genre de mec, qui veut s’amuser profiter et puis continuer tranquillement sa vie. Je le sais. »

Non parce que c’est important qu’il comprenne qu’Hel n’a pas oublié qui il est. Qu’il n’est pas un abruti, ni un briseur de cœur, ni de ceux qui promettent montes et merveilles pour mieux revenir sur leurs promesses par la suite.

« Je le sais mais j’étais quand même venu pour ça. C’est Jelly, c’est toi, je veux être, non, je suis sincèrement heureux pour vous. Mais je ne peux pas avoir menacé toutes les personnes qui lui ont tourné autour ou qui sont sortis avec elle et pas le faire avec toi. »

C'est que ça ressemble à une excuse bidon, comme si c’était une question de traiter tout le monde pareil. Mais maintenant qu’il est un peu rassuré sur la façon dont Jim a enfin ouvert les yeux, il a légèrement du mal à ne pas avoir honte de se comporter comme tel, tout en ne sachant vraiment s’arrêter.


Ft.  @Jim Morgenstern   - Code by Midnight shadow





life's purpose is to be happy
« And if that's not your fate, then make it. »
Revenir en haut Aller en bas
Jim Morgenstern
  Jim Morgenstern  
- Summer sunshine -

▎ Messages postés : 468
▎ Pseudo : Adelheid-Pheles
▎ Faceclaim : Chris Cerulli
▎ Crédits : @Xanax
▎ Multi-comptes : Joshua Fowler, Raylee Thompson, Hécate Moore & Seth Atkins
▎ Points récoltés : 514
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Dfed0673543de583c339242c047a6cce00bbd58d
▎ Your age : 33 ans ( 31/10/1990)
▎ Your preference : Pansexuel
▎ Job/Studies : Propriétaire/vendeur au MiL & Guitariste des Scarlet Zombies.
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Ctp9

▎ Annuaire rp : IRP avec Jim...
Quand je parle #002EE6
Quand je signe #FFA200
Quand j'écrit #FFA200

Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Giphy

https://likeariver.forumactif.com/t2372-jim-morgenstern-scars-be https://likeariver.forumactif.com/t2378-jim-you-re-mine-motherfkers https://likeariver.forumactif.com/t2382-508-616-4692-jim-morgenstern https://likeariver.forumactif.com/t2384-undead-j
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyJeu 4 Avr 2024 - 21:01

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.
-feat. @Helios Talis


Je hoche doucement la tête en entendant ce que le sale gosse a à me dire. Et d'un côté, je dois bien dire que je le comprends parfaitement, Astoria m'a avoué qu'elle m'aimait depuis fort longtemps et je suis certain que son jumeau a été le témoin de toutes ces déceptions envers moi. Ne serait-ce que cette sombre période où j'avais finalement jeté mon dévolu sur ce sombre connard... Quelle connerie ça aussi... Je n'ose même pas imaginer ce qu'elle a pu ressentir à ce moment là. Mais encore une fois, je ne la voyais pas de cet œil-là à ce moment-là, sans doute parce qu'elle était encore bien trop jeune, ou que j'étais bien trop vieux... Parce que c'est un fait, je l'ai toujours trouvé belle, très belle et je ne me suis jamais empêché de lui dire, mais je n'ai pas vraiment conscience d’à quel moment exactement j'ai cessé de la voir comme la petite sœur d'Ache pour finalement la voir comme la femme qu'elle est.

Tout ça pour dire que je comprends sa réaction, j'aurais certainement réagi de la même façon si j'avais eu une sœur. Malgré tout il met mes nerfs à rude épreuve ce p'tit con, me sortir le rôle du pitbull qui me tuera si je merde, alors que je l'ai déjà accompagné à un goûter d'anniversaire déguisé en Spider-Man, ou encore que je l'ai déjà ramené chez lui complètement arraché pour ne pas qu'il se fasse choper... ce n'est pas si crédible de mon point de vue. Mais bon, j'attends sagement qu'il m'expose son point de vue et finis par lui exposer une partie de ce que je ressens, je sais bien qu'il n'y a que ça qui lui permettra de se calmer un peu.

Je fais mouche ! J'ai l'impression qu'il se détend un peu, ses épaules se relâchent et je crois que sa mâchoire en fait autant. Au moins il reconnaît me connaitre, c'est bien, il a intégré que faire du mal à Astoria c'est impensable pour moi. Genre vraiment, il en est hors de question. Mais lui non plus ne rigole pas quand il s'agit des sentiments de sa jumelle, je l'ai bien vu avec les derniers gars qui lui ont tourné autour, ça, c'est mal fini pour eux. Alors je reste tout de même un peu sur la défensive, quelque chose me dit que même s'il semble se tempérer, je ne suis pas au bout de mes peines.

Je remarque l'heure et part fermer la porte d'entrée, si je veux avoir le temps de manger, il va falloir qu'on se magne, je tente une petite passe d'humour, pour désamorcer un peu cette situation, je sens que cette conversation est loin d'être finie et que si on peut être plus léger, ça sera mieux pour tout le monde. Aller on prend sur soi, tu n'en as pas l'air, mais t'es adulte Jim, tu peux le faire. Je l'invite à manger pour ce midi. Je ne sais pas si ma phrase fonctionne réellement, mais il me répond sur le même ton, et je ne peux pas m'empêcher d'en remettre une couche. Je me retourne vers le blondinet après avoir fermé la porte à clef et fait mine de le jauger de la tête aux pieds.

- Bah, j'en ai soulevé des plus costauds que toi tu sais... bref en route mauvaise troupe, j’ai la dalle et c'est suffisamment rare comme ça !

Je réponds à son sourire en coin par un pouce en l'air, et viens lui attraper l'épaule pour l’emmener dans l'arrière-boutique, j'y récupère mes affaires et le pousse doucement vers la porte de derrière. Il y a une petite brasserie pas très loin ça a ouvert il n’y a pas longtemps, ce n'est pas très cher et leurs frites sont à tomber, alors c'est là bas que je compte emmener mon nouvellement beau-frère... on va dire que je lui dois bien ça. Nous sortons tous les deux, et alors que je tourne la clef dans la serrure, Helios reprend son discours de jumeau garde du corps.
Même si sa menace première est quand même de m’éviscérer si je merde... J’attends quand même qu'il ait fini de parler, même s'il laisse un léger blanc, il semble chercher ses mots, alors je lui laisse le temps de les trouver. Il dit être sincèrement heureux pour nous deux et je suis touché par ces mots. C'est qu'il joue plus les caïds pour la forme que pour le fond... je savais bien que le twin serais plus facile à aborder que son grand frère, mais une petite part de moi gardait quand même la crainte qu'il m'en veuille à mort et ne supporte pas l'idée de ma relation avec sa jumelle.

- Si y' a moyens que mes organes restent bien sagement à leur place, je ne dis pas non hein... il paraît que ça peut servir. Plus sérieusement, je sais que tu sais, et je te remercie de comprendre. Je pense que je comprends aussi ta réaction, c'est un peu sorti de nulle part, je le sais bien, mais c'est comme ça, je ne contrôle pas vraiment ce qu'il se passe, mais pour rien au monde, je ne ferai marche arrière. Ne t'en fais pas, je ne compte pas jouer au con.

Je marque une petite pause, le temps de mettre mes idées au clair. Petite pause pendant laquelle j'indique le chemin à Hélios. J'ai beaucoup de mal à organiser mes pensées et à savoir quoi répondre à ces attaques. Mais nous approchons vite du restaurant.

- Ah, voilà, c'est ici ! Vas y, entre.

Nous entrons dans le bâtiment, je salue de patron derrière son comptoir, je viens régulièrement manger ici et en plus c'est un client donc on a pu sympathiser un peu. Un serveur nous installe à une table et nous apporte la carte. Je commande une bière et un burger frites. Il se passe quelques minutes où on se regarde dans le blanc des yeux, ne sachant pas vraiment quoi dire... mon Dieu c'est gênant... je tente de calmer un peu cette tension qui s’installe un peu plus à chaque seconde. Je prends ma bière que le serveur vient de poser sur la table et lève mon verre face à Hel.

- Bon bah... à nous et notre nouvelle relation ? C'est pas tous les jours qu'on devient beaux-frère, je suppose.

Ouai c'est peu loupé pour cette fois, mais il me stresse le mioche en face là, à me fixer comme ça, je n'arrive vraiment pas à savoir comment agir... Est-ce qu'il attend quelque chose en particulier de moi ? Il veut quoi de plus ?  Est-ce que mon comportement envers lui est censé changer ? Je n'en sais rien du tout moi, je n'y connais rien en relation de famille... même quant au fait de rencontrer la famille de mes partenaires, mis à part ceux de Tyler je ne les ai jamais rencontrés, et encore ça ne compte pas vraiment parce qu'on s'est juste présentés comme de bons amis, on n'a jamais dit qu'on couchait ensemble à ses parents. Oh, et puis merde... je ne vois pas pourquoi je changerai quoi que ce soit, en fait. Je ne pense pas être un connard ou autre, Hélios reste Hélios, peu importe que je sorte avec sa sœur ou pas. Autant briser ce silence de mort avant que les plats n'arrivent.

- Bon, qu'est-ce que tu veux savoir ? Je te promets d'être honnête et de répondre à tes questions.



KoalaVolant


I keep it all inside because I know that Man
Is everithing but kind
If I showed you my soul
would you cover your eyes?
If I told you the truth
would you dare me to lie?
- Voices † MIW. ♥️
(c) 0tsana


Revenir en haut Aller en bas
Helios Talis
  Helios Talis  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 273
▎ Pseudo : Drazeac
▎ Faceclaim : Lucky Blue Smith
▎ Crédits : hel's kitchen (ava) | runwaymod (gif profil) | crackforme (gif signa)
▎ Multi-comptes : Kyle Thompson
▎ Points récoltés : 711
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim 8495adb58055c954be6286830eb7adf73f7340ae
▎ Your age : 20 ans |26-05-2003|
▎ Your preference : bisexuel
▎ Job/Studies : Étudiant en infographie qui termine également une formation de deux ans en photographie / photographe à ses heures perdues, il dessine aussi, parfois, pour des petites commandes qu'on peut lui passer en ligne
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim D4454f6d17afe387f8d164d05372326176d3d6dc

▎ Annuaire rp : Rp (0/3)

ƒ with Jelly ♥️
ƒ with Jim
ƒ with Simon ♥️
ƒ with Ache ♥️

https://likeariver.forumactif.com/t2549-helios-life-s-a-peach?ni https://likeariver.forumactif.com/t2574-helios-sunny-attitude https://likhttps://likeariver.forumactif.com/t2565-508-558-4884-helios-talis https://likeariver.forumactif.com/t2572-heliost
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyVen 5 Avr 2024 - 22:43

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.



Un jour, un de ses potes lui a demandé si sa jumelle faisait comme lui. Et Hel’, dans sa petite bulle, n’avais pas compris le sens de la question. Il a cru qu’on lui demandait uniquement si Jelly allait trouver les filles qui s’intéressaient à lui pour leur foutre la peur au ventre. Et honnêtement, sa réaction ça a été de regarder son pote l’air de dire, oui, et ? Qu’est-ce que ça peut lui faire ? Avant ou maintenant. Pour lui, rien de plus logique qu’entre frères et sœurs on se serre les coudes et on s’assure que personne ne leur veuille du mal. Achilles a principalement pas eu un Hel partant faire des menaces parce qu’à l’époque, il faisait la taille de trois pommes et que ça aurait été bien trop mignon finalement. Donc il n’y a qu’Astoria qu’il peut surprotéger à souhait… Et leur petite-sœur qui, si ça ne dépend que de lui, ne rencontrera jamais l’âme sœur avant ses vingt-cinq ans.

Alors il avait mal compris ce que son pote lui demandait réellement. Parce que ce n’est pas jouer le rôle du frère protecteur le souci, ça il le fait même devant Astoria, il ne s’en cache pas. C’est quand il joue le frère protecteur qui attend qu’elle a le dos tourné pour faire ses pires menaces que c’est une autre histoire. Et est-ce qu’il aimerait lui que sa jumelle fasse pareil ? Encore une fois, lui n’a jamais compris ce qu’il y avait de mal à ça. Faut aussi dire que si on fuit en ayant un frère ou une sœur qui vient prévenir, c’est que les sentiments n’étaient pas au rendez-vous de toute façon, si ? Ses potes ont toujours eu du mal à comprendre, ont toujours bien rigolé quand Hel’ enfile son masque de grand-frère quasi flippant. Peu lui importe. Même si aujourd’hui ça porte à préjudice parce qu’il doit le faire avec Jim. Il ne sait pas y échapper, il n’y a pas d’exception à la règle quand il s’agit de Jelly. Et il tente de lui expliquer, tant bien que mal. Il n’est pas tout à fait honnête, parce que si Jim a le malheur de faire du mal à Jelly, il va l’étriper et faire disparaître son corps, mais il n’en a pas envie, contrairement aux autres mecs qui tournaient autour de sa moitié pour qui il n’aurait jamais eu la moindre pitié. C’est ça qui fait toute la différence. Étriper quelqu’un avec regret ça sonne moins fun que l’étriper avec joie. Après, ce qu’il en pense aussi hein…

Jim lui confirme bien ne pas avoir l’intention de jouer au con, et avant qu’Hel puisse réfléchir, les mots se forment, le son s’échappe. « T’as pas intérêt. » Et retour dans la zone jumeau qui mord. Jelly, sa précieuse petite Jelly, c’est elle qui va l’étriper si par malheur Jim se plaint qu’Hel a fait son cinéma. Faut qu’il redescende vraiment au lieu de jouer aux montagnes russes, même si ses pensées semblent peu décidées à se décider, justement. « Après, je suis pas celui dont t’as le plus à craindre, quand on y pense. » S’il lui sort ça avant de s’avancer dans la direction qu’il vient de pointer, lui tournant un court instant le dos, c’est pour ne pas voir la tête que fait Jim ; il a bien compris de qui il parle, et puis Jim ne voit pas sa tête à lui, parce qu’Hel sait que pendant quelque seconde son sourire doit avoir prit un aspect tout à fait sadique. Achilles sera un plus grand problème que lui ne pourrait jamais l’être.

Peut-être qu’ils pourraient étriper Jim à deux. Il n’y avait pas encore pensé. Et peut-être qu’il y pense un peu trop longtemps, parce qu’ils se retrouvent rapidement au restaurant, assis à une table et à recevoir les menus. Helios prend la même chose que Jim, sauf pour la bière, il n’a pas l’alcool qui lui monte facilement à la tête mais ça lui a toujours fait pousser des ailes, hors ce n’est pas le moment de gagner encore en arrogance. Sauf qu’après, une fois le serveur repartit, un silence s’installe. Presque… Awkward. Si ce n’est qu’Hel observe Jim comme il peut observer certaines photographies, en silence, concentration au maximum. Pas pour rien qu’on se moque à dire qu’il aurait fait un bon policier, dans une salle d’interrogation. Il attend, quoi, il ne sait pas. Peut-être que Jim lui explique quelque chose, ou tente de le rassurer. Il n’est pas certain que la deuxième option soit la bonne ; Hel a toujours très mal réagit face aux tentatives d’assurances bidons des mecs qui par chance pouvaient sortir avec sa jumelle. Allez comprendre pourquoi, ça le mets sur les nerfs.

C’est par réflexe qu’il lève son verre de coca en même temps que Jim lève sa bière, mais dès la phrase prononcée, le verre reste un peu plus longtemps dans les air entre eux deux. Beaux-frères ? Hel penche la tête vers le côté, c’est le côté labrador, et c’est vrai qu’à ce détail, il ne peut s’empêcher un rictus amusé.

« T’as déjà la bague pour dire ça ? »

Et puis il prend une gorgée, tranquille, comme si de rien n’était. C’est un champ de mine et les réponses de Jim ne vont pas lui plaire quoiqu’il dise, parce qu’il sort avec la prunelle de ses yeux, d’accord, et que même Superman ne serait pas digne d’un tel honneur. « Non parce que, on sera beaux-frères à partir de ce moment-là, pour l’instant, t’es en période d’essai. Surtout tant que toute la famille est pas au courant. »

Et alors quoi, s’il fait croire à Jim qu’il n’a pas l’intention de mentir à Ache, ou que Jim comprenne à juste titre qu’il n’aime pas l’idée de cacher ceci à son grand-frère ? Jelly n’a pas besoin de le convaincre de ne rien dire, mais Jim ? Toute autre histoire.

« Je ne vais pas t’insulter en te posant les questions que je pose d’habitude, je sais que tu es sérieux et que tu ne veux pas lui faire du mal. Par contre tu comprends que ça ne va pas être facile vis-à-vis d’Ache, right ? Moi mes potes ont toujours eu l’interdiction formelle de s’intéresser à Jelly sous peine de représailles, et le seul qui voulait s’y tenter à préféré notre amitié à ma sœur. » Même si dit comme ça, ça a l’air d’une bonne chose, c’était tout le contraire. Quelqu’un qui dit avoir des sentiments pour les oublier au nom d’une amitié, quel qu’elle soit, c’est tout sauf bien.


Ft.  @Jim Morgenstern   - Code by Midnight shadow





life's purpose is to be happy
« And if that's not your fate, then make it. »
Revenir en haut Aller en bas
Jim Morgenstern
  Jim Morgenstern  
- Summer sunshine -

▎ Messages postés : 468
▎ Pseudo : Adelheid-Pheles
▎ Faceclaim : Chris Cerulli
▎ Crédits : @Xanax
▎ Multi-comptes : Joshua Fowler, Raylee Thompson, Hécate Moore & Seth Atkins
▎ Points récoltés : 514
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Dfed0673543de583c339242c047a6cce00bbd58d
▎ Your age : 33 ans ( 31/10/1990)
▎ Your preference : Pansexuel
▎ Job/Studies : Propriétaire/vendeur au MiL & Guitariste des Scarlet Zombies.
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Ctp9

▎ Annuaire rp : IRP avec Jim...
Quand je parle #002EE6
Quand je signe #FFA200
Quand j'écrit #FFA200

Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Giphy

https://likeariver.forumactif.com/t2372-jim-morgenstern-scars-be https://likeariver.forumactif.com/t2378-jim-you-re-mine-motherfkers https://likeariver.forumactif.com/t2382-508-616-4692-jim-morgenstern https://likeariver.forumactif.com/t2384-undead-j
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyLun 8 Avr 2024 - 22:40

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.
-feat. @Helios Talis


C'est qu'il a bien raison le merdeux, c'est pas lui que j'ai le plus à craindre en ce bas monde, rien que d'y penser mon estomac fait des backflips, et pas dans un sens agréable. Non, très loin de là. S'il y a bien une chose que je déteste, c'est mentir, encore plus à ceux que j'aime et Ache fait partie de cette famille que je me suis construite, il y a même une place très importante. Ouais je sais on dirait pas comme ça, on passe notre temps à se bagarrer comme des gosses et à s'envoyer des pics, mais il est réellement comme un frère pour moi. Mais je respecte le choix d'Astoria, elle n'est pas à l'aise à l'idée de parler de nous pour le moment alors je ne vais pas lui imposer de le faire, même si ça me démange. J'attendrai qu'elle se sente prête à le faire, même si Achilles voudra très certainement ma mort. Je secoue un peu la tête de gauche à droite il ne faut pas que j'y pense maintenant, je vais avoir des sueurs froides sinon. Je tiens la porte pendant qu'Hélios entre, avant de lui répondre, la voix un peu tremblante.

- Ouai... Ache... ça ne va pas être une partie de plaisir, c'est sûr. Il mord quiconque, s'approche de JB... Je reprends un peu d'assurance en repensant au sourire de Jelly. Mais tant pis, je prends le risque de me faire étriper, ta sœur en vaut largement la peine.

Ça y est je suis mal à l'aise... je souffle un bon coup et prends sur moi, déjà on gère le jumeau, le grand frère, on verra plus tard. Il faudra aussi que j'en parle à Kim, je ne sais pas quelle position il prendra vis-à-vis de nous. Globalement je pense qu'il sera content pour nous, mais on ne sait jamais, après tout depuis qu'il est papa il est devenu très protecteur avec son enfant lui aussi. On verra quand on se sentira tous les deux à l'aise en public. Je ne veux surtout pas mettre la pression à Jelly.

Nous nous retrouvons installés à une table dans le fond de la salle, et nous passons nos commandes dans un silence de plomb. Nos boissons arrivent sans qu'on ait décroché un seul mot et ça, je ne suis vraiment pas fan. Pourquoi est-ce qu'il faut forcément en passer par là ? C'est vrai quoi, on est là comme deux couillons à se regarder dans le blanc des yeux... alors que finalement, on ne fait rien de mal Jelly et moi. On est tous les deux adultes, consentants et amoureux. Alors pourquoi est-ce que ça ne peut pas être juste simple... Je suppose que ça serait trop simple.

Dans le fond, je pense que c'est majoritairement pour ça que je n'ai jamais eu de vraies relations, enfin, je me comprends, si j'oublie les dix longs mois où ce connard s'est foutu de ma gueule, je n'ai effectivement jamais eu de vraies relations. Je sais bien que c'est aussi pour ça que la famille peut se poser des questions sur moi, et elles sont légitimes. Ah, mais je n'y peux rien, c'est plus fort que moi, j'ai toujours trouvé ça hyper stressant, de rencontrer de grandes familles, ou on m'aurait posé encore et toujours les mêmes questions. Tu viens d’où ? Quand est-ce qu'on rencontre tes parents ? Elle à quoi, ta mère, elle est bizarre ? Et ton père il est où ?... bref ça ne m'était arrivé qu'une fois en étant ado, et ça a suffit à me vacciner complètement.

Mais là, c'est différent. Oui, c'est différent parce que je suis assez proche de ma petite brune pour qu'elle connaisse déjà la majeure partie de l'histoire, assez proche de sa famille pour qu'ils connaissent déjà mon passé, assez proche de sa fratrie pour qu'ils me fassent confiance au quotidien, il ne leur reste plus qu'à accepter cette situation, ce n'est pas commun et il faut faire passer la pilule, je suis d'accord, mais c'est comme ça, et je ne ferai marche arrière pour rien au monde.

Alors nous voilà à lever nos verres, je tente le tout pour le tout pour détendre un peu l’atmosphère, je trinque avec mon tout nouvellement beau-frère, me permettant de verbaliser tout ça à voix haute, dans l'espoir de me sentir moins stressé. Suite à mes mots, j’avale une grande gorgée de bière, avec laquelle je manque de m’étouffer devant la réponse d'Hélios. Et c'est qu'il sourit le sale gosse, il est fier de sa connerie. Je tousse à plusieurs reprises pour me dégager la gorge et reprends mon souffle. Oh putain, je ne m'attendais pas à celle-là. Est-ce que... non mais ça va pas de sortir des trucs comme ça ? On est ensemble que depuis quelques jours et il me parle déjà de mariage ? C'est de famille ou quoi ?

Je me souviens encore d'Ariane, haute comme trois pommes, qui était venue me demander si un jour j’allais épouser sa sœur pour devenir son grand frère pour de vrai, juste parce que j'avais porté Jelly sur mes épaules pour qu'elle voie mieux la scène à un spectacle. Alors oui, peut être que tous les deux se sont ligués pour voir leur sœur dans une belle robe blanche. Est-ce que moi j'en aurais envie ? À vrai dire, je n'en sais rien du tout. Je n'avais jamais réellement pensé me caser, alors me marier... Là comme ça, je n'en sais rien... un jour peut être, mais c'est peut-être un peu tôt pour me prononcer... et puis, est-ce que c'est ce qu'elle voudrait elle ?

C'est vrai que j'ai bien une bague chez moi, une que ma mère m'a donné « au cas où, un jour peut être »... ouais elle aussi était de mèches j'en suis sûr maintenant ! Cette bague lui appartenait, je crois l'avoir toujours vu à son doigt, elle m'a dit que c'était un cadeau de sa mère, avant qu'elles n'arrêtent de se parler définitivement. Bon okay, je me promets d'y réfléchir au calme un peu plus tard, mais j'ai bien envie d'embêter un peu Hélios pour le moment. Je reprends de l'assurance et relève la tête, le regard plus sérieux que jamais, déterminé.

- J'en ai bien une oui, elle attend juste son moment dans son écrin. Pourquoi tu préfères qu'on fasse ça vite ?

C'est à son tour d'être décontenancés. Bien fait ! Je ris doucement devant la tête qu'il fait avant de reprendre.

- Plus sérieusement, je n'en sais rien du tout, c'est encore que le début, et je crois bien qu'aucun de nous deux n'a envie de réfléchir à tout ça pour le moment. Mais... plus tard... oui, on pourra avoir cette discussion, elle et moi. Cette bague, qui existe bel et bien, sera sans aucun doute très belle à son doigt.

Je rougis légèrement, je n'aurais jamais pensé avoir ce genre de discussions un jour, encore moins avec le sale gosse. Et même si ça ne me plaît pas plus que ça, d'avoir à parler de tout ça dans ce genre de contextes, sous la pression de son jugement... ça fait naître une idée d'un avenir, que j'espère sincèrement heureux, dans un coin de ma petite tête, où Astoria serait la plus mariée qu'on ait jamais vue.

Les plats ne sont pas encore à table et le silence se réinstalle vite, j'ai du mal à saisir sa réaction, c'est un peu comme s'il analysait ce que je venais de dire. Et le voilà qui se remet à me dévisager, comme perdu dans ses pensées. Alors je lui demande ce qu'il veut savoir, qu'on en finisse au plus vite avec cet interrogatoire. J’écoute sa réponse avec attention, pas mécontent de sa considération à mon égard, disons que j'ai déjà quelques points de plus que les ex de sa jumelle, c'est un bon début. Et il remet sur le tapis le cas d'Achilles... tout en glissant une petite pique... bah ouais désolé Hélios, mais moi j'ai choisi ta sœur.

- Déjà, merci. Tu me connais depuis assez longtemps, et ça fait toujours plaisir de voir que malgré tout tu sembles m'accorder un peu de confiance. Je souris doucement, puis reprends une grande gorgée de bière avant d'attaquer le sujet qui fâche. Et en ce qui concerne ton frère... crois-moi ça ne me plaît pas plus qu'à toi de ne pas lui en parler pour le moment, mais c'est Astoria qui a raison. C'est plus sage de d'abord voir comment ça se passe entre nous sans la pression des autres autour, et ensuite on avisera. Clairement je suis pour officialiser tout ça au grand jour et devant tout le monde et je sais qu'on le fera dès qu'on sera tous les deux prêts.

Je glisse une main dans mes cheveux pour, les remettre en arrière et m'étale un peu sur ma chaise en soufflant un grand coup.

- Et je suis vraiment navré pour vous deux, mais même si vous comptez énormément pour moi... Je choisis Astoria et le pire, c'est que je ne regrette absolument pas. Elle en vaut la peine à mes yeux. Je ne sais pas l'expliquer, mais c'est comme ça, des fois, on ne choisit pas quand ou sur qui ça tombe... et j'ai certainement trop longtemps refusé de voir ce qui était évident. Je l'aime... et je suis tout aussi surpris que toi d'être arrivé à cette conclusion, et je le suis encore plus que ça soit réciproque.

C'est à ce moment-là que le serveur décide d'apporter nos plats.



KoalaVolant


I keep it all inside because I know that Man
Is everithing but kind
If I showed you my soul
would you cover your eyes?
If I told you the truth
would you dare me to lie?
- Voices † MIW. ♥️
(c) 0tsana


Revenir en haut Aller en bas
Helios Talis
  Helios Talis  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 273
▎ Pseudo : Drazeac
▎ Faceclaim : Lucky Blue Smith
▎ Crédits : hel's kitchen (ava) | runwaymod (gif profil) | crackforme (gif signa)
▎ Multi-comptes : Kyle Thompson
▎ Points récoltés : 711
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim 8495adb58055c954be6286830eb7adf73f7340ae
▎ Your age : 20 ans |26-05-2003|
▎ Your preference : bisexuel
▎ Job/Studies : Étudiant en infographie qui termine également une formation de deux ans en photographie / photographe à ses heures perdues, il dessine aussi, parfois, pour des petites commandes qu'on peut lui passer en ligne
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim D4454f6d17afe387f8d164d05372326176d3d6dc

▎ Annuaire rp : Rp (0/3)

ƒ with Jelly ♥️
ƒ with Jim
ƒ with Simon ♥️
ƒ with Ache ♥️

https://likeariver.forumactif.com/t2549-helios-life-s-a-peach?ni https://likeariver.forumactif.com/t2574-helios-sunny-attitude https://likhttps://likeariver.forumactif.com/t2565-508-558-4884-helios-talis https://likeariver.forumactif.com/t2572-heliost
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyJeu 18 Avr 2024 - 23:51

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.



Ding ding, bonne réponse. Bien sûr que Jelly en vaut la peine, de toute façon c’est un test facile ça, Hel’ se doutait bien que Jim n’allait pas le rater. En attendant, pendant qu’ils prennent le temps de s’asseoir, il ne peut s’empêcher d’essayer d’imaginer la réaction de son grand-frère. Et autant dire qu’il ne voit pas comment ce dernier pourrait réagir, pas vraiment. Enfin, si. Mais il y a l’aspect où il s’imagine une réaction absolument disproportionnée, en tombant sur la vérité de manière imprévue. Et des réactions plus... calmes ? Non. Non non non non, pas calme. Il va y avoir un blanc avant que son cerveau relie correctement l’information aux deux visages et puis BAM.

Helios est content de ne pas être à la place de Jelly. Parce que c’est pas avec elle qu’Ache va avoir un souci, il n’a pas intérêt d’ailleurs, mais le grand-frère qu’on adore on ne veut pas le décevoir, ou le contrarier au point de le voir se tourner vers un de ses plus anciens amis avec... colère ? Bon, d’accord, il ne voudrait vraiment pas être à la place de Jim, ça non plus, vraiment, c’est toujours tendu de dire à un pote qu’on sort avec sa sœur. Raison pour laquelle il est toujours resté très très loin des sœurs de ses propres potes, merci bien, ça complique tout et Hel’ n’a jamais été assez amoureux pour risquer une amitié. Au moins, entre Jelly et Jim c’est du sérieux et Ache devra s’y faire. Hel espère seulement que quand ils lui diront, il ne sera pas trop dur avec les deux tourtereaux. Il ne peut pas grand-chose pour Jim, bon d’accord s’il vient se cacher dans le loft quelques jours il sera plus sympa qu’il l’est maintenant, mais le blondinet craint surtout avoir une Jelly toute triste sur les bras. Il laissera exactement 48h à Ache pour se calmer et s’il a pas au moins une conversation au calme avec leur sœur c’est qu’il ira s’en mêler, à ses propres risques et périls certainement mais même Ache n’a pas le droit de rentre triste sa jumelle.

Il n’a pas le temps d’y penser plus que Jim tente un peu d’humour, pas moyen de laisser passer l’occasion, Hel’ retient avec peine un rictus amusé en voyant Jim presque s’étouffer sur sa gorgée de bière. Et un-zéro pour lui. Non pas qu’il tient des comptes. Et il espère que Jim va pas dire tout ce qu’ils se sont dit entre eux à Jelly, parce que lui en tout cas il va omettre cette partie-ci. Malheureusement, sa victoire est de courte durée. Et lui aussi s’étouffe presque quand Jim lui répond. Il repose son verre et lance un regard noir au guitariste. Il va la retenir celle-là et un jour sortir ça bien quand il faut au détour d’une autre conversation, s’il se sent généreux, il le fera même quand ils se parlent entre eux et non avec Jelly à côté. Mais quelconque remarque qui se voudrait certainement acerbe s’éteint sur le bout de ses lèvres aux paroles du guitariste qui rougit même légèrement.

Argfh. L’amour, ça donne toujours ça. Il peut entendre Jelly alors qu’elle n’est même pas là lui dire un truc style comme il est mignon... en fait il entend sa voix et même l’intonation qu’elle utiliserait en lui disant ça. Et que répondre aux propos de Jim ? Rien, voilà ce qu’il y a dire, parce qu’il n’y a rien qui ne serait pas trop négatif ou positif. C’est bien qu’il veut faire sa vie avec Astoria, fantastique, mais dans quelques années, Hel’ est pas prêt de partager sa jumelle avec quelqu’un qui va prendre plus de 50% de son temps libre, nope. Puis elle est encore trop jeune pour partir vivre avec Jim, même s’il est en collocation et merci les Dieux quel qu’ils soient pour ça… Bon, ils vont tous les deux avoir vingt et un ans et il y a des gens qui ont même déjà des gosses à leur âge mais il n’en est pas question pour Jelly. Dès qu’ils vivront ensemble, se marieront peut-être un jour, auront des enfants, Hel’ il ne verra plus jamais sa jumelle alors il se permet le droit de jouer au frère vieux jeu qui établit des règles, Ache sera d’accord. Ses pensées s’éloignent de la conversation, mais pas suffisamment pour qu’il ne sache pas s’expliquer face au guitariste. Et il relance une pique, c’est plus fort que lui, Jelly n’a qu’à le tuer plus tard mais cette conversation doit avoir lieu, puis elle n’a rien à dire, il sait ce qui arrivera le jour où lui sera en couple, exactement la même chose. Ce serait moins relou que lui versus Jim puisqu’eux se connaissent déjà depuis longtemps, mais elle ira faire un speech semblable, il le sait.

Non, parfois on ne choisit pas quand ou sur qui ça tombe… il le comprend que trop bien. Le serveur leur apporte leurs plats et ça le distrait de penser à un certain Iotas. Et c’est pas comme s’il ne s’attendait pas à cette réponse de la part de Jim en plus. Est-ce que ça le rassure ? D’une certaine manière, étrangement, oui. Alors qu’il sait, qu’il parierait un rein tant il le sait, que Jim est quelqu’un de bien. Qu’il fonce pas tête baissé dans cette histoire sans avoir pensé à tout ce que ça impliquerait face à Ache, pour le groupe…

« C’est pas bête de ne pas lui en parler tout de suite mais je vais quand même te dire ce que j’ai dis à Jelly, n’attendez pas trop longtemps. »

Sinon, ils devront le prévenir à l’avance pour l’annonce, qu’il se prend un weekend loin, très loin de la ville. Dans les montagnes, quelque part où Ache pourra pas l’appeler et l’étriper aussi pour ne pas avoir dit quelque chose. Et forcément, il embarquerait Jelly avec, elle rentre tout pile dans sa valise. Quand à Jim, et beh bonne chance, comme dans Hunger Games.

« Vous sentez surtout pas obligé d’aller trop vite. Parce que penses pas que tu vas pouvoir kidnapper ma jumelle sans que je me mette à râler si tu le fais trop souvent. »

Pas de raisons qu’il continue sur les hostilités, peut-être après le repas, avant de le laisser retourner travailler, une petite et dernière menace pour la route. Mais pour l’instant, autant revenir sur de bonnes bases. Et pas chercher les embrouilles.

« Et il y aura des règles à suivre au loft, je veux pas rentrer et tomber sur vous là dans le canapé, à moins que ce soit sagement devant un film, capiche ? » lance-t-il d’un air sévère avant de commencer son repas, un bon burger c’est ce qui lui manquais aujourd’hui, il a pas su manger ce matin parce qu’il était stressé à l’idée de jouer son rôle de frère protecteur avec le guitariste. Maintenant que c’est passé, plus au moins, il est temps de manger.


Ft.  @Jim Morgenstern   - Code by Midnight shadow





life's purpose is to be happy
« And if that's not your fate, then make it. »
Revenir en haut Aller en bas
Jim Morgenstern
  Jim Morgenstern  
- Summer sunshine -

▎ Messages postés : 468
▎ Pseudo : Adelheid-Pheles
▎ Faceclaim : Chris Cerulli
▎ Crédits : @Xanax
▎ Multi-comptes : Joshua Fowler, Raylee Thompson, Hécate Moore & Seth Atkins
▎ Points récoltés : 514
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Dfed0673543de583c339242c047a6cce00bbd58d
▎ Your age : 33 ans ( 31/10/1990)
▎ Your preference : Pansexuel
▎ Job/Studies : Propriétaire/vendeur au MiL & Guitariste des Scarlet Zombies.
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Ctp9

▎ Annuaire rp : IRP avec Jim...
Quand je parle #002EE6
Quand je signe #FFA200
Quand j'écrit #FFA200

Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Giphy

https://likeariver.forumactif.com/t2372-jim-morgenstern-scars-be https://likeariver.forumactif.com/t2378-jim-you-re-mine-motherfkers https://likeariver.forumactif.com/t2382-508-616-4692-jim-morgenstern https://likeariver.forumactif.com/t2384-undead-j
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptySam 27 Avr 2024 - 17:13

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.
-feat. @Helios Talis


Hélios semble s'être bien calmé, pour mon plus grand bonheur. L'ambiance est vraiment passée par tout un tas d'étapes plus gênantes les unes que les autres, mais nous voilà revenus à la normale, ou presque. J'en reviens pas qu'on ait parlé de mariage... genre, c'est un truc qui ne m'a jamais effleuré l'esprit avant. Je ne sais pas, j'étais toujours parti du principe que la vie de couple ce n'était pas pour moi. Surtout après m'être fait prendre pour con pendant presque un an par Alex... bah je m'étais fait une raison, je resterais seul et irais juste m'amuser à droite à gauche si l'occasion se présente... Ça me paraît donc logique de ne pas m'être posé de question... mais maintenant qu'il en parle...

Ouais j'ai eu envie de rigoler sur le moment pour faire râler le twin, mais ça a fait réellement résonner cette question dans ma tête... est-ce qu'un jour j'aurais envie de me marier ? Pour être parfaitement honnête avec moi-même, et si ça ne regarde que moi, j'aurais tendance à dire non, tout simplement parce que je n'ai pas grandi avec des exemples de mariage heureux dans mon entourage et que pour moi on n'a pas besoin de ce bout de papier pour signifier ce qu'on ressent... mais après, je pense qu'imaginer Astoria dans une belle robe avec toute notre famille réunie... Ouais, ça me ferait carrément changer d'avis, en fait… Mais est-ce que je serai à la hauteur ? Je ne sais même pas si je peux être un bon copain, alors un bon mari... je range cette question dans un coin de ma tête, c'est une chose dont il faudra qu'on discute tous les deux Jelly et moi, mais plus tard, là, c'est vraiment pas le moment.

On en vient donc à changer de sujet pour amener celui d'Achilles sur la table… en fait ce n'était pas si mal de parler de mariage, non ? Parce que Achilles... actuellement, il me fait bien plus flipper qu'autre chose. Je sais que ce n'est pas un mauvais gars, loin de là même c'est quelqu'un de bien, il a juste parfois du mal à le montrer... bon ok des fois, il est carrément con et méchant pour rien, mais dans le fond, il n'est pas comme ça, je le connais depuis le temps. C'est toute fois sa force de caractère qui me fait peur dans la situation présente... techniquement et j'en suis bien conscient, ça ne le regarde absolument pas ce que je peux bien faire avec sa sœur... d'autant plus qu'on ne fait absolument rien de mal. Mais j'ai peur de la réaction qu'il aura. Parce qu'évidemment qu'on va lui en parler, c'est son grand frère, un de mes meilleurs amis... on se connaît depuis tellement d'années... c'est sans doute pour ça qu'il risque de m'en vouloir... j'ai après tout ruiné une des règles de bro-code... on ne touche pas aux adelphes...

J'écoute ce que me dit le twin, et il a raison il ne faut pas qu'on tarde trop... comme je lui dis, nous allons simplement attendre un peu, afin d'être certains que tout roule entre nous, que ça se passe bien. Seulement après, on en parlera à sa famille. C'est le plan qu'on a en tête, et je compte bien m'y tenir. Alors, j’acquiesce ces mots tout en riant un peu sur la dernière partie où il me parle de kidnapping.

- Oui, c'est prévu, je ne veux pas mentir à Ache, je n'aime pas ça. Je fais une petite grimace. Mais crois-moi j'ai retourné la situation dans tous les sens, et je ne vois pas comment gérer ça mieux que d'être certains de nous avant de le confronter. Il va pas aimer ça, pas du tout même. J’appréhende un peu sa réaction, parce qu'il compte aussi beaucoup pour moi, et que clairement ça pourrait tout foutre en l'air... mais il n'aura pas le choix.

Je marque une petite pause, prends une autre rasade de bière avant de rire doucement de ma réponse.

- Ah ça par-contre je ne peux rien te promettre... je ne saurai même pas te dire si au final, c'est n'est pas elle qui me kidnappe en fait. Et dans ce cas là, tu pourras bien râler autant que tu veux je ne suis pas certain que ça change grand-chose. Plus sérieusement, ne t'en fais pas, je sais parfaitement combien votre relation est importante pour vous deux. Depuis le temps, j'ai imprimé. Alors non je ne vais pas te couper de ta sœur, ça serait complètement débile... il va juste falloir qu'on trouve notre équilibre tous les trois ? Enfin... ouais, c'est un peu chelou dit comme ça, non ? Je veux dire, ta sœur et moi, et toi… Enfin, tu m'as compris... ?

Oh tais-toi Jim, tu t'enfonces, c'est catastrophique. Déjà qu'il en a qui trouve la relation des jumeaux  un peu étranges, si j'en rajoute une couche, on n'est pas sortis du sable. Comme pour me distraire, le serveur nous apporte nos plats. Je le remercie en souhaitant un bon appétit à Hélios avant de mordre dans mon burger. J’avais vraiment la dalle, en fait... Il faut vraiment que j'arrête de sauter des repas comme je le fais ce n'est plus possible. Avant de commencer à manger, le twin ajoute une petite clause quant à ma présence au Loft.

- Je ferai de mon mieux pour ne pas te traumatiser. Je lève la main droite comme pour prêter serment. Promis rien de déplacé dans les parties communes de votre loft. Enfin, rien de trop déplacé... on attendra d'être dans sa chambre pour ça.

Je lui lance un nouveau clin d’œil avant de prendre une autre bouchée de mon burger. Il est hors de question que je me retienne de l'embrasser ou de lui faire un câlin, jumeau ou pas, et puis elle non plus ne se privera pas. Après tout, c'était plus ou moins déjà devenu un espèce de petit rituel, les câlins dans le canapé, pendant qu'on mate un film.

Je vois à sa réaction actuelle qu'il y a un petit truc qui semble le faire tiquer un peu... je ne doute pas que le fait de nous imaginer sa sœur et moi lui donne des envies de se taper la tête contre les murs, mais ça semble être tout autre-chose... comme si ce n'était plus... personnel ? Oh, mais attends ! Déjà dernière fois, je me suis demandé s'il n'avait pas quelqu'un en vue... peut-être que pour une fois je n'avais pas tapé si loin ?

- Et toi, alors ? T'as quelqu'un dans le viseur ? Non, parce que je ne sais pas, je te trouve un peu distant dernièrement... Enfin si t'as envie d'en parler bien-sûr... je ne veux pas paraître trop intrusif non plus.



KoalaVolant


I keep it all inside because I know that Man
Is everithing but kind
If I showed you my soul
would you cover your eyes?
If I told you the truth
would you dare me to lie?
- Voices † MIW. ♥️
(c) 0tsana


Revenir en haut Aller en bas
Helios Talis
  Helios Talis  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 273
▎ Pseudo : Drazeac
▎ Faceclaim : Lucky Blue Smith
▎ Crédits : hel's kitchen (ava) | runwaymod (gif profil) | crackforme (gif signa)
▎ Multi-comptes : Kyle Thompson
▎ Points récoltés : 711
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim 8495adb58055c954be6286830eb7adf73f7340ae
▎ Your age : 20 ans |26-05-2003|
▎ Your preference : bisexuel
▎ Job/Studies : Étudiant en infographie qui termine également une formation de deux ans en photographie / photographe à ses heures perdues, il dessine aussi, parfois, pour des petites commandes qu'on peut lui passer en ligne
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim D4454f6d17afe387f8d164d05372326176d3d6dc

▎ Annuaire rp : Rp (0/3)

ƒ with Jelly ♥️
ƒ with Jim
ƒ with Simon ♥️
ƒ with Ache ♥️

https://likeariver.forumactif.com/t2549-helios-life-s-a-peach?ni https://likeariver.forumactif.com/t2574-helios-sunny-attitude https://likhttps://likeariver.forumactif.com/t2565-508-558-4884-helios-talis https://likeariver.forumactif.com/t2572-heliost
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyMer 1 Mai 2024 - 23:19

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.



À bien y réfléchir, Helios aurait préféré ne pas avoir ce style de conversation maintenant. En fait, il aurait préféré encore pouvoir profiter d’une bonne dizaine d’années d’un futur où Astoria n’aurait pas encore rencontré la personne avec qui elle ferait sa vie. Ça peut sembler égoïste mais c’est parce qu’en réalité, lui-même ne s’était jamais imaginé un seul instant faire sa vie avec quelqu’un aussi rapidement. Certes, le crush de sa jumelle pour le guitariste aurait pu lui mettre la puce à l’oreille, mais même s’il a toujours sincèrement espéré qu’elle puisse avoir son happy ending, comment dire ? Il n’y croyait pas ? C’est ça. Il aurait aimé y croire autant qu’elle et ne lui a jamais dis que ce n’était pas le cas, mais les Dieux seuls savent qu’il l’a plus d’une fois encouragé sur cette voie, les chances étaient telles que ça ne lui coûtait rien. Et quand elle avait une relation qui prenait fin, le crush n’ayant jamais réellement connu de fin renaissait de ses cendres. Alors il n’a jamais eu à s’inquiéter qu’elle rencontre quelqu’un et qu’à, disons moins de vingt-cinq-ans, elle lui annonce un jour qu’elle irait vivre avec.

Lui-même n’a jamais été concerné, Helios n’a jamais vraiment eu de relation sérieuse, ni de relation tout court, si on ne compte pas les petites-amies vers l’adolescence qui le restaient tout au plus une ou deux semaines. Il n’a jamais eu de relation sérieuse qui durait parce qu’il n’a jamais été amoureux, c’est aussi bête que ça. Et la seule fois où des sentiments plus profonds ont pointé le bout de leur nez, ça s’est plutôt mal terminé. Il ne s’était pas attendu à ressentir ces choses là pour Simon et il s’était bien apprêté à ne pas les ressentir d’aussitôt pour quelqu’un d’autre. Puis, les études, tout ça, le mariage les potentiels enfants c’est bien loin. Vivre en colocation avec sa jumelle aide aussi à ne pas faire plus de conneries que nécessaire. Même si ça n’empêche pas Jelly de faire partie d’un gang, autant pour la connerie.

Alors oui, il lance le thème du mariage pour embêter Jim, ça se retourne un peu contre lui. Mais si le guitariste avait la moindre idée des scénarios que les jumeaux ont imaginé plus d’une fois en partant du principe qu’un jour il ouvrirait les yeux et remarquerait Jelly… Disons qu’il n’aurait peut-être pas réagit de la même manière. Helios est persuadé d’avoir un carnet quelque part avec comme titre en première page ; Mariage de Jelly. Et plusieurs paragraphes voire pages concernant des idées, des envies, des plans… Et maintenant il se demande s’il ne doit pas s’inquiéter que ça aille trop vite. Argh.

L’étape à franchir, c’est Achilles. Ils n’ont pas tort de s’assurer que ça se passe bien entre eux, que ça dure, parce que Jim n’a pas tort. Ou pas totalement. La règle sacrée entre potes c’est bien qu’on ne touche pas aux pettes sœurs. Aux sœurs tout court, sans doute.

« Il va peut-être être furieux, mais ça ne foutra pas tout en l’air. » Il n’y a pas que leur amitié en jeu, mais aussi le groupe, quand on y pense bien. Mais Ache ne va pas en vouloir à tel point à Jim, c’est impossible. Puis, c’est un fait accompli, ce n’est pas comme si les deux tourtereaux pourront effacer ce qu’ils partagent maintenant pour prétendre que ça n’est jamais arrivé. Helios n’a pas envie de se retrouver dans une situation familiale ou un beau-frère ne s’entend pas avec un frère. Ça ne lui a jamais semblé agréable en voyant les repas de famille dans les séries ou les familles ne s’entendent pas. « Il va peut-être plus te parler pendant un moment sans vouloir t’en foutre une, après c’est un grand-frère, imagine si tu avais une petite sœur, tu le prendrais mal aussi pendant un moment, non ? » dit-il sérieusement en buvant une gorgée, parce que Hel pense même que Jim va s’en ramasser une, mais pas besoin de le dire ? C’est un des pires scénarii possibles, ça peut aussi aller bien mieux que ça.

Dévier de ce sujet et revenir sur de meilleures bases est le juste chemin à suivre. Mais Helios fronce des sourcils à la réponse de Jim. Lui, venir entre les jumeaux ? Personne ne pourrait y arriver, même si lui-même décidait de laisser les choses se faire, Jelly ne laisserait rien passé. Et vis-vers-ça. Mais il doit se mordre la lèvre pour ne pas rire quand Jim s’enfonce vers la fin en cherchant à le rassurer qu’il ne compte bien évidemment pas séparer les jumeaux. Oui, ça sonne mal comme ça et heureusement que le serveur qui se dirige vers eux n’était pas encore assez prêt pour entendre ça, sans quoi il leur réserverait de drôle de regards. Helios a suffisamment faim qu’il ne pense pas à répondre à ce sujet, Jelly est sa jumelle et en cas d’incendie il s’inquiétera toujours d’abord pour elle, puis le chat, puis les autres, donc non Jim ne risque pas de la lui voler à proprement parler. Il va moins la voir, mais c’est la vie. Tant que certaines règles sont respectées, et Jim a beau lever la main droite comme pour prêter serment, Helios est certain que d’ici même pas un mois il aura collé une feuille de règles à suivre sur la porte du réfrigérateur. Il fait la grimace en entendant le guitariste.

« Ouais ouais c’est bon n’en dis pas plus. » Parce qu’il ne veut vraiment pas y penser, heureusement que les chambres sont à l’opposé du loft parce qu’autrement il aurait fallu faire les yeux doux au voisin pour dormir sur son canapé dès que Jim est présent au loft. « Je ne veux rien entendre, rien voir, rien savoir. Sérieux, si je vous surprend un jour dans le canapé... ou sur le plan de travail, tu fera quelques grammes en moins en repartant. » Il dit ça l’air très sérieux, parce qu’il ne rigole pas. Jelly est prévenue mais elle en a ri quand il a menacé de castrer Jim si ça devait un jour arriver. Helios ne doute pas une seule seconde qu’un jour il va apercevoir le cul de Jim, avec un peu de chance il ne verra que ça, c’est le moins traumatisant, sérieux. Il connaît bien trop Jelly pour s’attendre d’elle qu’elle respecte à la lettre les règles qu’il va demander de suivre au loft. Il ne peut qu’espérer que Jim lui fasse plus d’efforts, dans l’idée de garder de bons liens entre futurs beaux-frères. Et dans cette optique, ça leur permettrait de profiter d’un bon repas que d’être sur une bonne longueur d’onde. Mais pour une raison qui échappe à Helios, Jim semble soudainement vouloir parler de toute autre chose. Et comme il ne s’y attendait pas du tout, le blondinet rate de peu de s’étouffer sur quelques frites. Ce n’est qu’après quelques gorgées de son soda et après s’être attiré les regards inquiets du serveur et de Jim qu’il arrive à lui répondre.

« Hein !? Moi ? Haha, non. » Le rire nerveux, soudainement très très intéressé par ce qui reste de son burger sur son assiette, Hel’ se maudit silencieusement. S’il s’était préparé à une telle question il n’aurait pas eu une telle réaction. Et maintenant, Jim le connaissant assez pour savoir que c’est louche, il va devoir trouver une explication, et vite. Il ne manquerait plus que ça remonte aux oreilles de Jelly et là, le drame. « Euhm. Je me suis embrouillé avec un pote. »

C’est bas, très bas de jouer cette carte alors que Jim va peut-être dans un futur proche, très certainement d’ailleurs, s’embrouiller avec un pote justement. Mais il espère que ça le sauve un peu, parce que à part sa famille et ses amis, Helios ne s’implique jamais émotionnellement dans quoique ce soit, alors c’est une excuse plausible et pas forcément quelque chose qu’il pensera à raconter à Jelly.

« En fait, tu vois la situation où tu ne dis rien à Achilles ? Me méprends pas hein, c’est mon frère j’ai du mal avec ça mais je comprends le besoin de rien lui dire pour le moment, t’as vraiment pas tord dans ton raisonnement et je pense que Jelly es trop inquiète quant à sa réaction vis-à-vis de toi pour se dire qu’il risque de prendre encore plus mal le fait qu’on lui cache tous ça... Bon je m’ajoute au lot parce que je suis au courant et il saura que je suis au courant, je pourrais pas plaider l’innocence tu vois... Et on est d’accord que le jour où vous lui en parlez, vous me prévenez ? Non parce qu’encore je veux bien être là pour Jelly, encore je t’adore et tu seras le meilleur des beaux-frères mais bonne merde, sorry hein. Enfin, bref, la situation avec Ache… Ce n’est pas pareil parce que je sors pas avec la sœur d’un de mes potes mais disons que c’est une situation où je cache quelque chose à quelqu’un qui va très mal le prendre le jour où ça ce saura, et mon pote lui... va très mal le vivre aussi ? »

Son discours est difficile à suivre, sans doute parce que la nervosité le gagne pour ne vraiment pas laisser entendre qu’il cache quelque chose à Jelly, la loyauté du guitariste n’est normalement pas à prouver et c’est en partie ce qui rend impossible à expliquer clairement quoique ce soit.


Ft.  @Jim Morgenstern   - Code by Midnight shadow





life's purpose is to be happy
« And if that's not your fate, then make it. »
Revenir en haut Aller en bas
Jim Morgenstern
  Jim Morgenstern  
- Summer sunshine -

▎ Messages postés : 468
▎ Pseudo : Adelheid-Pheles
▎ Faceclaim : Chris Cerulli
▎ Crédits : @Xanax
▎ Multi-comptes : Joshua Fowler, Raylee Thompson, Hécate Moore & Seth Atkins
▎ Points récoltés : 514
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Dfed0673543de583c339242c047a6cce00bbd58d
▎ Your age : 33 ans ( 31/10/1990)
▎ Your preference : Pansexuel
▎ Job/Studies : Propriétaire/vendeur au MiL & Guitariste des Scarlet Zombies.
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Ctp9

▎ Annuaire rp : IRP avec Jim...
Quand je parle #002EE6
Quand je signe #FFA200
Quand j'écrit #FFA200

Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Giphy

https://likeariver.forumactif.com/t2372-jim-morgenstern-scars-be https://likeariver.forumactif.com/t2378-jim-you-re-mine-motherfkers https://likeariver.forumactif.com/t2382-508-616-4692-jim-morgenstern https://likeariver.forumactif.com/t2384-undead-j
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyJeu 16 Mai 2024 - 17:46

Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.
-feat. @Helios Talis


Finalement je suis assez content de passer ce moment avec Helios, déjà parce que ça faisait un petit moment qu'on ne s'était pas vu juste tous les deux et aussi parce que même s'il était de base venu jouer les pitbulls à la porte de ma boutique... il semble finalement tenter de donner des conseils sur comment gérer son aîné, tout en me rassurant un peu. Parce que oui, l'entendre me dire que ça foutra pas tout en l'air, ça me rassure terriblement.

Je connais Achilles depuis quoi ? Douze ans ? Ouais on doit être quelque part par là. Et depuis tout ce temps, je peux dire que je le connais, ces réactions sont parfois disproportionnées et un peu abusées, mais une fois plus calme il revient sur ses actes. Il sait se rendre compte de quand il va trop loin alors ça sera à moi de contenir la bombe le plus possible, de rester calme et de faire en sorte que tout se passe au mieux. De toutes façons, c'est tout ce que je souhaite, que tout se passe au mieux.

Je sais que les Scarlet Zombies sont extrêmement importants aux yeux de notre chanteur, tout autant que sa petite sœur d’ailleurs. Alors même s'il sera furieux, comme le souligne Hel, je sais qu'il ne prendra aucune décision stupide concernant mon rôle au sein du groupe sans avoir réfléchi à tout ça. Donc il a raison, mes actes ne foutront pas tout en l'air, du moins pour le moment. Je hoche la tête en réponse me promettant intérieurement de tout mettre en œuvre pour que la situation ne vire pas au cauchemar le moment venu. Hélios continue de parler le temps que je réfléchisse à tout ça, et sa question n'est si débile que ça.

- Honnêtement, je pense que si j'arrive à m'en tirer avec seulement quelques insultes, je devrais jouer au loto parce que ça sera vraiment un gros coup de bol.

Je ris un peu jaune à cette pensée, ça serait  le meilleur scénario, dans le pire, il va vouloir m’étriper c'est certain. La suite me fait un peu tiquer... comment j'aurais réagi à sa place... Je ne sais pas vraiment, je ne me suis jamais demandé si l'autre con avait eu d'autres enfants après moi, et encore moins comment j'aurais réagi si je devais rencontrer des demi-frères ou sœurs. Est-ce que j'aurais tendance à être tout aussi protecteur que mon ami ? Je pense oui, après tout j'ai toujours agi comme ça avec les twins, tout comme avec mes amis en fait ou même avec ma mère. Alors, ouais, peut-être que je n'aimerais pas ça non plus... cependant je pense qu’aujourd’hui je verrai les choses différemment parce que justement ça m'est tombé dessus et que mon point de vue sur tout ça est bien différent de ce que pourra être le sien.

- Tu sais, même si je n'ai pas vraiment eu de famille au sens commun du terme, je pense que moi non plus ça ne me plairait pas trop qu'un ami sorte avec un ou une de mes adelphes. Mais s'il y a bien une chose que j'ai compris depuis quelques semaines, c'est qu'on ne choisit absolument pas comment les sentiments de réveil, ni pour qui. Et crois-moi que tous ces trucs-là, je n'y croyais pas... je ne voulais plus y croire... mais c'est comme ça, et je n'y peux rien. Alors ouais je sais qu'Ache va mal réagir et je le comprends, mais j'espère sincèrement qu'il saura prendre suffisamment de recul pour voir qu'on ne fait rien de mal et que ce qu'il y a entre nous est sincère.

On finit par changer de sujet tout en profitant du repas que le serveur nous amène, sur un ton plus léger et trivial. Bon, pas tant que ça en fait parce qu'il me demande de bien faire attention à ce que je fais avec sa jumelle quand il est présent au loft, en fait, ça serait plus juste de dire qu'il préférerait qu'on évite de faire quoi que ce soit dans les parties communes de leurs habitations. J'ai beau lui promettre de respecter au mieux son lieu de vie et ses yeux chastes, pour le peu qu'ils le soit encore, voilà qu'il me menace quand même ouvertement de me délester de certaines parties de mon anatomie que j'aimerais bien mieux garder à leur place.

- Hé-là on se calme, tout ça restera bien gentiment à sa place, j'y tiens un peu quand même. Je ne suis pas un sauvage non plus, chez toi ta sœur a une chambre, donc y' a pas de raison que ça parte en vrille dans la cuisine... et si c'est que ça, je t’offrirai des bouchons d'oreille ou un sac antibruit, comme ça tu ne nous entendras même pas.

Je lui tire la langue comme un gosse, bien évidemment que je ne compte pas me balader à poil chez lui, il est fou. Quant au respect des parties communes, même si ça ne serait pas l'envie qui me manquerait de m'occuper du cas de Jelly dans le canapé ou encore sur la table à manger, ce n'est pas chez nous, alors je saurai me tenir jusqu'à sa chambre et elle devra faire de même. Bon, ce n'est pas tout, mais je vais arrêter de penser à ça parce que sinon je ne vais jamais vouloir retourner bosser et je vais vraiment aller kidnapper Astoria en plein cours. Alors je décide de changer de sujet, surtout après avoir bien observé le grand blond face à moi. Lui aussi n'a pas l'air tout à fait dans son assiette depuis quelque temps, alors je mets les pieds dans le plat. Sa réaction m'intrigue autant qu'elle m'inquiète.

- Eh, ça va ? T’étouffes pas maintenant, parce que là, c'est ta sœur qui va me tuer si tu meurs par ma faute.

Il semble se reprendre et me dit que non il n'a personne en vue... enfin, c'est ce qu'il essaie de me croire. Mec, autant je ne sais pas mentir, mais là même toi me bats, c'est bien trop flagrant. Je lui lance un regard plus que suspicieux, et il se reprend, me disant qu'il s'est brouillé avec un pote. Ouais... que t'aies pas envie d'en parler je peux le comprendre Hélios, mais j'ai bien du mal à croire qu'il n'y ait que ça...

- Mouai, on va dire que c'est ça... tu veux en parler ?

J'écoute son explication sans broncher, et je fais bien parce que je ne sais pas trop où il va, mais ça part vraiment dans tous les sens. Il commence par me reparler de ma situation avec sa sœur et Ache, et il commence même en me disant que ça ne lui plaît pas trop qu'on n'en ait pas encore parlé à son frère, mais qu'en même temps il comprend mon raisonnement.  Puis, ça devient moins clair... si je comprends bien, il cache quelque chose à un pote qui n'aimera pas l'apprendre quand il le saura et son autre pote aura sans doute des soucis aussi.

- Bon déjà, merci de ton conseil concernant ton frère, je te promets que je vais en parler avec Jelly pour qu'on trouve comment lui annoncer pour nous. Je n'aime pas l'idée de lui cacher moi non plus et oui on te dira quand on lui annoncera, enfin dans la mesure du possible on essaiera de te prévenir à l'avance. Je vais zapper la partie où tu me souhaites bonne merde parce que ce n'est pas le moment de jouer les drama queen et je vais essayer de comprendre le fond du problème.

Je marque une petite pause le temps de réfléchir.

- Si j'ai bien compris t'es dans une espèce d'impasse où tu caches des choses à quelqu'un pour protéger quelqu'un d'autre, mais ça risque de partir en vrille c'est ça ? Je le regarde très sérieux tout à coup, avec l'envie de l'aider quand même ce petit con. Bon déjà est-ce que ce secret ne regarde que toi où est-ce que vous êtes plusieurs concernés ? Parce que si c'est le cas de toute façon, c'est une décision que vous devrez prendre ensemble quand au fait de révéler ce que vous cachez ou non. Ensuite, il faut voir si c'est une info importante aux yeux de la personne à qui vous mentez. Et si c'est le cas... alors je vais te donner exactement le même que celui que tu viens de me donner, ne tardez pas trop. Si cet ami tient suffisamment à toi, alors il sera capable de faire la part des choses et de comprendre. Sinon, c'est que ce n'est pas un bon ami.

Ça me fait un peu rire, parce que dans le fond, ça finit de me rassurer vis-à-vis d'Achille, je sais qu'il finira par comprendre, peu importe le temps que ça prendra. Il faudra juste que je réussisse à être patient et à ne pas péter un câble quand lui le fera. Par-contre en ce qui concerne Hélios... j'ai la sensation que son problème va plus loin que ce qu'il accepte de me dire... il n'est pas du genre à se torturer l'esprit comme ça... du moins pas pour des broutilles, et si ça le bouffe au point qu'on finisse par se rendre compte que quelque chose cloche... j'espère qu'il ne s'est pas mis dans bourbier plus grand que lui. Il a l'air tellement... Nerveux.

- Bon, je comprends que tu n'aies pas trop envie de t’étaler sur le sujet, ce n'est parfois pas facile de parler et ça ne me regarde sans doute pas en plus. Mais si jamais ça te pèse trop ou que tu as des soucis que tu n'arrives pas à gérer seul, tu sais que tu peux venir m'en parler hein ? Tu peux me faire confiance, je ne te jugerai pas quoi qu'il arrive.



KoalaVolant


I keep it all inside because I know that Man
Is everithing but kind
If I showed you my soul
would you cover your eyes?
If I told you the truth
would you dare me to lie?
- Voices † MIW. ♥️
(c) 0tsana


Revenir en haut Aller en bas
Helios Talis
  Helios Talis  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 273
▎ Pseudo : Drazeac
▎ Faceclaim : Lucky Blue Smith
▎ Crédits : hel's kitchen (ava) | runwaymod (gif profil) | crackforme (gif signa)
▎ Multi-comptes : Kyle Thompson
▎ Points récoltés : 711
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim 8495adb58055c954be6286830eb7adf73f7340ae
▎ Your age : 20 ans |26-05-2003|
▎ Your preference : bisexuel
▎ Job/Studies : Étudiant en infographie qui termine également une formation de deux ans en photographie / photographe à ses heures perdues, il dessine aussi, parfois, pour des petites commandes qu'on peut lui passer en ligne
▎ The one you love : Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim D4454f6d17afe387f8d164d05372326176d3d6dc

▎ Annuaire rp : Rp (0/3)

ƒ with Jelly ♥️
ƒ with Jim
ƒ with Simon ♥️
ƒ with Ache ♥️

https://likeariver.forumactif.com/t2549-helios-life-s-a-peach?ni https://likeariver.forumactif.com/t2574-helios-sunny-attitude https://likhttps://likeariver.forumactif.com/t2565-508-558-4884-helios-talis https://likeariver.forumactif.com/t2572-heliost
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim EmptyJeu 16 Mai 2024 - 21:12

Astoria Talis aime ce message


Hate to be that guy, but if you ever...hurt my sister I might've to hurt you, possibly even hide your body.



Il a un petit sourire en coin en entendant la réponse du guitariste pour le loto. Il n’aimerait pas être à la place de Jim. Non pas parce que ça fait jamais plaisir de s’embrouiller avec un pote, mais parce que c’est Achilles en face. C’est vrai qu’il a tendance à réagir de façon un peu exagérée, parfois, donc Jim va très probablement pas seulement se ramasser des insultes. Et s’ils annoncent ça à deux, parce qu’envoyer seul Jim au front c’est pas ce que ferait Jelly, alors elle sera pas non plus en état de le rafistoler un peu si ça en vient aux poings. Même si Hel’ a envie de partir loin le jour venu, il n’ira nulle part. La confrontation ne sera en rien tout à fait positive et Jelly va se sentir mal, il est évident que son jumeau soit là pour elle. Pour rien au monde il partirait de l’autre bout de la terre pour éviter la colère potentielle d’Ache, qui pourrait en vouloir aux concernés et à ceux qui n’ont rien dit. Le blond espère bien évidemment que ça se passe au mieux mais il espère surtout que Ache pèse ses mots face à leur sœur. Il n’a qu’à s’énerver sur Jim, mais pas trop sur Jelly. Sans quoi Helios aussi sera énervé mais contre son grand-frère, même s’il comprendra son point de vue.

« Faudra lui donner un petit peu de temps c’est tout. C’est pas tant une question d’accepter ou non que vous êtes en couple, ça ne changera pas parce que ça lui plaît pas. C’est seulement qu’il faudra du temps pour que la colère redescende. »

Il ne va pas proposer à Jim de venir au loft pour se cacher, les colocataires n’ont qu’à couvrir les arrières du guitariste pendant que les jumeaux attendent que la tempête passe. Il sait que Jelly va se sentir mal, le jour venu. Il sait qu’il devra la réconforter le plus que possible et la rassurer. Si ça veut dire chanter les louanges de Jim pour qu’elle comprenne que même Ache sait pas ignorer tout le positif, ce sera ainsi. Helios est cependant content qu’ils dévient de ce sujet de conversation. Ça le met mal à l’aise, de penser à son aîné en colère. Parce qu’Helios n’a jamais beaucoup aimé le conflit, c’est un secret pour personne qu’il ne montre les crocs que lorsqu’on s’en prend à sa jumelle, alors il ne sait pas prédire ce que ça va donner, toute cette histoire. Et il n’aime pas ça, parce que Jelly risque de pleurer et il va en vouloir à l’aîné de pas avoir réfléchit avant de dire quelque chose. Donc il a vraiment intérêt à garder toute sa colère pour le guitariste où c’est le blondinet qui va en rajouter une couche... chose qu’il ne pourra pas faire parce qu’il n’est pas bête au point d’empirer la situation.

Dernière menace pour la route ? Oui s’il vous plaît, sinon à quoi bon s’être levé au matin et préparé mentalement à jouer au garde du corps rapproché près à faire disparaître un corps au besoin ? Il paraît que l’acide fait des miracles et que c’est bon à utiliser mais seulement dans une baignoire, la seule chose qu’il n’a pas cherché sur internet c’est où faire livrer une baignoire sans que ça paraisse suspect. Mais non, la menace concerne son petit bien être personnel parce qu’il n’a pas envie de voir ce qu’il ne doit pas voir. Il arque un sourcil quand Jim lui dit qu’il va bien se tenir, y croyant moyennement. Il ne connaît pas aussi bien Jim, mais il connaît sa sœur. Si Jim croit vraiment que dès qu’il mettra les pieds dans le loft Astoria va gentiment attendre qu’ils soient enfermés à double tour dans sa chambre, il faudrait peut-être qu’il pense à lui rire au nez. Mais non, il va s’abstenir, déjà qu’il va devoir les supporter tout lovey dovey dès qu’ils seront à deux dans son champ de vision…

« Un casque VR aussi ? »

On n’aura jamais dit qu’il ne sait pas comment tirer parti d’une situation, non parce que le casque virtuel lui semble une évidence pour ne jamais avoir à tomber sur les deux tourtereaux en train de se rouler une pelle. Et ça coûte cher ces trucs-là, il ne dira pas non si Jim lui en offre un.  La discussion se faisant bien plus légère, la question du guitariste lui fait inhaler une frite au lieu de l’avaler. Il manque de s’étouffer, sous les regards inquiets du guitariste et du serveur. Il aurait bien un petit sourire à perdre à la remarque de Jim mais la panique le gagne. Alors il sort ce qui lui vient à l’esprit, ce qui n’est pas fameux, Helios n’est pas un bon menteur. Il a pris tous les centimètres à prendre dans la génétique Talis et n’a rien laissé à Astoria mais c’est sûr qu’en terme de cachoteries, c’est pas lui qui gagne la palme. Il ne pourrait jamais faire partie d’un gang sans que ça se lise sur son visage. Et quand il entend la réponse de Jim qui lui demande s’il veut en parler, il a l’horrible sentiment que Jim ne le croît pas. Hors le blondinet est un mauvais menteur mais ce n’est pas le moment de se faire prendre la main dans le sac. Ou en plein mensonge. Alors il parle et ce n’est qu’après son discours qu’il se rend vraiment compte qu’il ne fait qu’empirer sa situation.

Mais Jim est un mec cool alors il tente de le conseiller. Jim est le style de mec qu’on peut appeler à trois heures du mat et qui répondrais et sortirais de son lit pour venir aider à creuser un trou dans les bois. Ce qui est en partie un énorme problème maintenant, parce si un jour Jelly devait apprendre qu’il ne s’est pas fait tabasser par hasard, il ne veut même pas savoir ce qu’elle envisagera de faire au responsable. Elle fait partie d’un gang, être passer à tabac semble grave mais ça semble presque mignon comparé aux coups de couteaux et aux balles. D’ailleurs on ne va pas se mentir, Helios est terrifié et horrifié à l’idée d’imaginer sa précieuse jumelle au milieu d’une fusillade, arme à la main. Il en fait encore des cauchemars, même si en l’occurrence ce ne sont pas ceux qu’il partage avec elle.

Est-ce que ça ne concerne que lui ? Non, il aimerait tant pouvoir penser que la seule raison pour laquelle il n’a jamais dit la vérité à Jelly est de peur qu’elle se foute dans une mauvaise situation. Mais malgré ce qui est et reste à ses yeux le mauvais coup que Simon lui a fait, il n’a pas envie qu’il arrive quelque chose à Simon. Et si au passage il se sent con d’être tombé dans le panneau et qu’il n’a pas l’intention d’un jour admettre qu’il s’est fait piéger comme le premier des imbécile, bonus ?

« C’est plus compliqué que ça. »

Shit, ça aussi il ne devrait pas le dire, si Jim s’inquiète et parle à Jelly, elle va débarquer dans le quart de seconde qui suit et soit il devra mentir, soit il devra parler.

« Mais t’as raison, je devrais prendre mon propre conseil à la lettre. »

Jamais de la vie, même pas sous la torture, mais il s’abstient de dire ça. Il laisse quelques frites sur son assiette, ça lui a coupé l’appétit et d’ailleurs il fait un court instant la moue, gaspiller de la nourriture dans son univers ça n’existe pas. Mais il a la boule au ventre maintenant, parce qu’il doit s’inquiéter de ce que pourrait raconter le guitariste à Astoria. Et lui demander de ne rien lui dire, red flag assuré.

« Ouais, je sais. T’es un mec bien Jim, c’est pour ça que t’as le droit de faire ta vie avec Jelly. Ça aurait été le contraire personne n’aurait jamais retrouvé ton corps. »

Et voilà, il repart sur le ton de la rigolade, un rictus amusé sur le visage. Qui disparaît rapidement, parce qu’Helios a beau ne pas être doué en mensonge mais il est assez malin pour savoir quand doit couvrir ses arrières. Et puis, il ne pourrait pas en parler à Ache parce que son aîné serait capable de le faire parler aussi, et il peut pas dire à son frère que leur sœur fait partie d’un gang.. Autant l’achever tout de suite. Peut-être qu’il pourrait en parler à Zepp, mais honnêtement il a bien trop peur de lâcher une information qu’il ne doit pas lâcher. Avec Jim, c’est plus facile, il doit faire attention à ce qu’il dit, certes, mais s’il lâche que sa jumelle fait partie d’un gang c’est pas lui qui va tomber de sa chaise, puisqu’il est lui aussi au courant. Et d’un coup, il a envie de se confier à quelqu’un qui aura la même idée que lui, se taire pour ne pas que Jelly se mette en danger.

« Tu te souviens d’il y a quelques années, quand j’étais tout amoché après m’être prit les pieds dans la laisse du clébard de la vieille du rez-de-chaussée ? » C’est précis comme question parce que c’était l’histoire que les jumeaux ont inventé pour justifier qu’il ressemblait à un punching bag ambulant. C’était avant qu’il ne se teigne les cheveux en blond platine parce que le stress a fait que la moitié de ses cheveux étaient devenu blanc. C’est rare mais ça arrive à certains, il en fait malheureusement partie. C’est aussi avant qu’il ne se mette à la boxe et qu’il soit devenu plus méfiant, même si ce n’est pas forcément quelque chose que les membres du groupe d’Ache auraient remarqué. Hel attrape la fourchette qui se trouve à côté de son assiette, qu’il n’a pas utilisé pour un burger mais qu’il plante dans la nappe avant de la faire tourner. « C’est une excuse bidon qu’on a inventé, avec Jelly, pour pas que papa pète un câble. » Il n’aurait plus manqué que ça, que leur père lance ses collègues au bureau de police à la poursuite de ceux ayant tabassé son fils. « J’ai fait la connerie de m’aventurer trop à l’ouest de la ville et je me suis fait tabasser par des Iotas. Ce qui n’était déjà pas top mais comme Jelly est.. Enfin, tu vois. Elle l’avait plutôt mal pris. »

Il veut bien crier les noms des gangs dans la rue s’il faut mais on ne l’entendra jamais mettre sa jumelle en danger en disant quoique ce soit d’incriminant en public. Il a du mal à finir ce qu’il a à dire, prit par l’envie de laisser Jim là et partir en courant. Ce qui serait pas du tout productif.

« J’ai un pote, mais j’ai découvert qu’il faisait, euh, que je ne pourrais jamais l’inviter à jouer une partie de jeux vidéo au loft, sinon c’est la guerre dans le salon, tu vois ? »

Simon n’est plus exactement son ‘pote’. Pour l’instant ils ne font que se parler tranquillement, on est loin de l’amitié qui fût il y a presque quatre ans. Mais ce n’est pas mentir quand on frôle la vérité et donc c’est plus facile à vendre comme scénario qu’il s’agit d’un pote qu’il s’est fait récemment avant de découvrir qu’il faisait partie des Iotas, ce qui en vivant dans le même loft qu’un membre des Serpent est la recette du désastre. Ça, Jim devrait le comprendre.

Ft.  @Jim Morgenstern   - Code by Midnight shadow





life's purpose is to be happy
« And if that's not your fate, then make it. »
Revenir en haut Aller en bas
  Contenu sponsorisé  

Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Message#
Sujet: Re: Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim   Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
Hate to be that guy, but if you ever... ƒ Ft. Jim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
๑ like a river :: fall river city :: Atlantic Boulevard :: Make It Loud-
Sauter vers: