Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

Partagez
 (Milo) Not All Heroes Wear Capes
Nova Hamilton
  Nova Hamilton  
- Summer sunshine -

▎ Messages postés : 80
▎ Pseudo : Posy.
▎ Faceclaim : (( Emma Watson ))
▎ Crédits : Primavera, Siren charms, sunsetbabe, Tumblr.
▎ Multi-comptes : Soraya et Selene.
▎ Points récoltés : 15
(Milo) Not All Heroes Wear Capes S44ojf
▎ Your age : (( 30 ans ))
▎ Your preference : (( Hétérosexuelle ))
▎ Job/Studies : (( Responsable éditoriale chez Brontë Publishing ))
▎ En savoir plus : (Milo) Not All Heroes Wear Capes Fc6xei
____ And when one of us is gone and one of us is left to carry on. Then remembering will have to do. Our memories alone will get us through. Think about the days of me and you. You and me against the world.


▎ The one you love : (Milo) Not All Heroes Wear Capes Tumblr_pkxardHaRD1u89h06o1_250

▎ Annuaire rp : ____ I’m constantly reminded of the fact that i used to love you. every conversation we have is almost ruined by the words left hanging on my lips that i force myself to forget. but you’re still an instinct to me like habit, on reflex. you surround me even when you’re gone. the most terrifying kind of phantom. part of me hates you for being so perfect for me, the only one i can imagine spending the rest of my life with. It’s not fair that i give you everything, every part of me and you can’t even give half of yourself back.

(( Ava )) - (( Milo )) - (( Nora & Camden )) - (( Owen ))

x x x x x

(( Ava )) - (( Benedict ))


https://likeariver.forumactif.com/t1499-nova-i-was-born-to-tell- https://likeariver.forumactif.com/t1806-nova-thousand-sparkles https://likeariver.forumactif.com/f82-les-telephones https://likeariver.forumactif.com/t651-instagram-explications-modele
(Milo) Not All Heroes Wear Capes Empty
Message#
Sujet: (Milo) Not All Heroes Wear Capes   (Milo) Not All Heroes Wear Capes EmptyLun 4 Mar 2024 - 18:30
Not All Heroes Wear Capes
EXORDIUM. w/  @Milo Davis (Milo) Not All Heroes Wear Capes 828949677
Le son de la musique se glisse jusqu'aux tympans d'une Nova d'abord mal à l'aise. Elle n'a pas vraiment l'habitude de fréquenter les boites de nuit, ce qu'elle regrette un peu tout compte fait. La jeune Hamilton était studieuse et sérieuse, presque exemplaire, trop exemplaire même selon ses jumeaux. Un monde qui ne lui a jamais fait de l’œil et pour lequel elle n'a jamais trouvé d'intérêt. Désormais, elle se dit qu'elle aurait pu profiter un peu plus de sa jeunesse, faire quelques bêtises sans grande importance ici et là et se faire de nouvelles expériences. "Il n'est jamais trop tard pour cela" que lui disait ses collègues, ravis à l'idée que Nova a cédé pour les rejoindre ce soir au Adagio Piano Lounge. Bien que la musique n'est pas du tout à son goût, elle trouve que l'ambiance n'est pas mal et que la compagnie de ses collègues de travail rend la soirée plus agréable. Nova a une petite pensée pour Ava, sa meilleure amie et colocataire depuis aussi longtemps qu'elle s'en souvienne. Ava savait s'amuser. Ava savait profiter. Peut être que la brune aurait dû la suivre de temps en temps et découvrir son monde à elle.

Bien qu'elle ne soit pas familière avec le monde de la nuit, Nova s'y mêle finalement plus qu'elle ne l'aurait imaginé. Pas vraiment de son propre fait en réalité, sa curiosité pour tous ces noms de boissons alcoolisées a raison d'elle et elle ne peut nier qu'elle n'est plus vraiment elle même, ne contrôlant plus vraiment tous ses faits et gestes. Elle ne s'inquiète pas, Nova, parce qu'elle est accompagnée, qu'ils sont des habitués des lieux et qu'elle n'est pas une enfant pour autant, elle saura se débrouiller au besoin, pas vrai ? Un énième verre entre les mains et quelques gorgées plus tard, la voilà sur la piste de danse, à se déchaîner comme jamais elle ne l'avait fait auparavant. Demain, elle se dira qu'elle ne recommencera pas et que ce n'est définitivement pas fait pour elle. Demain, elle aura l'estomac noué et un mal de crâne qui lui donnera l'impression d'être en train de mourir. Tout cela, elle y pensera demain. A l'instant présent, c'est son déhanchement au rythme de la musique qui prime et elle se surprend à vraiment passer du bon temps. Jamais elle n'aurait imaginé vivre une soirée pareille avec ses collègues et pourtant, la voilà en train de passer un bon moment avec eux, jusqu'à ce que l'envie de boire à nouveau se fasse sentir. Nova se faufile dans la foule animée jusqu'au comptoir de la boite  où elle passe commande pour elle et ses collègues. En attendant que les boissons arrivent, elle scrute ceux qui l'entourent avec curiosité sans se rendre réellement compte que quelqu'un l'approche. Du moins, jusqu'à ce que l'homme glisse sa main dans le dos de Nova et l'effraie, ce qui la pousse à sursauter. Un sentiment de dégoût l'anime presque automatiquement et elle tente de repousser l'homme délicatement pour ne pas le brusquer, mais ce dernier insiste et lui propose de lui payer un verre. Nova refuse poliment, ne sachant pas vraiment comment gérer ce genre de situation inédite pour elle, mais l'homme s'approche d'autant plus d'elle et lui murmure à l'oreille qu'ils pourraient aller dans un endroit plus calme pour discuter. A nouveau, la jeune femme secoue la tête pour signifier son refus et tente de s'éloigner de l'individu pour couper cours à la conversation, mais ce dernier ne l'entend pas de cette oreille et l'attrape par le poignet, décidé de ne pas lâcher sa nouvelle proie.


- - This night is sparkling, don't you let it go. I'm wonderstruck, blushing all the way home. I'll spend forever wondering if you knew I was enchanted to meet you. Please don't be in love with someone else. Please don't have somebody waiting on you.
Revenir en haut Aller en bas
Milo Davis
  Milo Davis  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 588
▎ Pseudo : DonJuanAuxEnfers
▎ Faceclaim : Henry Cavill
▎ Crédits : DK
▎ Multi-comptes : Je galère déjà avec un seul compte
▎ Points récoltés : 1200
(Milo) Not All Heroes Wear Capes Tumblr_opfyk99ZmU1rq9ihbo3_r2_400
▎ Your age : 35 ans
▎ Your preference : Hétérosexuel
▎ Job/Studies : Pilote de ligne, amoureux du ciel
▎ The one you love : (Milo) Not All Heroes Wear Capes Tumblr_pbg928QHBS1spguxzo1_400

https://likeariver.forumactif.com/t2578-me-myself-and-i https://likeariver.forumactif.com/t2745-milo-davis-the-best-way-to-predict-the-future-is-to-create-it#26057
(Milo) Not All Heroes Wear Capes Empty
Message#
Sujet: Re: (Milo) Not All Heroes Wear Capes   (Milo) Not All Heroes Wear Capes EmptyJeu 7 Mar 2024 - 0:48
Not All Heroes Wear Capes
EXORDIUM. w/  @Nova Hamilton (Milo) Not All Heroes Wear Capes 828949677
Dans la pénombre des vestiaires de l’aéroport, Milo terminait de s'habiller, ajustant les derniers boutons de sa chemise avec une précision presque mécanique. L'air était chargé d'une énergie particulière, celle des fins de journée quand les corps fatigués par le travail aspiraient à se détendre, à oublier les rigueurs du quotidien. L'intervention de Clyde, son collègue et ami,  le sortit de sa réflexion, un sourire en coin se dessinant malgré lui. « J’arrive ! C’est bon, ces demoiselles ne vont pas s’envoler ! » répondit-il avec une pointe d'ironie. Il savait que derrière ces mots se cachait une vérité : ce n’était pas tant l'attrait des rencontres qui le motivait, mais plutôt le besoin de décompresser après des journées chargées, de rire et d'échanger loin des responsabilités.

Le chemin jusqu’à la boîte de nuit se fit dans une ambiance bon enfant, baignée par les lumières de la ville qui s'éveillait à la nuit. En entrant, Milo sentit l'atmosphère électrique de l'endroit envelopper ses sens. Les basses de la musique résonnaient contre les murs, pulsant à l'unisson avec les cœurs des noctambules. Le regard du jeune homme balaya rapidement la salle, captant des éclats de joie, des gestes libérés, des rires qui se perdaient dans le brouhaha général. C'était ce spectacle de la vie, brut et authentique, qui le captivait bien plus que la perspective de flirts passagers. Lorsque Clyde l'entraîna vers le bar, Milo le suivit sans résistance, se laissant entraîner dans le tourbillon de la soirée. Les verres commandés par Clyde furent le prétexte à un moment de camaraderie, ces petits riens qui tissent la trame des amitiés indéfectibles. Lorsque Clyde s'éclipsa, laissant entendre qu'une rencontre l'attendait, Milo ne put s'empêcher de lancer une mise en garde mi-sérieuse, mi-amusée. « Ne fais pas de bêtise ou ta femme t’étripera avant que je n’ai eu le temps de te sauver de ses griffes ! »

Seul au bar, Milo plongeait dans une introspection inattendue, ses yeux dérivant de scène en scène au rythme des battements sourds de la musique. La boîte de nuit, avec son kaléidoscope humain, offrait un spectacle vivant, contrastant fortement avec le calme tumultueux de ses pensées. Soudain une voix féminine se fit entendre, plus qu’a l’accoutumée. La jeune femme, qui se tenait non loin, incarnait une certaine douceur dans sa posture, une grâce naturelle qui semblait hors de place dans ce chaos. L'homme, en revanche, incarnait l'opposé : une insistance lourde, des manières brutales, et une ignorance flagrante des limites personnelles. La scène, teintée d'une tension palpable, se déroula sous les yeux de Milo comme un défi à sa conscience. La réaction de ce dernier fut instinctive, presque réflexe. Sa voix, empreinte d'une autorité qu'il ne s'accordait pas toujours, fit écho dans le brouhaha ambiant. « Votre mère ne vous a pas appris que lorsqu’une femme vous dit « non » cela signifie « non » ? » L'intervention, loin d'être une altercation verbale banale, prit une tournure physique lorsque l'insistance de l'homme ne faiblit pas. Le geste de Milo, bien que radical, n'était pas dicté par la violence, mais par la nécessité de protéger, de marquer une limite claire et indiscutable. La chute de l'homme, presque comique dans son exécution, tranchait avec la gravité de l'instant. Le polo de l'importun, décoré d'un motif de chat grotesque, ajoutait une note d'absurdité à la scène. Cet habit, criard et mal choisi, servait d'étrange métaphore à son porteur : un manque de discernement, tant dans le style que dans le comportement : un chat sur un pot de chambre déféquant allègrement. Quel cruel manque de goût. Lorsque l'homme, confus et humilié, s'éclipsa enfin, la tension se dissipa, laissant place à une atmosphère étrangement plus légère. Milo se retrouva à nouveau seul, mais cette fois-ci, sa solitude était teintée d'une satisfaction discrète. Il n'avait pas cherché à être un héros, mais simplement à agir selon ce qui lui semblait juste.

Milo, après avoir résolu la situation avec une assurance calme, dirigea son attention vers la jeune inconnue. Son cœur battait encore légèrement plus vite que d'habitude, non pas à cause de l'altercation, mais à cause de l'incertitude de la réaction de la femme face à son intervention. Il avait agi par instinct, poussé par un sens profond du devoir envers un individu en situation de détresse, sans vraiment considérer les conséquences de ses actes jusqu'à ce moment. « Tout va bien, Mademoiselle ? » Sa voix portait un mélange d'inquiétude et de douceur, cherchant à établir un lien de confiance avec elle. Il la regardait avec une sincérité palpable, espérant qu'elle comprenne qu'il n'était guidé que par l'intention de l'aider. La lumière clignotante de la discothèque, reflétant sur son visage, mettait en évidence une expression de préoccupation authentique. « Venez, on va prendre un peu l’air. » Il lui adressa cette proposition d'une manière très polie, son ton et son regard dépourvus de toute arrière-pensée. Ce n'était pas le moment pour les malentendus ou les insinuations. Après l'intensité de ce qu'ils venaient de vivre, il ne souhaitait rien d'autre que de lui offrir un répit, une pause dans la fraîcheur de la nuit pour qu'elle puisse reprendre ses esprits.


MY WOLRD IS HER
Et au premier battement de ses paupières, je l'ai reconnue. C'était bien elle, l'inattendue et l'attendue
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Nova Hamilton
  Nova Hamilton  
- Summer sunshine -

▎ Messages postés : 80
▎ Pseudo : Posy.
▎ Faceclaim : (( Emma Watson ))
▎ Crédits : Primavera, Siren charms, sunsetbabe, Tumblr.
▎ Multi-comptes : Soraya et Selene.
▎ Points récoltés : 15
(Milo) Not All Heroes Wear Capes S44ojf
▎ Your age : (( 30 ans ))
▎ Your preference : (( Hétérosexuelle ))
▎ Job/Studies : (( Responsable éditoriale chez Brontë Publishing ))
▎ En savoir plus : (Milo) Not All Heroes Wear Capes Fc6xei
____ And when one of us is gone and one of us is left to carry on. Then remembering will have to do. Our memories alone will get us through. Think about the days of me and you. You and me against the world.


▎ The one you love : (Milo) Not All Heroes Wear Capes Tumblr_pkxardHaRD1u89h06o1_250

▎ Annuaire rp : ____ I’m constantly reminded of the fact that i used to love you. every conversation we have is almost ruined by the words left hanging on my lips that i force myself to forget. but you’re still an instinct to me like habit, on reflex. you surround me even when you’re gone. the most terrifying kind of phantom. part of me hates you for being so perfect for me, the only one i can imagine spending the rest of my life with. It’s not fair that i give you everything, every part of me and you can’t even give half of yourself back.

(( Ava )) - (( Milo )) - (( Nora & Camden )) - (( Owen ))

x x x x x

(( Ava )) - (( Benedict ))


https://likeariver.forumactif.com/t1499-nova-i-was-born-to-tell- https://likeariver.forumactif.com/t1806-nova-thousand-sparkles https://likeariver.forumactif.com/f82-les-telephones https://likeariver.forumactif.com/t651-instagram-explications-modele
(Milo) Not All Heroes Wear Capes Empty
Message#
Sujet: Re: (Milo) Not All Heroes Wear Capes   (Milo) Not All Heroes Wear Capes EmptyJeu 9 Mai 2024 - 15:54
Not All Heroes Wear Capes
EXORDIUM. w/  @Milo Davis (Milo) Not All Heroes Wear Capes 828949677
Nova regrettait instantanément de s'être éloignée pour s'isoler jusqu'ici. Jamais elle n'aurait imaginé qu'elle pourrait subir ce genre de scènes. Elle, qui n'a pas vraiment l'habitude de côtoyer ce genre d'endroits, c'est un tout nouvel environnement à ses yeux. Naïve qu'elle était, pensant pouvoir juste passer du bon temps en présence de ses collègues et amis, le temps d'une soirée, pour se vider l'esprit et ne plus penser à ce qui la tracasse tant depuis de nombreuses semaines. L'insistance de l'étranger la met mal à l'aise, plus que de raison, même. Malgré tout, elle a la sensation de pouvoir gérer la situation, prête à tout faire pour faire comprendre à l'inconnu qu'elle n'est pas intéressée et qu'il ferait mieux de passer son chemin. Elle ne pensait pas que cette lourdeur se propagerait davantage, pas avant que l'homme ne saisissent son poignet, surprenant la brune par la même occasion. Piégée, c'est exactement ainsi qu'elle se sent et même cette nouvelle voix masculine qui vole à sa rescousse ne l'aide pas à se détendre alors qu'il est évident qu'il venait l'aider. L'inconnu néfaste ne l'a toujours pas lâché, sentiment de dégoût qui s'intensifie d'autant plus, est-ce que ce genre de comportements était monnaie courante qu'elle se demande, bien loin d'imaginer toutes les choses horribles qui se déroulent une fois la nuit tombée. Après tout, ce n'était pas ce qu'elle faisait souvent, sortir dans ce genre d'endroits, comment pouvait-elle s'en douter ?

Les yeux rivés sur le nouveau visage venu prêter main forte l'interpelle, ce nouvel étranger ne le sait pas, mais Nova le remercie infiniment intérieurement. Comme quoi, il suffit qu'une seule personne intervienne pour que tout change. Et lui, il ne faisait pas les choses à moitié, éloignant physiquement la nuisance d'elle, ce qui lui permet de retrouver son poignet endoloris qu'elle frotte délicatement de son autre main. Même si l'homme ne l'a tenait plus, elle avait l’impression qu'il lui avait laissé une marqué indélébile. Depuis quand certaines personnes prenaient autant de liberté sur la consentement des autres ? Non pas que ça l'étonnes plus que ça, elle sait qu'il y a des détraqués partout, mais une insistance pareille était nouvelle pour elle. Ce n'est que lorsque son héro lui passe la question qu'elle revient vraiment à elle, levant le regard pour croiser les prunelles de son sauveur. "Oui ça va, enfin je crois". Plus secouée qu'elle ne le pensait, elle en oublie même de le remercier. Aucune méfiance ne provient d'elle face à lui, après un tel geste de sa part, comment pouvait-elle s'en méfier ? Raison pour laquelle elle ne repousse pas sa proposition de prendre l'air, sachant elle-même que c'était une excellente idée et qu'il fallait effectivement respirer un bon coup. Une fois la musique devenu un simple bruit de fond, Nova se rend compte qu'elle avait retenu sa respiration jusqu'à sortir de là. Inspirant de tout son être, la fraîcheur de l'air ne l'embête même plus.

Il lui faut quelques minutes avant de reprendre ses esprits, mais une fois chose faite, le soulagement l'envahit. Elle ne se sent plus en danger et tous ses sens en alerte peu de temps avant, se calment à mesure que ses muscles se détendent, eux aussi. Elle espérait que plus jamais elle ne vivrait une chose aussi absurde et effrayante. Elle, qui sait avoir un caractère autoritaire n'avait pas réussi à se faire de cette nuisance, comme si elle était devenue une petite chose fragile. Heureusement qu'elle a pu compter sur un mystérieux sauveur pour la sortir de ce pétrin. Elle se rend compte aussi que tout le monde ne serait pas intervenu, vu le nombre de regards qu'elle a croisé, appelant à l'aide du regard, mais sans réponses. En parlant de ça... Nova se tourne pour faire face à l'homme venu à la rescousse pour lui faire part de toute sa gratitude maintenant qu'elle était en mesure de le faire. "Je ne sais pas comment vous remercier, c'est la première fois que ça m'arrive et je me sentais complètement désemparée. Merci infiniment, vraiment !" Elle s'autorise à lui sourire tendrement maintenant qu'elle se sent en sécurité et qu'elle est à nouveau maître de ses membres. "Je suis un peu novice du monde de la nuit et ne m'attendais définitivement pas à vivre une chose pareille. Je ne sais vraiment pas comment vous remercier, je peux éventuellement vous offrir un verre ?" qu'elle lui propose en toute innocence. Elle ne connaît pas l'homme, mais elle a bien compris et sentit qu'il n'avait aucune mauvaise intention, preuve en est son geste héroïque alors que rien ne l'obligeait à intervenir. Il aurait pu faire comme les autres et fermer les yeux sur la scène qui se déroulait sous ses yeux. "D'ailleurs, moi c'est Nova. Ravie de faire votre rencontre, bien que j'aurais préféré que ce soit dans d'autres circonstances..." qu'elle continue dans sa lancée en se mordillant la lèvre inférieure, toujours choquée de ce qu'elle venait d'expérimenter.


- - This night is sparkling, don't you let it go. I'm wonderstruck, blushing all the way home. I'll spend forever wondering if you knew I was enchanted to meet you. Please don't be in love with someone else. Please don't have somebody waiting on you.
Revenir en haut Aller en bas
Milo Davis
  Milo Davis  
- Autumn leaves -

▎ Messages postés : 588
▎ Pseudo : DonJuanAuxEnfers
▎ Faceclaim : Henry Cavill
▎ Crédits : DK
▎ Multi-comptes : Je galère déjà avec un seul compte
▎ Points récoltés : 1200
(Milo) Not All Heroes Wear Capes Tumblr_opfyk99ZmU1rq9ihbo3_r2_400
▎ Your age : 35 ans
▎ Your preference : Hétérosexuel
▎ Job/Studies : Pilote de ligne, amoureux du ciel
▎ The one you love : (Milo) Not All Heroes Wear Capes Tumblr_pbg928QHBS1spguxzo1_400

https://likeariver.forumactif.com/t2578-me-myself-and-i https://likeariver.forumactif.com/t2745-milo-davis-the-best-way-to-predict-the-future-is-to-create-it#26057
(Milo) Not All Heroes Wear Capes Empty
Message#
Sujet: Re: (Milo) Not All Heroes Wear Capes   (Milo) Not All Heroes Wear Capes EmptyVen 10 Mai 2024 - 6:30
Not All Heroes Wear Capes
EXORDIUM. w/  @Nova Hamilton (Milo) Not All Heroes Wear Capes 828949677
L'air frais de la nuit les enveloppait d'un voile intime, apportant avec lui une quiétude inattendue après les événements tumultueux qui venaient de se dérouler. La jeune femme, désormais en sécurité grâce à son intervention, se tenait à ses côtés, sa respiration reprenant un rythme apaisé. Son corps retrouvait progressivement son calme, la tension qui l'habitait quelques instants plus tôt se dissipant peu à peu. Milo, observant ses traits délicats se détendre, ne put lui offrir qu'un simple sourire, empreint de douceur et de réconfort, comme pour l'assurer qu'elle n'avait plus rien à craindre. Les minutes s'égrenaient lentement, chaque seconde marquée par le silence bienfaisant de la nuit. Le jeune pilote de ligne, habituellement volubile et charmeur, respectait instinctivement ce silence, comprenant que parfois, les mots étaient superflus face à la puissance apaisante du calme retrouvé. Il demeurait en retrait, offrant à la jeune femme l'espace nécessaire pour retrouver son équilibre intérieur. Les bruits de la ville nocturne, assourdis par la quiétude environnante, semblaient appartenir à un autre monde, si lointain et étranger à cet îlot de tranquillité. Milo, attentif, observait discrètement les signes de son apaisement progressif : ses épaules qui se relâchaient, sa respiration qui s'apaisait, ses yeux qui cessaient de chercher frénétiquement une échappatoire. Une satisfaction sereine l'envahissait à la vue de ce retour progressif à la tranquillité. Le temps semblait suspendu, chaque instant chargé d'une forme de communication silencieuse, d'une connexion profonde qui transcendait les mots. Finalement, la jeune femme tourna lentement la tête vers lui, un léger sourire éclairant ses traits. Ses yeux, emplis de gratitude, croisèrent les siens, et bien que les mots ne fussent pas nécessaires, elle lui souffla doucement. « Je ne sais pas comment vous remercier, c'est la première fois que ça m'arrive et je me sentais complètement désemparée. Merci infiniment, vraiment ! » Cette simple expression de reconnaissance résonna en lui avec une profondeur inattendue, plus forte que n'importe quel discours. Milo hocha la tête, son sourire s'élargissant légèrement. « Je vous en prie. C'est normal, » répondit-il, sa voix basse et rassurante. « J'espère que vous vous sentez mieux maintenant.  » La confession de la jeune femme quant à sa naïveté sur le monde de la nuit le fit sourire intérieurement. Était-il surpris ? Absolument pas. Il est vrai qu'un simple regard suffisait pour comprendre aisément qu'elle ne devait certainement pas être habituée à cet environnement si... particulier. Lorsque la proposition d'aller boire un verre fut formulée, Milo acquiesça d'un signe de tête avant de rajouter avec un clin d'œil charmeur. « À condition que vous me laissiez-vous offrir le second verre ! » Puis la jeune femme se présenta, une certaine Nova. Quel beau prénom et original par-dessus tout ! « Enchanté, Nova... Effectivement, les circonstances demeurent bien étranges mais le plus important c'est qu'il ne vous soit rien arrivé de fâcheux ! » renchérit Milo avant de se présenter à son tour sous une forme énigmatique, comme pour insuffler une touche de mystère à leur rencontre. « Voyons si vous avez pu retrouver vos esprits, Nova... Mon prénom est inspiré d'une déesse grecque, évoquant la beauté, l'élégance et l'histoire. À ses pieds, l'art et la splendeur se mêlent, sculptée dans le marbre, elle demeure un trésor. Ma première lettre est celle de la muse, à l'origine de l'inspiration divine. La seconde, une voyelle douce et pure, comme un écho dans une galerie sans fin. La troisième, consonne discrète, se cache souvent dans l'ombre des mots. La quatrième, voyelle légère, chante la mélodie des cieux et des flots. Qui suis-je ? » lui demanda-t-il en terminant son énigme avant de surenchérir avec un sourire malicieux. « Je vous laisse le temps du trajet jusqu'au bar pour trouver comment je me nomme. »

Homme de lettres et cultivé, Milo l'invita alors à le suivre dans la boîte de nuit où ils pourraient poursuivre leur conversation dans un cadre plus propice. Le tumulte de la nuit semblait déjà s'éloigner derrière eux, remplacé par la promesse d'une aventure nouvelle, emplie de mystères à découvrir. En traversant la foule bigarrée et animée, Milo marchait à ses côtés, une connivence intellectuelle naissante palpable dans l’air. Une fois à l'écart, où le bruit était moins assourdissant et la lumière plus douce, Milo commanda deux verres. En attendant leurs boissons, il se tourna vers elle, prêt à continuer leur échange. « Alors, Nova, » dit-il avec un sourire chaleureux, « Je suis curieux de savoir ce qui vous a amenée ici ce soir. Vous ne semblez pas être une habituée des boîtes de nuit. » Il hocha la tête en réponse à ses explications. « Parfois, il faut oser l'inconnu pour découvrir ce que la vie a à offrir. Ce soir, par exemple, qui aurait cru que nous aurions cette conversation après ce qui s’est passé ? » Il la regarda avec une lueur d’amusement dans les yeux. « Alors, avez vous deviné mon prénom ? » demande-t-il sans parvenir à dissimuler son sourire.


MY WOLRD IS HER
Et au premier battement de ses paupières, je l'ai reconnue. C'était bien elle, l'inattendue et l'attendue
(c)crackintime
Revenir en haut Aller en bas
  Contenu sponsorisé  

(Milo) Not All Heroes Wear Capes Empty
Message#
Sujet: Re: (Milo) Not All Heroes Wear Capes   (Milo) Not All Heroes Wear Capes Empty
Revenir en haut Aller en bas
 
(Milo) Not All Heroes Wear Capes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» @this.is.milo
» ⟡ milo, seraphine
» ⟡ milo, cassia
» ⟡ Milo & Cassia
» (MILO) this is not a drill

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
๑ like a river :: fall river city :: Atlantic Boulevard :: Adagio Piano Lounge-
Sauter vers: