-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

Partagez
 ACHILLES • emergency alarm
Aller à la page : Précédent  1, 2
Achilles Hightower
  Achilles Hightower  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 335
▎ Pseudo : Hareng Séduisant
▎ Faceclaim : Andy Black
▎ Crédits : Daddy Tay ♥ (avatar)
▎ Multi-comptes : Maxine, Johnny & Rowan
▎ Points récoltés : 82
ACHILLES • emergency alarm - Page 2 B89d19f6f21b29a5ab4dbc9568a5ce6c068530f9
▎ Your age : 32 ans (30/11/91)
▎ Your preference : Tu me touche, j'te mords, c'est clair ? (Gay ascendant pitbull)
▎ Job/Studies : Professeur de piano au conservatoire & chanteur des Scarlet Zombies
▎ The one you love : Sweet dreams ♥

▎ Annuaire rp : RPs en cours :
Red (FB)EamonLionJim&RedRuneRed 1Red 2Hécate.

https://likeariver.forumactif.com/t1809-ache-o-i-declare-war https://likeariver.forumactif.com/f38-liens-des-membres https://likeariver.forumactif.com/f82-les-telephones https://likeariver.forumactif.com/t651-instagram-explications-modele
ACHILLES • emergency alarm - Page 2 Empty
Message#
Sujet: Re: ACHILLES • emergency alarm   ACHILLES • emergency alarm - Page 2 EmptyLun 11 Mar 2024 - 21:01

Emergency alarm

Je sais pas si j’avais plus besoin de me dépenser physiquement ou mentalement. Sans doute les deux. Je pouvais passer des heures à me torturer le cerveau sur mes compos et je savais que je ne pourrais pas vivre sans. Et en même temps, je finirais par péter un câble si je n’allais pas au moins une fois par semaine à la salle voire plus. Non, en fait, j’avais perdu à la loterie de la vie, c’est émotionnellement que j’avais besoin de me penser. J’avais besoin de cracher mes émotions sur du papier et d’aller les expier sur un punching ball à m’en éclater les phalanges.

J’aurais peut-être dû me vexer que Eamon ne soit pas étonné de mon choix de carrière. Ou plutôt de ma détermination à ne pas devenir pompier, à ne pas vouer ma vie à sauver celle des autres. Mais je m’en foutais un peu, j’avais dépassé ça depuis longtemps maintenant. J’aimais mon job, donc j’avais pas besoin de rêver d’un autre. Même pour tous les pancakes du monde. A défaut de réussir à rire, je répondis avec un sourire amusé. Il y avait peu de chance pour que je me fasse inviter ici à nouveau.

- Sûrement, si c’est toi qui le dis. Je me verrais pas trop refaire un malaise pour des pancakes, on va pas se le cacher.

Toujours ce même sourire amusé. Il était sympa Eamon. C’était un bon type. Vous savez, ce genre de personne fondamentalement bonne. Un type sur qui on peut se reposer sans avoir à trop réfléchir. Le genre de mec qu’il faudrait ramener en repas de famille. Mais j’étais trop abonné au chaos, puis j’étais déjà nul pour flirter sans un minimum d’alcool dans le sang, alors avec seulement un pancake dans le ventre… Puis il venait de le dire, il n’avait pas le temps pour une vie privée. Pas que la mienne soit beaucoup plus passionnante, mais ça voudrait dire abandonner les Scarlet. Et ça c’était impossible.

- Ouais nan, définitivement pas pour moi.

Mon regard se posa sur le piano et je redevins un gamin. Il me tardait de l’ouvrir, de l’écouter, de régler ses cordes et profiter du doux son de ses notes à nouveau justes. Il est vrai qu’un piano pouvait changer tout l’ambiance d’une pièce, qu’il prenne la poussière ou non. Après, j’étais un vendu sur le sujet. Je pourrais m’extasier de trouver un kazoo dans une salle d’attente. Mais parce que la musique c’était ma vie, c’était mon filet de sauvetage, ma safe place. Donc si je pouvais trouver un instrument de musique dans un endroit où il n’avait pas lieu d’être, mais c’était encore mieux que le Graal. Un peu l’idée de, si ça va pas, au moins, j’ai un allié.

En l'occurrence là, mon allié, c’était ce vieux piano. Comme un enfant j’attendis le feu vert de mon “père” pour aller jouer avec un sourire ravi.

- Merci !

Aucune idée pourquoi je le remerciais. Peut-être pour rester dans ce rôle du fils qui doit être poli avec ses parents. Le fameux Hilton trouva rapidement les outils dont j’avais besoin. C’était assez incroyable de trouver tout ça dans une caserne, mais pourquoi pas. S’ils avaient eu un passionné dans leurs rangs, c’était pas si étonnant. Quoique, tous les pianistes ne savaient pas accorder un piano. Bref, je n’allais pas me plaindre d’être bien équipé.

- Oh ok, j’te fais faire des heures sup’. Désolé, j’espère que ça en vaut le coup.

Je n’avais pas réalisé qu’Eamon avait fini sa garde. Ca ne m’avait même pas effleuré l’esprit à vrai dire. Je me sentais coupable de le faire rester là, à me surveiller, comme un gosse, alors qu’il pourrait… Ouais, je sais pas, avoir une vie privée ?

- Quel père responsable.

Cette fois j’accompagnai ma phrase d’un petit rire avant de me mettre au travail. Fini de sourire. Concentré sur ma tâche, j’en oubliais le reste du monde pendant un peu moins d’une heure. Ça va, je n’étais pas un enfant trop turbulent et compliqué à surveiller. Lorsque j’eus terminé, je testais quelques accords et me retournai vers le pompier :

- Vous avez des demandes particulières ? Une musique que vous voulez entendre ?

Je m’adressai à toute la pièce, mais c’était Eamon que je regardai. Dans cette salle pleine d’inconnus, c’était plus rassurant de le regarder lui et oublier les autres. Ouais, je sais, j’avais été une rockstar, j’avais joué dans des salles bien plus remplies que celle-ci. Mais justement, là, je n’étais pas une rockstar, je n’étais pas sur une scène, dans une salle sombre. J’étais juste un type de passage qui s’était bêtement évanoui chez lui par oubli de se nourrir et de se reposer. On était dans une salle de pause et mon public était composé de pompiers venus pour se reposer entre deux interventions. Il y en avait bien un dans le lot qui allait m’envoyer chier en disant qu’il préférait le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Eamon Qent
  Eamon Qent  
- Spring affair -

▎ Messages postés : 238
▎ Pseudo : blueberry hills
▎ Faceclaim : Milo Ventimiglia
▎ Crédits : mcximoffss
▎ Multi-comptes : lidye, uriah, soleine, eamon, charles & rose
▎ Points récoltés : 27
▎ Your age : 42 ans (mai 1981)
▎ Your preference : les femmes
▎ Job/Studies : Pompier secouriste (chef de brigade)
▎ En savoir plus : ♉️ TAUREAU - 16 mai 1981 à Fall River

Calme et posé ⊹ Perfectionniste ⊹ Acharné ⊹ Protecteur ⊹ Conservateur ⊹ Valeureux ⊹ Intrépide ⊹ Courageux ⊹ Rusé ⊹ Patient ⊹ Sait aboutir à ses fins ⊹ Espiègle ⊹ Taquin

O1. Eamon tient son prénom d'un de ses grand pères. Petit, il passait beaucoup de temps avec l'autre, surtout quand ses parents étaient tâchés d'aller sillonner le monde pour des contrats financiers. L'adulte garde aujourd'hui de très bons souvenirs de son grand-père qui, aujourd'hui, est atteint d'un Alzheimer très avancé et ne se souvient quasiment plus de son petit fils. O2. C'est un grand joueur de poker. C'est le seul véritable vice qu'il a gardé de son enfance, celle dans laquelle ses parents lui ont appris qu'il fallait parfois sacrifier sa vie pour de l'argent. O3. Adolescent, le fils à papa qu'il était, n'a pas tardé à rejoindre un gang, "Las Iotas", qui avait son QG à la frontière de Fall River, idée saugrenue pour échapper aux autorités locales. O4. Aujourd'hui, Eamon est avant tout et surtout un grand sportif. Il dédie sa vie à sauver celle des autres et pour cela, il met à l'honneur l'entraînement. O5. Il ne digère aucune forme de lactose. Ajoutons à cela son allergie pour un bon nombres de fruits secs, de légumes et de fruits normaux, son alimentation se réduit à quelques traces de verdures. Et pourtant, Eamon est très fier de se définir comme flexitarien... Autant dire que ses assiettes sont assez pauvres en couleurs et en diversité. O6. Il a un amour inconditionnel pour les motos qui est né durant son adolescence quand il a réussi à extorquer son premier véhicule à ses parents. O7. Il déteste les chats. O8. Malgré tous ses défauts, Eamon est le genre à être capable d'aider quelqu'un sans rechigner. Ça lui semble normal, pour autant il n'est pas vraiment le type le plus altruiste qui soit, au contraire. O9. S'il ne fait plus partie du gang depuis une vingtaine d'années, Eamon reste en contact avec certains membres des Iotas. D'ailleurs, il est souvent le premier à intervenir lorsque les appels d'urgence les concerne. 1O. Secret enfoui sous des couches de sourire et de regards doux, il rêve d'avoir une famille un jour, comme un besoin de combler le vide que l'absence de ses parents a eue sur lui, malgré l'arrivée de Laly.

MY HEART STILL STOP BEATING
everytime i see you


▎ The one you love : ACHILLES • emergency alarm - Page 2 Tumblr_mvyjhbjcI41r3n7dfo8_250

▎ Annuaire rp :
'cause you're the one
I TRULY WANT
Achilles

https://likeariver.forumactif.com/t2589-eamon-i-never-meant-to-b https://likeariver.forumactif.com/t2598-eamon-la-vie-est-belle-j-en-fais-des-cauchemars-de-reve
ACHILLES • emergency alarm - Page 2 Empty
Message#
Sujet: Re: ACHILLES • emergency alarm   ACHILLES • emergency alarm - Page 2 EmptySam 16 Mar 2024 - 15:40
Tu ris allègrement aux propos d’Achilles. Et à vrai dire, t’es même assez d’accord avec lui. Se faire inviter, pourquoi pas, mais refaire un malaise pour ça ? Même toi tu préfères éviter. Tu le connais pas beaucoup donc pas forcément par sympathie, mais parce que ça t’est arrivé d’en faire dans ta vie, des malaises, et donc tu ne souhaites ça à personne. Alors tu acquiesces.

- Oh, j’espère bien que tu n’auras pas besoin d’un malaise pour revenir en manger ! En tout cas, t’es le bienvenu ici, tu sais.

Tu jettes rapidement un regard à tes collègues. Excepté deux paires d’yeux fuyantes, les autres sont accompagnées d’un grand sourire comme pour appuyer tes propos.

- On a la fâcheuse tendance ici à en faire trop, alors tu sais je pense que ça serait positif pour tout le monde si on pouvait éviter d’avoir des restes qui finissent à la poubelle, faute de monde.


Tu souris toujours. T’es peut-être pas le type le plus avenant de la terre, mais quand t’es dans ton élément tu n’hésites jamais à mettre les autres à l’aise. Bien sûr, comme tout le monde, tu as tes défauts, et pas des moindres. Mais quand même. Tu repenses rapidement à Echo. Vous n’avez pas rompu à cause de ton travail, mais tu sais que même à l’époque tu avais du mal à supporter ces allées et venues à la caserne plutôt que de rester dans ses bras toute la matinée. Tout ça, c’est du passé bien entendu, mais tu sais aussi que c’est quelque chose sur quoi tu ne pourrais pas transiger aujourd’hui. Alors tu hoches de nouveau la tête.

- Ça se comprend. Même ici t’as des gens qui ont la vocation pour être pompier mais qui ne supportent pas le mode de vie. Certains sont dans des bureaux aujourd’hui. D’autres ont abandonnés. Puis les autres…

D’un geste de la main tu englobes ceux qui sont là dans tes propos. Tout le monde n’est pas là, mais une grosse partie, c’est certain.

Amusé de l’entendre te demander la permission, tu la lui donnes sans trop y réfléchir et il t’en remercie. Situation étrange et pourtant qui est plutôt divertissante, à en juger par les coups d’oeil que tu sens autour de toi. Bah quoi ?

- Non, rassure-toi. Ça ne me dérange pas. J’aurais peut-être une vraie journée de repos en échange, qui sait ?

Tu sais très bien que c’est faux, mais dans tous les cas, qu’il ne culpabilise pas. Tu n’aurais manqué ces pancakes pour rien au monde.

- Ça vaut toujours le coup, mais là je suis plutôt piqué dans ma curiosité. Ça ne te dérange pas si j’observe ce que tu fais ?


T’es pas tant manuel que ça. Bien sûr, tu sais faire du bricolage, mais mêler bricolage et art ? Non, ça ne t’est jamais arrivé. Tu ricanes. Avec le recul, t’aurais bien aimé pouvoir te qualifier de père. C’est pas le cas aujourd’hui, mais quelque part, tu te sens aussi investi que si tu devais garder ton fils, oui.

- Tu as vu ça, un peu ! Il faut bien vu toutes les heures que je passe ici sans m’occuper de ma famille !


Bon, pour le talent humoristique, on repassera, bien entendu, mais tu as quand même fait l’effort. Tu l’observes partiellement, vérifiant du coin de l’oeil que tout se passe bien. T’es peut-être techniquement plus en service, mais en étant sur place, tu veilles au grain, sachant que la seule chose ici qui ne soit pas pleinement respectée, c’est ton autorité à toi. Incapable de savoir pourquoi exactement, m’enfin.

- Hmm, pas forcément. J’aime bien Debussy, mais… Tu te tournes vers les autres. Vous avez quelque chose en tête ?

Une de tes collègues te regarde et mentionne un ou deux compositeurs français - à en juger par l’accent de ses paroles - mais tu ne captes pas vraiment ce qu’elle dit. Hilton, lui, se contente de traverser la salle de pause en vous fusillant, Achilles, toi et tous ceux qui ont l’air d’être enjoués par la situation, du regard. Aaaaah, dire qu’aucune sirène n’a retenti pour lui dire d’aller sur le terrain, à ce rabat-joie !



⊹ might want me to come show up at your door but I'm just too afraid that I'll be wrong


daily awards challenge:
Revenir en haut Aller en bas
Achilles Hightower
  Achilles Hightower  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 335
▎ Pseudo : Hareng Séduisant
▎ Faceclaim : Andy Black
▎ Crédits : Daddy Tay ♥ (avatar)
▎ Multi-comptes : Maxine, Johnny & Rowan
▎ Points récoltés : 82
ACHILLES • emergency alarm - Page 2 B89d19f6f21b29a5ab4dbc9568a5ce6c068530f9
▎ Your age : 32 ans (30/11/91)
▎ Your preference : Tu me touche, j'te mords, c'est clair ? (Gay ascendant pitbull)
▎ Job/Studies : Professeur de piano au conservatoire & chanteur des Scarlet Zombies
▎ The one you love : Sweet dreams ♥

▎ Annuaire rp : RPs en cours :
Red (FB)EamonLionJim&RedRuneRed 1Red 2Hécate.

https://likeariver.forumactif.com/t1809-ache-o-i-declare-war https://likeariver.forumactif.com/f38-liens-des-membres https://likeariver.forumactif.com/f82-les-telephones https://likeariver.forumactif.com/t651-instagram-explications-modele
ACHILLES • emergency alarm - Page 2 Empty
Message#
Sujet: Re: ACHILLES • emergency alarm   ACHILLES • emergency alarm - Page 2 EmptyLun 15 Avr 2024 - 20:27

Emergency alarm

Visiblement, je n’allais pas m’en tirer comme ça. Les personnes présentes dans cette pièce étaient bien trop aimables et souriantes. Putain, ça foutais froid dans le dos. Pas l’habitude qu’on soit sympathique avec moi. Après, j’imagine que c’était leur job aussi, mais s’ils invitaient tous les types qu’ils ont sauvé d’un malaise à venir manger des pancakes avec eux, ce serait vite la foire ici, non ? Je n’étais pas assez à l’aise pour faire une promesse en l’air, ni pour refuser l’invitation. Mais je n’allais pas non plus ignorer mon interlocuteur. Je m’accordais donc sur une troisième solution :

- Hm, si tu veux je te laisse mon numéro. Je n’aime pas trop de me pointer sans prévenir. Et comme ça, tu sauras où me trouver si je vous manque trop.

Ca me semblait être une proposition raisonnable. Puis j’aimais bien Eamon, je crois. Pas que j’envisage quoique ce soit avec lui. Juste qu’il pouvait être un contact intéressant de garder. On sait jamais. Je hochai la tête pour montrer au pompier que je comprenais son propos.

- C’est tout de même pas trop mal qu’il y ai quand même l’option des bureaux pour ceux qui veulent aider mais qui sont pas à l’aise sur le terrain.


Ce n’est pas vraiment une option possible dans la musique. Enfin, il y a moyen de travailler backstage, comme ingé son ou post prod…. Ouais peut-être que c’était pareil au final. J’avais envie de lui demander s’il avait déjà eu envie d’abandonner. Mais il y avait trop de monde dans cette pièce pour une question aussi personnelle. Ce serait prendre le risque qu’il m’invente un truc afin que ses collègues ne sachent pas la vérité.

- Ça a toujours été une vocation pour toi ?

Sait-on jamais, Eamon aurait pu avoir changé de parcours en route. Il y en avait beaucoup qui le faisaient et je ne jugeais pas. J’imagine qu’il vaut mieux se reconvertir avant que ça ne tourne mal.

Je souris à la réponse du pompier. Il avait l’air de faire assez d’heure comme ça et j’étais en train de lui en faire plus, mais s’il avait moyen de gratter une journée de congé en échange, ce n’était pas plus mal. Il en avait sûrement bien besoin, en tout cas je voulais bien témoigner en sa faveur auprès de ses supérieurs. Clairement, il méritait une journée de repos.

- Pas de problème, désolé si je suis pas très bavard, c’est assez complexe, mais si t’as des questions hésite pas. Le principe est pas trop compliqué sur le papier. Je vais resserrer tout desserrer les cordes jusqu’à ce qu’elles soient toutes justes. C’est le même principe que sur une guitare. Sauf qu’il y a plus de cordes et qu’il y a besoin de plus de matériel. Les premières cordes prennent toujours plus de temps, mais une fois faite, le reste va relativement vite.

Après, ça dépendait de l’ampleur des dégâts. Mais de ce que j’avais entendu, ce n’était pas un cas dramatique. Sa réponse me fit rire parce qu’il le disait avec humour mais quand on y pense c’était un peu triste.

- Tu leur manques pas trop ?

Encore une question peut-être un peu trop perso. Je ne pouvais pas m’en empêcher. J’étais curieux sur ce personnage. Qu’est-ce qui pouvait bien motiver un homme à donner autant de sa personne aux autres, allant jusqu’à négliger sa famille et ses heures de sommeil ? Rapidement, je dédis toute mon attention au ré-accordage du piano. Comme je l’avais prédit, cela me pris presque une heure avant d’arriver à un résultat concluant. J’écoutais la proposition d’Eamon et celle de sa collègue, avant de trancher.

- On peut commencer avec Debussy. Clair de Lune ?


Sans attendre de réponse à ma question, je me mis à jouer. J’aurais pu être anxieux à l’idée de jouer devant une salle remplie d’inconnus, notamment ce Hilton qui semblait toujours me haïr. Mais qu’il soit rassuré, je ne l’aimais pas beaucoup plus. Et j’étais anxieux, mais les premières notes passées, j’avais oublié l’existence du reste du monde. Enfin dans mon élément, plus rien ne pouvait m’atteindre. Je ne m’étais pas senti aussi serein depuis la veille je dirais. Comme quoi, si la musique adoucit les mœurs, elle pouvait sûrement les soigner aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Eamon Qent
  Eamon Qent  
- Spring affair -

▎ Messages postés : 238
▎ Pseudo : blueberry hills
▎ Faceclaim : Milo Ventimiglia
▎ Crédits : mcximoffss
▎ Multi-comptes : lidye, uriah, soleine, eamon, charles & rose
▎ Points récoltés : 27
▎ Your age : 42 ans (mai 1981)
▎ Your preference : les femmes
▎ Job/Studies : Pompier secouriste (chef de brigade)
▎ En savoir plus : ♉️ TAUREAU - 16 mai 1981 à Fall River

Calme et posé ⊹ Perfectionniste ⊹ Acharné ⊹ Protecteur ⊹ Conservateur ⊹ Valeureux ⊹ Intrépide ⊹ Courageux ⊹ Rusé ⊹ Patient ⊹ Sait aboutir à ses fins ⊹ Espiègle ⊹ Taquin

O1. Eamon tient son prénom d'un de ses grand pères. Petit, il passait beaucoup de temps avec l'autre, surtout quand ses parents étaient tâchés d'aller sillonner le monde pour des contrats financiers. L'adulte garde aujourd'hui de très bons souvenirs de son grand-père qui, aujourd'hui, est atteint d'un Alzheimer très avancé et ne se souvient quasiment plus de son petit fils. O2. C'est un grand joueur de poker. C'est le seul véritable vice qu'il a gardé de son enfance, celle dans laquelle ses parents lui ont appris qu'il fallait parfois sacrifier sa vie pour de l'argent. O3. Adolescent, le fils à papa qu'il était, n'a pas tardé à rejoindre un gang, "Las Iotas", qui avait son QG à la frontière de Fall River, idée saugrenue pour échapper aux autorités locales. O4. Aujourd'hui, Eamon est avant tout et surtout un grand sportif. Il dédie sa vie à sauver celle des autres et pour cela, il met à l'honneur l'entraînement. O5. Il ne digère aucune forme de lactose. Ajoutons à cela son allergie pour un bon nombres de fruits secs, de légumes et de fruits normaux, son alimentation se réduit à quelques traces de verdures. Et pourtant, Eamon est très fier de se définir comme flexitarien... Autant dire que ses assiettes sont assez pauvres en couleurs et en diversité. O6. Il a un amour inconditionnel pour les motos qui est né durant son adolescence quand il a réussi à extorquer son premier véhicule à ses parents. O7. Il déteste les chats. O8. Malgré tous ses défauts, Eamon est le genre à être capable d'aider quelqu'un sans rechigner. Ça lui semble normal, pour autant il n'est pas vraiment le type le plus altruiste qui soit, au contraire. O9. S'il ne fait plus partie du gang depuis une vingtaine d'années, Eamon reste en contact avec certains membres des Iotas. D'ailleurs, il est souvent le premier à intervenir lorsque les appels d'urgence les concerne. 1O. Secret enfoui sous des couches de sourire et de regards doux, il rêve d'avoir une famille un jour, comme un besoin de combler le vide que l'absence de ses parents a eue sur lui, malgré l'arrivée de Laly.

MY HEART STILL STOP BEATING
everytime i see you


▎ The one you love : ACHILLES • emergency alarm - Page 2 Tumblr_mvyjhbjcI41r3n7dfo8_250

▎ Annuaire rp :
'cause you're the one
I TRULY WANT
Achilles

https://likeariver.forumactif.com/t2589-eamon-i-never-meant-to-b https://likeariver.forumactif.com/t2598-eamon-la-vie-est-belle-j-en-fais-des-cauchemars-de-reve
ACHILLES • emergency alarm - Page 2 Empty
Message#
Sujet: Re: ACHILLES • emergency alarm   ACHILLES • emergency alarm - Page 2 EmptyLun 20 Mai 2024 - 23:47
Tu hoches la tête, conscient que ta proposition paraît sans doute bizarre pour un type que tu connais pas vraiment. Mais Achilles a l’air sympathique et c’est pas tous les jours que t’as des cas similaires au sien. Généralement, les gens se nourrissent, alors tu sais pas, il y a quelque chose chez lui qui t’interpelle.

- Ouais, si tu veux, ça me va. Je réponds pas au mien, en service, il reste au casier, mais tu peux appeler la caserne et me demander si t’as besoin.

Au pire ? On te bipera pour t’informer que t’as un message et tu rappelleras.

Tu acquiesces à sa phrase. C’est vrai.

- Il en faut bien pour la hiérarchie et pour tous ceux qui ne sont plus en mesure d’aller au terrain. Ne serait-ce que pour organiser et superviser des opérations, on a besoin de ceux qui ont une vision plus globale de ce qu’il y a autour, même si on n’est pas dans les rues pour ça.

Est-ce qu’être pompier a été une vocation pour toi ? C’est vrai que c’est une bonne question. Tu repenses à Victor et à tout ce que tu as fait avec les Iotas, pas certain de te rappeler exactement ton état d’esprit à l’époque, ce qu’il t’est vraiment passé par la tête pour en arriver là. Bien que tu t’es longtemps vu comme un messager de la Mort, tu n’as jamais aimé ça. Ton caractère t’a souvent fait tendre la main aux autres, mais les Iotas t’ont un peu amoché et tu as sans doute gardé trop de liens avec eux, ne serait-ce qu’avec Hazel, pour pouvoir parler de vocation.

- Je ne sais pas vraiment. J’aurais tendance à te dire que oui. Petit je rêvais d’être pompier. Mais jusqu’à ce que je suive la formation pour l’être, je n’aurais pas pensé le devenir, on m’a quand même tendu la main vers cette direction. Cela dit, j’ai choisi de saisir cette main tendue, j’aurais pu m’en détourner.

Tu l’écoutes avec beaucoup d’attention, mais en vérité tu comprends peu le principe, pourtant pas si compliqué, comme il dit. Enfin, si, tu comprends, mais pas à quoi ça serre. Après tout quand tu as tes baskets nouées, tu défais pas le noeud pour faire un double noeud, donc non, tu saisis pas tout, mais ok. Tu ris.

- Oui, alors, je fais pas vraiment de guitare non plus, hein. Ou du moins, je n’en ai jamais réaccordé.

Puis sa question te fait pouffer, conscient qu’il n’a pas saisi le second degré de tes paroles.

- Oh, non. Mes parents n’ont jamais eu le temps pour un repas de famille et ma petite soeur est super occupée aussi avec son travail. Mais ça fait culpabiliser ceux qui s’esquivent toujours avec des excuses de merde de leur laisser croire que si.

Un sourire machiavélique ? Pire, il est mesquin et niais. T’as conscience que certains ont entendu, mais tu t’en fous. Parmi ceux-là, la plupart est d’accord que toi, l’autre partie n’est pas concernée par ces excuses. Alors au pire… Mais c’est vrai qu’en pensant à Echo, tu as conscience que vous auriez pu avoir tout ça, alors même que non, vous ne l’avez pas eu. De toute façon, c’était il y a trop longtemps.

Tu restes bête.

- Oh, euh… oui. Je pensais plus à « La Mer », mais Clair de Lune est plutôt bien aussi.

Un chouïa trop connu à ton goût, mais quand bien même, tu ne vas pas cracher sur ton compositeur préféré.



⊹ might want me to come show up at your door but I'm just too afraid that I'll be wrong


daily awards challenge:
Revenir en haut Aller en bas
  Contenu sponsorisé  

ACHILLES • emergency alarm - Page 2 Empty
Message#
Sujet: Re: ACHILLES • emergency alarm   ACHILLES • emergency alarm - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
ACHILLES • emergency alarm
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Frères un jour, frères toujours ƒ Achilles
» espoir blues || Achilles
» Achilles Hightower ⊹ absence du 10/12 au 08/01
» Achilles • don't play with the misfits toys
» Life took another turn, A hurricane has washed away the fire that once burned ¤ ft. Jim & Achilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
๑ like a river :: fall river city :: Eastern Avenue :: Highland avenue-
Sauter vers: